Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
BIFAO112_art_16.pdf (0.53 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 112
2012 IFAO
18 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Un scribe sur les lieux de l’Histoire. À propos de l’ostracon MMA 32.1.119 et de la fréquentation des pyramides de Licht à la XIXe dynastie.

À l’occasion des fouilles archéologiques menées sur le site du complexe funéraire de Sésostris Ier à Licht Sud, l’équipe du Metropolitan Museum of Art de New York mit au jour deux ostraca datables de la XIXe ­dynastie par comparaison paléographique. Le plus important des deux, inventorié MMA 32.1.119, conserve la 9e strophe complète de l’Enseignement d’Amenemhat. La présente contribution commente certains points de traduction et tente de préciser l’interprétation à donner de divers passages. Il est également question du rapport qu’entretenait le propriétaire de l’ostracon avec le site de Licht : avait-il conscience du lien entre le contenu du texte et les individus inhumés dans la nécropole royale de la XIIe dynastie ? L’article esquisse un panorama de la perception de l’Histoire du site de Licht à l’époque ramesside.

Mots-clés : Enseignement d’Amenemhat – culture de scribe – perception du passé – XIXe dynastie – Ramsès II – Amenemhat Ier – Sésostris Ier – nécropole de Licht.

During the archaeological exploration of the funerary complex of Senwosret Ist at Lisht South, the team of the Metropolitan Museum of Art in New York unearthed two ostraca dated to the 19 th Dynasty thanks to paleographic considerations. The largest one, inventoried MMA 32.1.119, retains the complete ninth stanza of the Teaching of Amenemhet. This paper discusses some issues of translation and attempts to clarify the interpretation of various passages. It also tackles the question of the relationship between the ostrakon’s owner and the site of Lisht: Was he aware of the link between the content of the text and the individuals buried in the royal necropolis of the 12 th Dynasty? The article provides a panorama of the perception of Lisht’ History in the Ramesside period.

Keywords: Teaching of Amenemhet – Scribal culture – Perception of the past – 19 th Dynasty – Ramesses II – Amenemhet Ist – Senwosret Ist – Lisht necropolis.


1 notices, page 1 : 1

Nouveautés