Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Les achats en ligne sont suspendus, sauf pour les fichiers. En raison de la crise sanitaire, les expéditions d'ouvrages sont arrêtées pour le moment. Cependant, vous pouvez acheter les PDF de certaines de nos publications : le fichier apparaît à la fin du descriptif de l'ouvrage. J'ai un code promotionnel.

On line orders are suspended, except for files. Due to the health crisis, shipments of books are suspended for the time being. However, you can purchase PDFs of some of our publications: the file appears at the end of the book description. I have a promotional code.

1 notices, page 1 : 1

pdf
AnIsl052_art_08.pdf (0.5 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Annales islamologiques 52
2018 IFAO
, 26 p.
gratuit - free of charge

Lire en ligne
Le miracle du Muqaṭṭam à travers les siècles. Origines et réinventions d’une légende copte

Le miracle du déplacement du Muqaṭṭam circule au sein de la communauté copte depuis un millier d’années. Aujourd’hui encore, il est souvent évoqué par les fidèles de l’Église copte comme un exemple de victoire de la foi chrétienne contre l’islam. Ce récit, même s’il possède des traits structurels fixes, a pourtant connu d’importantes variantes au fil des siècles, au départ de sa première attestation dans le corpus copto-arabe de l’Histoire des Patriarches ­d’Alexandrie. De manière générale, il a surtout vu se développer ses aspects apologétiques, finissant par ­inclure la conversion au christianisme du calife al‑Muʿizz, qui fonda la ville du Caire à la fin du xe s. Au  xxe s., cette affirmation fit l’objet de débats virulents dans la presse. À partir des ­années 1970, un jeune prêcheur redonna une nouvelle jeunesse à ce récit en ­entreprenant de ­fonder un énorme lieu de culte au Muqaṭṭam, commémorant le miracle. Fruit d’une ­collaboration entre un historien de l’époque contemporaine et de deux philologues, cet article entend proposer une approche décloisonnée, où l’histoire des textes dialogue avec l’analyse des pratiques contemporaines. Cette recherche montre que, si de nombreuses traditions ont d’anciennes racines, elles n’en sont pas moins toujours réinventées en fonction des contextes successifs au sein desquels elles s’inscrivent.

————◆————

The miracle tale of the Moving Muqaṭṭam mountain has been circulating among the Coptic community for a thousand years. Nowadays, members of the Coptic Church still refers to it as an example of victory of the Christian faith over Islam. This narrative, even if it bears some fixed structural features, went through numerous variations throughout times. On the basis of its first attestation in the Coptic‑Arabic text of the History of the Patriachs of Alexandria, it was later further developped, mainly under an apologetic angle. Finally, it included the episode of the Caliph al‑Muʿizz—founder of Cairo in the 10th century—converting to christianity. In the 20th century, this was subject to considerable debate in the press. From the 1970’s onwards, a young preacher revigorated the famous narrative by founding a huge place of worship at the Muqaṭṭam, commemorating the miracle. This paper, which is the result of a collective work by a historian and two philologists, intends to offer a collaborative approach, where the history of texts is combined with the analysis of contemporary practices. This research shows that, even if numerous traditions have very old roots, they are always reinveted, depending on successive contexts in which they take place.


  • Gaëtan du Roy (lien IdRef : 243113676)
    Chargé de cours invité, Université Saint-Louis (Bruxelles)
  • Manhal Makhoul (lien IdRef : 243113692)
    Maître de langues, Institut des Langues Vivantes, Université catholique de Louvain
  • Perrine Pilette (lien IdRef : 243113706)
    Post-doctorante Marie Sklodowska-Curie, Sorbonne Université
1 notices, page 1 : 1

Nouveautés