Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

1 notices triées par date de parution, page 1 : 1

pdf
BIFAO114_art_22.pdf (17 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 114
2014 IFAO
26 p.
gratuit - free of charge
« Barques sur le Nil… ». Le mastaba M06 d’Abou Rawach et sa barque funéraire (Ire dynastie, règne de Den) : découverte de la plus ancienne embarcation égyptienne actuellement conservée en Égypte

Sur la rive occidentale du Nil, à 8 km au nord-est de Giza, le site d’Abou Rawach est situé à la limite nord de la grande nécropole égyptienne de Memphis. De 1913 à 1914, Pierre Montet y a fouillé une série de grands mastabas qu’il a datés de la Ire dynastie. Depuis 2008, l’Institut français d’archéologie orientale a entrepris, en collaboration avec la Macquarie University (Sydney, Australie), une nouvelle étude du cimetière M d’Abou Rawach. Ce programme vise à nettoyer les monuments partiellement fouillés par P. Montet, afin de recueillir de nouvelles informations sur l’architecture funéraire de la période et de la société protodynastique à l’aube de la civilisation pharaonique.

Pendant la saison 2012, l’équipe a découvert les restes d’une barque en bois déposée au nord du mastaba M06. L’embarcation a été conçue selon la technique des bateaux cousus. Le matériel associé, la stratigraphie et surtout un ensemble de datations 14C font de cette barque la plus ancienne embarcation égyptienne conservée à ce jour. Transportée au laboratoire de conservation du Grand Egyptian Museum (GEM) à Giza, les restes de la barque seront bientôt exposés dans les galeries du futur musée. Son étude, et celle d’autres barques découvertes lors de la mission 2013, apporteront des données nouvelles sur les pratiques funéraires et les techniques de construction navale dans les premiers temps de l’histoire égyptienne.

Mots-clés : Abou Rawach – Protodynastique – Ire dynastie – archéologie funéraire – architecture funéraire – tombes d’élite – barque en bois – datation radiocarbone – photogrammétrie.

On the west bank of the Nile, 8 km north-east of Giza, the site of Abu Rawash is located at the northern edge of the great Egyptian necropolis of Memphis. From 1913 to 1914 Pierre Montet excavated there a series of elite mastabas tombs that he dated to the 1st dynasty. Since 2008, the Institut français d’archéologie orientale (IFAO, Cairo, Egypt) has undertaken, in collaboration with Macquarie University (Sydney, Australia), the study of the Cemetery M at Abu Rawash and its large mud-brick mastabas. This program aims to re-excavate the monuments partially cleared by P. Montet, in order to gather new information about the funerary architecture of the period and the Early Dynastic Memphite society at the dawn of Pharaonic civilization.

During the 2012 season, the team uncovered the remains of a wooden boat deposited at the north of mastaba M06. The boat was designed according to the technique of lacing ligatures. Based on material associated, stratigraphy and more importantly a set of 14C dates, the boat of Abu Rawash is currently believed to be the oldest boat ever found in Egypt. Transported to the conservation laboratory of the Grand Egyptian Museum (GEM) at Giza, it will be exhibited soon in the galleries of the future museum. It study of the boat, and the other boats discovered during the 2013 season, will provide a better understanding of shipbuilding techniques in the early periods of Egyptian history.

Keywords: Abu Rawash – Early Dynastic – 1st dynasty – funerary archaeology – funerary architecture – elite tombs – wooden boat – radiocarbon dating – photogrammetry.


1 notices triées par date de parution, page 1 : 1

Nouveautés