Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
BIFAO109_art_08.pdf (0.95 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
26 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Les inscriptions d’Adoulis (Érythrée). Fragments d’un royaume d’influence hellénistique et gréco-romaine sur la côte africaine de la mer Rouge.

Le présent article propose une réinterprétation du Monumentum Adulitanum, ensemble de deux inscriptions grecques copié par Cosmas à Adoulis, port d’Érythrée, au début du vie siècle. Sur la base de l’association topographique et de la mise en texte volontaire des deux inscriptions, il est possible de suggérer que la seconde, attribuée tantôt à un souverain aksumite, tantôt à un souverain sud-arabique, soit attribuée au souverain d’un royaume côtier d’influence hellénistique et gréco-romaine encore mal documenté. L’analyse interne de l’inscription, ainsi que des éléments du contexte historique et archéologique, viennent à l’appui de cette hypothèse.

Mots-clés : Adoulis – Érythrée – Cosmas Indicopleustès – archéologie – géographie historique – Monumentum Adulitanum – Aksum, vie siècle AD.

***

This article proposes a reinterpretation of the Monumentum Adulitanum, a set of two Greek inscriptions copied by Cosmas at Adulis, an Eritrean port of the Red Sea, in the early 6 th century. Elaborating on the topographic and textual relationship between the two inscriptions, it is suggested that the second one, generally attributed to either an Aksumite or a South Arabian king, could rather be attributed to the sovereign of a still poorly-documented Eritrean coastal polity showing Hellenistic and Greco-Roman influences. Internal analysis of the inscription as well as historical and archaeological evidence reinforces this hypothesis.

Keywords:  Adulis – Eritrea – Cosmas Indicopleustès – archaeology – historical geography – Monumentum Adulitanum – Aksum – 6 th century AD.


L’auteur
  • François-Xavier Fauvelle-Aymar (lien IdRef : 034704310)
1 notices, page 1 : 1

Nouveautés