Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.

Cahiers des Annales islamologiques (CAI)

ISSN : 2428-4386

Les Cahiers des Annales islamologiques (CAI) s’inscrivent aussi bien dans la tradition savante du monde arabo-musulman que dans les approches des disciplines plus contemporaines. La série "Sources" propose des éditions scientifiques de textes, en arabe comme dans les autres langues de culture pratiquées dans le monde arabo-musulman aux époques médiévale, moderne et contemporaine. La série "Monographies" met en valeur les sujets les plus variés, de l’étude érudite à l’essai novateur sur des thèmes transversaux.


32 notices, page 2 : 1 - 2 - 3 - 4

Vignette
IF896, ISBN 9782724703276
2003 IFAO
Collection: CAI 24
1 vol.,
20 (400 EGP)

Vies des cadis de Misr (237/851 - 366/976). Extrait du Raf’ al-isr ’an qudât Misr de Ibn al-Hagar al-’Asqalâni

Le rôle du juge (cadi) et la position centrale qu’il occupe dans la société arabo-musulmane médiévale constituent le cœur des biographies d’Ibn Hajar al-‘Asqalânî (m. 852/1449). Grand cadi d’Égypte et de Syrie pendant plus de vingt ans et à ce titre un des meilleurs spécialistes de la judicature musulmane de son temps, Ibn Hajar s’intéresse à l’histoire de ses prédécesseurs, et c’est ainsi que naît sa « Réhabilitation des cadis de Misr (Raf‘ al-isr ‘an qudât Misr) », dictionnaire qui regroupe les biographies des cadis de Misr depuis la conquête musulmane jusqu’au IXᵉ/XVᵉ siècle. Dans cette traduction partielle de l’ouvrage que nous offre Mathieu Tillier, Ibn Hajar fait œuvre d’historien en insérant ces cadis dans le contexte politique et social de leur époque, dessinant ainsi au gré des pages, à petites touches, l’évolution d’une des fonctions principales de l’État musulman médiéval. À travers ces biographies et certains épisodes rapportés par Ibn Hajar, nous assistons enfin à cette lente et inexorable montée en puissance de l’Égypte et de sa capitale.


Vignette
IF893, ISBN 9782724703245
2002 IFAO
Collection: CAI 23
1 vol.,
20 (400 EGP)

Actes de vente d’esclaves et d’animaux d’Égypte médiévale 1

Ce volume rassemble une série de 28 contrats de vente, contrat type du droit musulman, concernant une catégorie spéciale: les esclaves et les animaux, que le droit musulman considère comme une marchandise. La quantité de fraudes et de litiges dont ils étaient couramment l’objet et les garanties auxquelles les vendeurs étaient tenus font de ces documents rares, parce que dispersés dans toutes les bibliothèques du monde, une source capitale pour la vie juridique, économique et sociale de l’Égypte durant les premiers siècles de l’Islam.


Vignette
IF884, ISBN 9782724703153
2002 IFAO
Collection: CAI 22
1 vol.,
25 (500 EGP)
• Lire le sommaire

La France et l’Égypte à l’époque des vice-rois (1805-1882)

L’Expédition d’Égypte de Bonaparte, qui débute en 1798, se termine, trois ans plus tard, sur un échec militaire patent. Malgré cette mise en contact agressive, les relations entre la France et l’Égypte s’épanouissent, de 1805 à 1882, sous l’influence des vice-rois que sont Mehemet Ali et ses premiers successeurs. L’Égypte, tout en faisant toujours partie de l’Empire ottoman, dispose désormais, vis-à-vis du sultan, d’une très large autonomie qui facilite l’établissement de liens privilégiés avec la France dans de nombreux domaines. Quatre d’entre eux ont plus particulièrement retenu l’attention des auteurs de ce recueil : la diplomatie et la politique, l’économie, la formation des élites, tant civiles que militaires, le secteur artistique et archéologique. Ces différentes contributions précisent et éclairent les formes qu’a prises la francomanie en Égypte. Elles révèlent également la véritable égyptomanie, pharaonique et musulmane, qu’a connue la France à la même époque.


Vignette
IF870, ISBN 9782724702996
2001 IFAO
Collection: CAI 21
1 vol.,
20 (400 EGP)
• Lire le sommaire

Le Sinaï, de la conquête arabe à nos jours

Le Sinaï est encore aujourd’hui une terre mystérieuse, chargée de souvenirs religieux, surtout connu pour son monastère de Sainte-Catherine installé au pied de la montagne de Moïse depuis l’époque de Justinien et entouré de «serviteurs» musulmans aux origines incertaines. C‘est aussi une région parcourue pendant des siècles par des Bédouins appartenant à des tribus diverses, indisciplinés et acceptant difficilement la tutelle d’une autorité voisine, région qui fut mêlée au Moyen Âge à des rivalités entre royaumes voisins, qui fut aussi une terre de passage où s’aventurèrent péniblement des pèlerins chrétiens revenant de Jérusalem, mais aussi des pèlerins musulmans se rendant d’Égypte à la Mekke par cette voie.


Vignette
IF865, ISBN 9782724702958
2001 IFAO
Collection: CAI 20
1 vol.,
30 (600 EGP)
• Lire le sommaire

Le commerce du café avant l’ère des plantations coloniales

Cet ouvrage traite des débuts de l’histoire du café, celle qui s’étend des débuts du XVᵉ jusqu’au XVIIIᵉ siècle. Cette fort longue période reste de nos jours encore largement méconnue. Pour l’essentiel, cette histoire s’est déroulée en dehors de l’Europe, d’abord autour de la mer Rouge, puis sur le pourtour musulman de la Méditerranée et autour de l’océan Indien depuis l’Arabie jusqu’à Sumatra.

Cet ouvrage réunit les contributions de chercheurs travaillant dans le domaine de l’histoire économique et sociale sur des aires culturelles aussi diverses que l’Empire ottoman, le Monde arabe, l’Éthiopie, l’Inde, l’Asie du Sud-Est et l’Europe, à partir de fonds d’archives très variés, mais aussi à partir de l’archéologie.

En privilégiant l’analyse sur la longue durée, les différentes contributions font porter l’intérêt sur le commerce du café et sur les conditions sociales, politiques et culturelles, très variables selon le lieu et l’époque, dans lesquelles s’est diffusée sa consommation, de même que sur la façon dont production et commerce ont répondu à cette demande.


Vignette
IF854, ISBN 9782724702767
2000 IFAO
Collection: CAI 19
1 vol.,
30 (600 EGP)
• Lire le sommaire

Le saint et son milieu ou comment lire les sources hagiographiques?

Ce volume contient les actes d’un colloque qui s’est tenu à l’Ifao en avril 1999. Il regroupe les travaux de chercheurs qui se sont donnés pour tâche l’étude de l’hagiographie copte et musulmane en Égypte jusqu’à nos jours, en y incluant, à titre comparatif, une étude sur le Maghreb.

Les approches varient, depuis l’exposé des doctrines de la sainteté jusqu’à l’enquête sociologique. Ces différentes «lectures» des vies de saints visent à montrer la richesse de ces sources pour l’histoire de la pensée, des mentalités et des sociétés, sans négliger pour autant leur valeur littéraire. Ce travail collectif se veut donc un appel à l’édition de textes pour la plupart inédits et à l’étude d’une littérature encore trop négligée.


Vignette
IF845, ISBN 9782724702675
2000 IFAO
Collection: CAI 18
1 vol.,
25 (500 EGP)

La conception originelle, la fitra, ses interprétations et fonctions chez les penseurs musulmans

Réflexion historique sur le concept de «fitra», «conception originelle» ou «nature religieuse primordiale» de l’homme selon l’islam, cet ouvrage met en évidence, principalement, deux orientations de la pensée. Une tendance de type «universaliste» considère que, de par leur «nature originelle», tous les hommes, sans exception, se situent au même degré de dignité puisqu’ils viennent au monde dans un état de pureté et d’innocence absolues devant le Créateur. Telle est, en particulier, la vision de plusieurs mystiques et philosophes au Moyen Âge. En revanche, la tendance «particulariste» part du point de vue que la «fitra» n’est autre que l’islam et que, même si tous y ont part, de manière nécessaire, à la naissance, seuls certains sont destinés à la conserver, les humains la perdant, entre autres, par leur appartenance à une religion différente. Cette conception est généralement celle des juristes et des traditionnistes anciens, ainsi que de nombreux savants du kalâm. Quant aux mu‘tazilites, qui nient absolument la notion de prédestination, la «fitra» est pour eux un argument en faveur de l’affirmation que tous les enfants morts en bas âge sont au Paradis. D’autres interprétations, axées davantage sur la symbolique, permettent de mettre en évidence l’importance du nombre cinq dans de nombreux contextes liés à la question des origines. Il convient enfin de se demander comment ces interprétations si différentes, et même opposées, ont pris naissance à partir du texte coranique, à travers diverses traditions prophétiques en circulation, mais également les commentaires des compagnons et des épigones, dans le contexte de l’époque.


Vignette
IF826, ISBN 3260050158664
1999 IFAO
Collection: CAI 17
1 vol.,
20 (400 EGP)
• Lire le sommaire

Les intellectuels en Orient musulman. Statut et fonction

L’objet de cette publication est de faire le point sur la figure de l’intellectuel dans son rapport à la connaissance et au pouvoir, qu’il s’agisse du philosophe, du théologien, du musicologue ou de l’homme de lettres. Comme toute civilisation, la civilisation arabo-musulmane a produit des savoirs s’inscrivant dans des paradigmes aussi divers que ceux des sciences religieuses, des sciences rationnelles ou des belles-lettres. Il est donc essentiel de comprendre quels furent les modes d’élaboration de ces savoirs, les circuits de formation des intellectuels et leur rapport aux instances de légitimation.

Cet ouvrage met en évidence les contraintes qui agissaient sur la société arabo-musulmane jusqu’à l’époque moderne, les distorsions qui existaient entre culture savante et culture populaire, entre norme officielle et discours marginal, entre pensée rationnelle et idéologie religieuse.

Ainsi, il apparaît que quelles que fussent ses préoccupations scientifiques et la richesse des débats d’idées, l’homme de savoir joua un rôle éminent dans l’évolution de sa société et dans le regard que les hommes portaient sur le monde. Toutes les expressions du savoir étudiées ici ont été l’une des manifestations les plus originales de cette civilisation et elles restent, aujourd’hui encore, d’actualité.


Vignette
IF768, ISBN 9782724701722
1996 IFAO
Collection: CAI 16
1 vol., 77 p.
20 (400 EGP)

Marchands d’étoffes du Fayyoum au IIIᵉ/IXᵉ siècle d’après leurs archives. V/1. Archives de trois commissaires

Vignette
IF727, ISBN 3260050159562
1992 IFAO
Collection: CAI 14
1 vol.,
20 (400 EGP)

Marchands d’étoffes du Fayyoum au IIIᵉ/IXᵉ siècle d’après leurs archives. III. Lettres des Banu Tawr aux Banu Abd Al-Mu’min

32 notices, page 2 : 1 - 2 - 3 - 4

Nouveautés