Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

panier Votre panier - Your cart 
Code promotionnel - Coupon code:
ISBNIF/fichierTitrePrixQuantitéPoids  TOTAL  
Montant de votre commande Grand total  0 €

Cette commande vous sera expédiée depuis Le Caire à votre adresse dans le monde entier (sauf certains pays) après réglement du montant via le site sécurisé Paybox (Visa, Mastercard, etc.). Les remises des ouvrages à expédier de l’Ifao au transporteur ont lieu du dimanche 10h au jeudi 16h, sauf les jours de congés.

This order will be shipped from Cairo to your address wordwide (except some countries) after the paiement through the PayBox website (Visa, Mastercard, etc.). The books are transmitted to the shipping companies from sunday 10am to thursday 4pm, except on holidays.

Nouveautés 2017 et 2018


Vignette
IF1164, ISBN 9782724707199
2018 IFAO
Collection: CCE 11
1 vol., 344 p., 41 (745 EGP)
• Lire le sommaire

Céramiques égyptiennes au Soudan ancien
Importations, imitations et influences
Ce volume réunit différentes recherches entreprises sur les céramiques égyptiennes et méditerranéennes découvertes au Soudan, ainsi que sur l’influence que celles-ci ont eu sur les productions du Soudan ancien, depuis le Moyen Empire jusqu’à la fin de la période médiévale. Ces thématiques invitent naturellement à une réflexion sur la vitalité des échanges entre les royaumes égyptiens et soudanais, sur leur fluctuation sur une longue durée, et sur les processus de transferts de savoir-faire techniques au cours de leur histoire commune. Jusqu’à présent essentiellement abordées sous un angle égyptien, ces problématiques se trouvent ici enrichies de l’apport des fouilles récentes menées en Nubie, aux abords de la quatrième cataracte, au Soudan central et dans les zones désertiques. Cet ouvrage présente ainsi une première synthèse sur le mobilier de régions encore peu documentées et sur un thème qui intéressera à la fois les spécialistes des études égyptologiques et nubiennes.

————◆————

This volume combines the results of different researches undertaken on Egyptian and Mediterranean ceramics unearthed in Sudan as well as studies on the influences that such material had on the local Sudanese production from the Middle Kingdom up to the end of medieval times. Such topics foster reflections on themes such as exchanges between Egypt and Sudan and their fluctuations on the long term, and the transfer of know-how in the course of their common history. So far essentially addressed from an Egyptian point of view, these issues are here enriched by the contribution of recent excavations conducted in Nubia, on the outskirts of the fourth Cataract, in central Sudan and in the desert areas. This book presents a first synthesis of the material of still poorly documented regions and on a theme that will interest both the specialists of Egyptian and Nubian studies.
Vignette
IF1166, ISBN 9782724707212
2018 IFAO
Collection: RAPH 42
1 vol., 312 p., 27 (491 EGP)
• Lire le sommaire

Mélanges offerts à Madiha Doss
La linguistique comme engagement

Ces Mélanges offerts à Madiha Doss sont d’abord l’hommage affectueux d’amis et de collègues qui lui sont humainement et intellectuellement liés. Ils ont voulu lui exprimer leur reconnaissance pour la part qu’elle a prise dans l’histoire actuelle de l’Égypte, au sein de la société civile et particulièrement de l’université égyptienne et, surtout, pour sa contribution au développement des études sur l’arabe d’Égypte, dans tous ses registres et ses usages réels, oraux et écrits, passés et présents.

Au-delà de leur diversité, les contributions rassemblées mettent en avant, chacune à sa manière, un aspect des domaines dans lesquels son action s’est exercée et auxquels les thèmes et les sujets abordés font écho. Outre quelques témoignages d’amitié et des articles de sociologie politique témoignant de son parcours, le volume contient principalement des études de spécialistes de linguistique arabe couvrant des domaines dans lesquels l’activité de recherche de Madiha Doss a été féconde et novatrice : représentations et normes linguistiques, écriture dialectale, oralité dans l’écrit, moyen arabe.

————◆————

These Mélanges Offered to Madiha Doss are first and foremost the affectionate tribute of friends and colleagues, personally and intellectually linked to her. They wished to express their gratitude for the part she has taken in Egypt’s current history, in the civil society and more specifically in the Egyptian academic world; and, above all, for her contribution to the development on studies of the Arabic language of Egypt, in all its registers and real uses, oral and written, past and present.

The addressed themes and topics reflect the areas she has been influential in; beyond their diversity, the gathered contributions, each in its own way, highlight one aspect of these fields. Besides tokens of friendship as well as articles of political sociology that are a testimony to her career, this volume mainly contains studies of specialists by Arabic linguistics covering domains where Madiha Doss’s research activity has been seminal and pioneering: representations and linguistic norms, Arabic colloquial writing, orality in the written form, Middle Arabic.


Vignette
IF1165, ISBN 9782724707205
2018 IFAO
Collection: MIDEO 33
1 vol., 336 p., 39 (709 EGP)
• Lire le sommaire

Mélanges de l’Institut dominicain d’études orientales 33

Dans le contexte contemporain d’émergence d’une théologie musulmane des religions, ce numéro du MIDÉO aborde cette thématique à partir d’un regard historique qui permet d’évaluer la place accordée aux religions du point de vue islamique. À côté des réfutations (rudūd) à l’encontre des juifs, chrétiens, zoroastriens ou factions musulmanes hétérodoxes, de la vision classique où toutes les religions sont perçues comme des expressions ou manifestations religieuses déformées de la vraie religion qu’est l’islam, l’histoire est aussi celle de courants ou de penseurs qui envisagent les autres religions dans leur authenticité. Il s’agit dès lors d’apprécier un apport original et nécessaire de chaque religion dans une histoire pensée comme voulue par Dieu. Comme le montrent certaines contributions, le renouvellement de cette perspective n’est pas sans incidence sur le regard et le statut normatif accordé aux non-musulmans.

————◆————

In the contemporary context of the emergence of a Muslim theology of religions, this edition of MIDEO approaches this theme from a historical point of view which allows us to evaluate the place given to religions from the Islamic perspective. Along with the refutations (rudūd) against Jews, Christians, Zoroastrians, or heterodox Muslim factions, a with the classical view that all religions are perceived as distorted religious expressions or manifestations of the true religion, which is Islam, history also has its trends and thinkers who consider other religions in their authenticity. It is therefore a question of appreciating each religion’s original and necessary contribution in a history that is considered as willed by God. As some contributions show, the renewal of this perspective has an impact on the perception and normative status accorded to non-Muslims.

————◆————

في السياق المعاصر لظهور علم الكلام الإسلاميّ للأديان، يتناول هذا العدد من مجلّة المعهد الدومنيكيّ هذا الموضوع من منظورٍ تاريخيّ يقوّم المكانة الممنوحة للأديان من وجهة نظر إسلاميّة. من الردود على اليهود والمسيحيّين والزرادشتيّين إلى البدع الإسلاميّة وحتّى الرؤية التقليديّة الّتي تنظُر إلى جميع الأديان باعتبارها تعبيراتٍ أو مظاهرَ دينيّةً انبثقتْ عن الدين الحقيقيّ الّذي هو الإسلام، كما أنّ هناك أيضًا في التاريخ تيّاراتٍ أو مفكّرين يذهبون إلى صحّة الديانات الأخرى ومن ثمَّ فالمسألة بالنسبة لهم هي تقدير المساهمة الأصليّة والضروريّة لكلّ دين حسب مشيئة الله. وكما توضّح بعض المداخلات فإنّ تجديد هذا المنظور له تأثيرٌ على موقف الإسلام والمسلمين من غير المسلمين.

Vignette
IF1171, ISBN 9782724707250
2018 IFAO
Collection: FIFAO 79
1 vol., 352 p., 49 (891 EGP)
• Lire le sommaire

El Hobagi : une nécropole de rang impérial au Soudan Central
Deux tumulus sur sept

La Fin de Méroé est bien connue en Nubie, par les tombes royales de Qoustoul et Ballana, et par les fouilles de capitales à Faras et au Gebel Adda. Pour documenter la période dans la région de Méroé même, la Section française a sondé en 1987-1990 les monuments du site d’el-Hobagi.

Des sept grands tumulus à sépultures souveraines, tous enclos d’un mur d’enceinte très original, deux ont été fouillés.

Chaque tombe procure un armement exceptionnel, emblématique de la royauté méroïtique. On compte aussi une série étonnante de récipients en bronze gravés de motifs ou de scènes et ayant servi au culte. L’un d’eux porte l’inscription en hiéroglyphes la plus tardive de l’Empire (REM 1222).

La datation du matériel et le radiocarbone situent el-Hobagi au ive siècle, au début, donc de l’époque charnière du transfert de la capitale vers Soba.

Le cimetière d’el-Hobagi est postérieur au cimetière nord des qore de Méroé, et contemporain à la fois des dernières pyramides du cimetière ouest et des cimetières Garstang 400 et 500.

Y est soulignée la persistance d’un État méroïtique dans le Soudan central, quand la Nubie fait sécession. L’interprétation ne permet pas d’affirmer qu’el-Hobagi succède à Méroé ; pour autant, par leurs rites funéraires, les personnages enterrés là – peut-être des ethnarques Noba comparables aux rois Nobades de Nubie – affirment leur appartenance à l’Empire méroïtique.

————◆————

The End of Meroe is best known in Nubia from the royal tombs at Qustul and Ballana and by the excavations in the capitals at Faras and Gebel Adda. For documentation on the same period in the region of Meroe, the Section française surveyed in1987-1990, the monuments of the site at el-Hobagi.

Of the seven large tumuli covering the graves of kings, all enclosed by a wall of unusual form, two were excavated.

Each grave produced exceptional weaponry, insignia of Meroitic royalty. There was also an astonishing series of vessels in bronze engraved with motifs or scenes and used for ritual purposes. One of them bore an inscription in hieroglyphs, the latest known in the Empire (REM 1222).

The dating of the material and that derived from radiocarbon analysis place el-Hobagi in the 4th century, at the beginning of the pivotal period of the transfer of the capital towards Soba. The cemetery of el-Hobagi is later than the North Cemetery of the rulers of Meroe, and contemporary with both the latest pyramids in the West Cemetery and of Garstang’s cemeteries 400 and 500.

It emphasised the persistence of the Meroitic state in central Sudan, when Nubia was already lost. The interpretation does not allow an affirmation that el-Hobagi succeeded Meroe; but, by their funerary rites, the individuals interred – perhaps of Noba ethnicity comparable to the kings of Nobadia in Nubia – were asserting that they belonged to the Meroitic Empire.
Vignette
IF1157, ISBN 9782724707137
2018 IFAO
Collection: MIFAO 138
1 vol., 404 p., 49 (891 EGP)
• Lire le sommaire

La zone minière pharaonique du Sud-Sinaï III
Sinai III

Ce troisième volume consacré à la zone minière du Sud-Sinaï a pour objectif l’étude des expéditions envoyées par l’État pharaonique vers la Péninsule, des origines de l’histoire égyptienne à la fin du Nouvel Empire, en utilisant l’ensemble de la documentation qui est actuellement à notre disposition. Celle-ci s’est largement renouvelée ces dernières années, à la fois grâce à des missions de prospection effectuées au Sinaï, et grâce à l’abondant matériel obtenu lors de la fouille des sites portuaires récemment identifiés sur la côte de la mer Rouge, à Ayn Soukhna et au ouadi el-Jarf, qui ont servi de points d’embarquement à certaines de ces expéditions. La première partie de cette étude s’intéresse de façon générale à l’organisation de ces opérations, en examinant tour à tour les lieux qu’elles parcouraient, les différentes catégories de main d’œuvre qu’elles incorporaient et les produits qu’elles étaient susceptibles de rapporter dans la vallée du Nil. Un catalogue de l’ensemble des missions attestées – plus d’une centaine au total – est ensuite établi période par période, en regroupant à chaque fois l’ensemble des sources connues.

————◆————

This third volume, devoted to the mining zone of South Sinai, aims at studying the Pharaonic expeditions sent to the South-Western part of this Peninsula, from the beginning of Egyptian history to the end of the New Kingdom. All available sources were used, notably material uncovered during the excavations of the newly discovered Red Sea harbours of Ayn Soukhna and Wadi el-Jarf (used as departing points for these expeditions), but also evidence found during our survey of a large area surrounding the Serabit el-Khadim plateau. The first part of this study presents a general approach to the organisation of these operations (where they went, the things they were looking for), then follows a catalogue listing all the known expeditions to Sinai – more than one hundred – as well as all the documents relating thereto.


Vignette
IF1160, ISBN 9782724707168
2018 IFAO
Collection: BEC 26
1 vol., 304 p., 39 (709 EGP)
• Lire le sommaire

Catalogue général du Musée copte du Caire. Objets en bois 1

Le département des bois du Musée copte est riche des milliers de pièces versées par le patriarcat d’Alexandrie, données par des familles ou découvertes lors de fouilles archéologiques. Le présent catalogue offre une première sélection de quatre-vingt-six objets de provenances et d’époques diverses. Il regroupe aussi bien des éléments architecturaux de sites monastiques tels que ceux d’Apa Apollô à Baouît ou d’Apa Jérémie à Saqqara, du mobilier liturgique provenant des églises du Vieux-Caire (autel, ciboire, iconostase), que des objets de la vie quotidienne (peignes, fusaïoles), et couvre une vaste période chronologique allant de l’époque byzantine à l’époque ottomane. Cette collection permet d’entrevoir la vivacité et la diversité de l’artisanat populaire tout en illustrant les goûts d’une élite civile urbaine et cosmopolite. Les charpentiers, menuisiers et sculpteurs collaborent indépendamment de leur confession religieuse et mêlent volontiers les répertoires iconographiques païen, chrétien et musulman. Matériau à la croisée des cultures, le bois travaillé est révélateur des nombreux échanges économiques et sociaux qui ont jalonné l’histoire de l’Égypte et de la communauté chrétienne.

————◆————

The Department of Woods at the Coptic Museum counts thousands of pieces donated by the Patriarchate of Alexandria, gracefully offered by families or discovered during archaeological excavations. The present catalogue furnishes a primary selection of eighty-six objects from various origins and periods. It includes architectural elements from monastic sites, such as those from Apa Apollo at Bawit or Apa Jeremiah at Saqqara, liturgical furniture from the churches of Old Cairo (altar, ciborium, iconostasis), as well as everyday objects (combs, spindle whorls) covering a vast chronological period, from the Byzantine Empire to the Ottoman Empire. This collection gives a glimpse of the liveliness and diversity of popular crafts while illustrating the tastes of urban and cosmopolitan civilian elite. Carpenters and sculptors collaborated regardless of their religion and readily mixed Pagan, Christian and Muslim iconographic repertoires. Woodwork, a material at the crossroads of cultures, is indicative of the various economic and social exchanges that punctuated Egyptian history and its Christian community.


Vignette
IF1130, ISBN 9782724706864
2018 IFAO
Collection: BiEtud 167
1 vol., 744 p., 64 (1164 EGP)
• Lire le sommaire

Karnak, Amon-Ré : la genèse d’un temple, la naissance d’un Dieu

L’ancienneté du temple de Karnak et la genèse du culte d’Amon ont longtemps fait l’objet de débats aux conclusions incertaines, faute d’indices déterminants, mais il est désormais possible de proposer de nouvelles hypothèses sur le développement du site et l’essor du culte d’Amon.

Le Nil a connu des changements importants de son cours et il semble que le site de Karnak, primitivement situé rive gauche, soit devenu une île inhabitée durant l’Ancien Empire. Sous la XIe dynastie, après le rattachement de l’île à la rive droite, les nouveaux dynastes thébains mirent à profit les terres émergées pour édifier un sanctuaire, consacré à Amon-Rê, garant de leur légitimité.

Cette divinité, quoique nouvelle, n’a pas été élaborée ex nihilo : elle synthétise le concept memphito-héliopolitain d’Imn, « caché », la dimension solaire empruntée à Rê-Atoum d’Héliopolis, l’iconographie et les liturgies coptites du dieu Min.

Amon-Rê devint ainsi, pour ces souverains originaires du Sud, le dieu qu’ils avaient révélé et que les rois précédents n’avaient pas su reconnaître.

————◆————

The age of the Karnak temple and the genesis of the cult of Amon have been the subject of debate and inconsistent conclusions for years, due to the lack of decisive elements, but it is now possible to present some new hypotheses on the development of the site and the rise of the cult of Amon.

The course of the Nile clearly endured some major changes and it appears that the site of Karnak, that was originally located on the left bank, became a desert island during the Old Kingdom. In the XIth Dynasty, after the island became part of the right bank, the new Theban kings took advantage of the emerged land to build a sanctuary, dedicated to a new divinity, which was supposed to guarantee their legitimacy.

The divinity, Amon-Re, though a new one, was not created ex nihilo. Amon-Re summarizes the Memphite Heliopolitan concept of Imn, «hidden», and the solar dimension that is a feature of Re-Item of Heliopolis, as well as the iconography and the Coptite liturgies of Min.

For those sovereigns coming from the South, Amon-Re became the god that they contributed to reveal, to the contrary of the previous kings, who did not rightly appreciate it.
Vignette
IF1152, ISBN 9782724707083
2018 IFAO
Collection: BiEtud 169
1 vol., 296 p., 54 (982 EGP)
• Lire le sommaire

Landscape Archaeology
Egypt and the Mediterranean World

Le présent ouvrage s’intéresse à l’archéologie des paysages antiques, en Égypte et sur le pourtour méditerranéen. L’approche géoarchéologique s’est imposée comme une étape majeure de toute démarche archéologique pour mieux comprendre tant la dynamique du peuplement des milieux anciens que les différents systèmes d’aménagements proposés par les sociétés humaines. Treize contributions sont regroupées dans quatre parties intitulées « Géoarchéologie et reconstitution des paysages anciens », « Systèmes d’information géographiques (SIG) », « Géographie historique » et « Études de cas en géoarchéologie ». Ces différents cas d’étude permettent d’aborder les questions suivantes : la formation de sites ruraux, les politiques de gestion de l’eau, la reconstitution des paléoenvironnements, l’occupation des territoires et la localisation du peuplement. Les auteurs dressent un panorama des relations complexes entre les dynamiques et les processus paysagers et les logiques d’occupation humaine à travers l’exemple d’études récentes menées en Égypte, en Tunisie, au Maroc, en Grèce et au Portugal.

————◆————

This book deals with the archeology of ancient landscapes in the Egyptian and Mediterranean regions. Geoarchaeological methodologies have emerged as a major component in any archaeological approaches to better understanding both the dynamics of the establishment of ancient environments and the variety of settlement patterns adopted by human societies. Thirteen contributions are grouped into four parts entitled “Geoarchaeology and reconstitution of the ancient landscape”; “Geographic Information Systems (GIS)”; “Historical Geography”; and “Geoarchaeology Case Studies”. The examples highlighted in this book address the following themes: rural site formation; water management strategies; paleo-environment reconstruction; land occupation; and settlement location. The authors give an overview of the complex relationships between landscape dynamics and the logics of human occupation through the results of recent studies carried out in Egypt, Tunisia, Morocco, Greece and Portugal.


Vignette
IF1148, ISBN 9782724707045
2017 IFAO
Collection: MIFAO 135
1 vol., 296 p., 41 (745 EGP)
• Lire le sommaire

La grotte des scribes à Deir el-Bahari
La tombe MMA 504 et ses graffiti

La tombe MMA 504 se trouve dans la nécropole de la XIe dynastie située sur le flanc nord du ouadi menant au cirque de Deir el-Bahari. Les difficultés d’accès au site conduisirent les carriers du Moyen Empire à abandonner rapidement le creusement de la tombe qui, inachevée et inusitée, prit davantage l’apparence d’une grotte rupestre que d’un monument funéraire.

Quelque cinq cents ans plus tard, au début de la XVIIIe dynastie, le lieu reçut la visite des membres du personnel de construction et du clergé des temples mémoriaux établis dans le voisinage de Deir el-Bahari. Leur passage est signalé par près de quatre-vingt graffiti textuels et figuratifs. Ces inscriptions renvoient à un ensemble de pratiques lettrées, sociales et culturelles spécifiques aux scribes et membres de l’élite intermédiaire du Nouvel Empire.

Fondé sur la publication des inscriptions et l’étude archéologique du site, le présent ouvrage offre une étude complète du monument et de ses graffiti, considérés en tant que pratique créatrice d’espace et de dynamiques sociales.

————◆————

Tomb MMA 504 is at the heart of 11th Dynasty necropolis that is on the northern flank of the wadi leading to Deir el-Bahari. The site chosen by the quarrymen of the Middle Kingdom was totally unsuitable, to the extent that tunneling had to be rapidly abandoned, leaving an unfinished tomb that looked more like a rocky cavern than a funerary monument. Neverthess, some five hundred years later the site received visits from many members of the construction team and the clergy of the funerary temples established in Deir el-Bahari at the beginning of the 18th Dynasty. Consequently the site houses nearly eighty textual and figurative graffiti. These inscriptions reveal a combination of literate, social and cultural practices, specifically relating to scribes and middle-level administrators of the New Kingdom.

The present volume is intended to be a complete biography of the monument based on the publication of its graffiti, here considered as a practice generating space and social dynamics, and the archaeological study of the site.
Vignette
IF1158, ISBN 9782724707144
2017 IFAO
Collection: BCE 27
1 vol., 352 p., 39 (709 EGP)
• Lire le sommaire

Bulletin de liaison de la céramique égyptienne 27

Cette nouvelle livraison du Bulletin de liaison de la céramique égyptienne (BCE 27) présente dans une première partie l’actualité de la recherche dans le domaine des études céramiques avec son « Parcours régional ». Le bulletin s’enrichit cette année de l’apport de travaux archéologiques récents réalisés en Moyenne Égypte à Sheikh Fadl et sur le site de Qubbet el-Hawa proche d’Assouan. Les autres contributions livrent des études céramiques de fouilles s’inscrivant dans la durée, voire achevées. Elles concernent des sites importants comme celui de Burg al-Zafar au Caire, de la nécropole de Dra‘ Abu el-Naga‘ et du temple de Karnak dans la région thébaine, ou encore le Soudan avec les temples de Abu Erteila. Ces présentations s’inscrivent dans un cadre chronologique large de la fin du Nouvel Empire à l’époque médiévale.

La seconde partie de l’ouvrage propose plusieurs approches thématiques sous le titre « Études ». Le premier article revient sur une famille céramique emblématique de l’Ancien Empire avec les Maidum-bowls d’Ayn Asil dans l’oasis de Dakhla. Une seconde contribution rend compte de l’apport de l’étude des ostraca pour la datation d’assemblages céramiques d’époque byzantine du site d’Ahmeida dans l’oasis de Dakhla. Deux contributions distinctes pour le monde ancien punico-libyque et pour l’Égypte ancienne, croisent deux cultures et deux techniques de fabrication du pain avec ses ustensiles céramiques spécifiques. Une autre étude pluridisciplinaire, entre archéométallurgie et céramologie, décrit le mobilier archéologique de la forge romaine du site d'Abou Rawash. Enfin, la dernière contribution du volume propose de nouveaux développements sur un sujet technologique toujours débattu concernant la date d’apparition du tour rapide en Égypte.


Vignette
IF1145, ISBN 9782724707014
2017 IFAO
Collection: DFIFAO 50
1 vol., 472 p., 59 (1073 EGP)
• Lire le sommaire

Catalogue des ostraca hiératiques non littéraires de Deîr el-Médîneh. Tome XII. Nos 10276-10405

Ce douzième fascicule du Catalogue des ostraca hiératiques non littéraires de Deîr el-Médînéh comprend la photographie, le fac-similé, la transcription hiéroglyphique, la translittération et la traduction commentée de 130 ostraca provenant du site et déposés pour étude à l’Ifao. Ces documents sont représentatifs des diverses catégories dans lesquelles on range traditionnellement les ostraca documentaires : documents institutionnels et privés et subdivisions de ces deux grandes catégories (journaux, distributions de biens, lettres, dépositions, etc.). On remarque quelques spécimens exceptionnels, tant par la forme que par le contenu, comme un document reconstitué à partir de 30 fragments différents d’un même vase, ou des documents enregistrant, sous forme de liste nominative, la contribution en nature apportée par un grand nombre de personnes (en majorité des femmes) à l’organisation de banquets communautaires.

On notera que l’accessibilité toujours plus grande de la photographie infra-rouge et des nouvelles technologies de manipulation numérique de l’image a aidé à la lecture de textes qu’on ne déchiffrait jusque-là que très difficilement.

————◆————

This twelfth issue of the Catalogue des ostraca hiératiques non littéraires de Deîr el-Médînéh includes the photography, the fac-simile, the hieroglyphic transcription, the transliteration and the annotated translation of 130 ostraca originating from the site and deposited at the Ifao for their study. These documents are representative of the various categories that one usually uses to classify the documentary ostraca: institutional and private documents and sub-categories within these two main categories (journals, supplies of commodities, letters, depositions, etc.). Some exceptional specimens — both in scale and in contents — are worth mentioning, such as a document resulting from the combination of 30 fragments of the same vessel, as well as some documents, in a tabular form, listing the details of the tributes brought in kind by a large number of people (mainly women) for the organisation of communal banquets.

It is fitting to stress how the growing accessibility to infra-red photography or to the new digital image enhancing technologies facilitates the reading of texts that were almost inaccessible hitherto.
Vignette
IF1147, ISBN 9782724707038
2017 IFAO
Collection: AnIsl 50
1 vol., 392 p., 55 (1000 EGP)
• Lire le sommaire

Annales islamologiques 50
Bâtir, exposer, restaurer une histoire architecturale de l’Egypte moderne

Le volume 50 des Annales islamologiques comprend, comme les précédents, un dossier et des varia. Le dossier, intitulé « Bâtir, exposer, restaurer : une histoire architecturale de l’Égypte moderne », a été coordonné par Mercedes Volait. Son introduction et ses six articles explorent la grande variété des contextes dans lesquels s’est épanouie l’architecture entre le milieu du XIXe siècle et les années 1960, de la réinvention de la tradition copte et islamique à la commande patronale (Compagnie du canal de Suez), aristocratique (rue ʿImād al-Dīn au Caire) ou plus tard nationale (foires et expositions). Les articles sont accompagnés d’une riche iconographie, pour une large part inédite.

Cinq articles de varia, en français, en anglais et en arabe, complètent ce numéro. Trois d’entre eux publient des sources : deux papyrus arabes de la fin du VIIIe ou du IXe siècle, et un papier issu des documents du Ḥaram šarīf, qui éclaire sur la situation des non-Musulmans dans la Jérusalem mamelouke. Les deux autres articles portent sur la science du Hadith à l’époque médiévale, et sur les musiciens et chanteurs dans la chronique d’Ibn Iyās (début XVIe siècle).

————◆————

The 50th issue of the Annales islamologiques includes a folder and varia, as was the case of the preceding issues. The folder, entitled “Bâtir, exposer, restaurer: une histoire architecturale de l’Égypte moderne”, is edited by Mercedes Volait. An introduction and six articles explore the large variety of contexts in which architecture bloomed between the mid-19th century and the 1960s. This period witnessed the reinvention of Coptic and Islamic tradition as well as the development of building activities through orders from companies (e.g. Suez Canal Company), the aristocracy (e.g. ʿImād al-Dīn street in Cairo) or later on the state (e.g. fairs and exhibitions). Articles are accompanied by a rich and mostly unpublished iconography.

Five articles of varia, in French, in English and in Arabic, complete this issue. Three of them publish sources: two arabic papyri from the end of the 8th or the 9th century, and a paper stemming from the documents of al-Ḥaram al-Šarīf, which sheds light on the situation of the non-Muslims in Mamluk Jerusalem. The two other articles deal with the science of Hadith in the medieval period, and with musicians and singers in Ibn Iyās’ chronicle (beginning of the 16th century).


Vous pouvez acquérir ce(s) fichier(s) PDF issu(s) de cet ouvrage en cliquant sur le titre puis 'Ajouter au panier'.

You can buy theses PDF files extracted from this book by clicking on the title then 'Add to cart'.

>>Voir les détails de ces extraits - See all extract files details

Vignette
IF1155, ISBN 9782724707113
2017 IFAO
Collection: Temples 14
2 vol., 632 p., 75 (1364 EGP)
• Lire le sommaire

Athribis IV

Le présent ouvrage contient les textes et reliefs de la colonnade du temple de Ptolémée XII, exceptés ceux des colonnes qui seront publiés dans le prochain volume. Le texte le plus important consiste en un hymne à Min de 110 colonnes avec des parallèles partiels à Medinet Habou et au Ramesseum.

Tous les textes présentés dans ce volume étaient jusqu’à présent inédits.

————◆————

The present volume records the texts and reliefs of the colonnade of the temple of Ptolemy XII, but not those of the columns which will be published in the next text volume. The most important text is a hymn to Min of 110 column length with partial parallels in Medinet Habu and the Ramesseum.

Until now, all texts of this volume remained unpublished.

————◆————

Der vorliegende Band enthält die Texte und Darstellungen des gesamten Säulenumgangs des Tempels Ptolemaios XII., nicht jedoch die der Säulen, die für den nächsten Band vorgesehen sind. Der wichtigste Text ist ein 110 Kolumnen langer Hymnus für Min mit Teilparallelen in Medinet Habu und im Ramesseum.

Alle Texte dieses Bandes waren bislang unpubliziert.


Vignette
IF1149, ISBN 9782724707052
2017 IFAO
Collection: BiGen 52
1 vol., 96 p., 5 (75 EGP)
• Lire le sommaire

Instantanés d’Egypte - édition abrégée arabe
لقطات من مصر. كنوز فوتوغرافية من المعهد الفرنسى للآثار الشرقية

Depuis l’expédition de Bonaparte et le déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion en 1822, l’intérêt de la France pour l’Égypte antique ne s’est jamais démenti, faisant de l’égyptologie une science majeure de la recherche française.

Suivant cet élan, une Mission permanente est constituée au Caire en 1880, devenue quelques années plus tard l’Institut français d’archéologie orientale. Depuis lors, les chercheurs qui se sont succédé au sein de l’Institut poursuivent la tâche qui leur a été confiée : travailler à la connaissance et à la préservation du patrimoine égyptien.

Des routes désertiques aux temples de la vallée du Nil, des oasis à la région thébaine, Instantanés d’Égypte retrace à travers 46 clichés, pour la plupart inédits, un siècle de fouilles archéologiques menées par l’Institut.

Ces prises de vue exceptionnelles, en noir et blanc, racontent les évènements – grands ou petits – qui rythment la vie des chantiers de fouilles et dévoilent le quotidien de ceux qui y travaillent. Au-delà du simple reportage, cet ouvrage est un hommage rendu aux hommes et aux femmes, inconnus, oubliés ou illustres, qui ont contribué à façonner l’égyptologie française.

Cette édition arabe est une version abrégée de l'édition en français.

————◆————

منذ حمـلة بوناپــرت وقيــام شامپليـون بفـك رمــوز اللغــة الهيروغليـفيـّة عــام 1822، لم يَخْبُ قَطّ الوَلَـع الفـرنسيّ بمصـر القديمـة، مما جعل علم المصريـّـات يتبـوّأ مكانـةً هامـةً في مجـال الأبحـاث الفرنسيـّة.

وفي خِضَمّ هذا الزَخْم، تأسّست بعثة دائمـة في القاهـرة عام 1880، لتصبح بعد سنوات قليلة المعهد الفرنسي للآثـار الشرقيـّة. ومنذ ذلك الحين، واصل الباحثون اللذين تعاقبوا على المعهد المهمة الموكّلة إليهم : ألا وهي التفاني في إثراء المَعْرِفة والحفـاظ على التراث المصـري.

من الدروب الصحراويـة إلى معابــد وادي النيـل، ومـن الواحـات إلى منطقـة طيبـة، يـرصـد « » قرنًا من الزمان من أعمال الحفريـات الأثريـّة التي قادها المعهد، من خلال ستٌ وأربَعون صورة فوتوغرافيـّة أغلبهـا لم يسبق نشـره.

هذه المناظـر الفوتوغرافيـة الفريـدة، باللونين الأبيض والأسود، تسرد الأحـداث ـ الكبيرة أو الصغيرة ـ التي تشكل الحياة في مواقع التنقيب، وتميط اللثـام عن الحياة اليوميـة للقائمين عليها. أبعد من مجرد ريبورتاچ، يمثل هذا الكتاب تكريمًا للرجال والنساء، المجهولين أو المنسيّين أو المشهورين، الذين أسهموا في تشكيل علم المصريات الفرنسيّ.


Vignette
IF1146, ISBN 9782724707021
2017 IFAO
Collection: FIFAO 76
1 vol., 144 p., 27 (491 EGP)
• Lire le sommaire

Adaïma III
Demographic and Epidemiological Transitions before the Pharaohs

————◆————

The Adaïma necropolis in the Nile Valley of Egypt has revealed more than 800 morphologically well preserved skeletons (adults, new-borns and children) dated from 3800 to 3000 BC. This makes it one of the most important prehistoric human samples in such a good state of conservation.

It provides a unique opportunity to study the coevolution of man and diseases at this period. A synthesis of the study of funerary practices at this site takes into account the type of burial, whether these were primary or secondary burials, the occurrence of multiple burials, the existence of “human sacrifices” and differences in funerary practices between the different sectors of the cemetery.

We propose a methodology to study funerary practices based on the three stages: to view, hide and sanctify. A paleodemographic study can apportion the role of the selection of subjects to be buried and the demography of ancient populations. These studies are then combined with a systematic survey of lesions in adults and children, whether infectious diseases, traumatic injuries, growth disorders, osteoarthritis and enthesopathies, DISH, rheumatologic diseases (spondyloarthritis), oral pathology, non-specific lesions (cribra orbitalia, endocranial lesion, periostitis, Harris lines), and pathologies more difficult to study in the past such as dystocia childbirth, calcified lymph node and bladder stones. This allows us to derive the frequency of these diseases and lesions in the ecological context of the Nile Valley, and compare it with that of other prehistoric populations.

In Adaïma, the mortality rate was particularly related to an increase in the number of children per family, and a tuberculosis epidemic. The natural history of tuberculosis at this period resembles that in populations with no prior exposure to the disease during the historical period. A study on dental discrete traits shows that several populations of different origins lived in the Valley at this period. Adaïma derived from one of these heretofore unknown populations.


Vignette
IF1098, ISBN 9782724706536
2017 IFAO
Collection: Divers 4
1 vol., gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Abréviations des périodiques et collections en usage à l’Ifao, 6e éd.
La liste de périodiques, collections et usuels collectés par Bernard Mathieu concerne les différents domaines de recherche représentés dans les publications de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire, à savoir l’égyptologie, l’Antiquité classique, l’Orient ancien, les études bibliques, byzantines, coptes, arabes et islamologiques. Retenant essentiellement les périodiques de diffusion internationale, cette liste a été mise à jour à l'occasion de cette 6e édition. Elle tient compte des normes éditoriales de l'Ifao pour l'usage de l'italique et du romain.
Vignette
IF1156, ISBN 9782724707120
2017 IFAO
Collection: BIFAO 116
1 vol., 440 p., 54 (982 EGP)
• Lire le sommaire

BIFAO 116
Le Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) couvre l’ensemble des champs de l’égyptologie depuis sa première publication en 1901. Le BIFAO 116 regroupe 13 contributions dont l’aire chronologique s’étend de l’Ancien Empire jusqu’à l’époque byzantine et qui illustrent l’état des recherches actuelles dans les domaines de l’archéologie, l’épigraphie, la lexicographie, l’iconographie, la religion et la philologie.

————◆————

The Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale (BIFAO) has covered the entire field of egyptology since its first appearance in 1901. The BIFAO 116 holds 13 contributions with a chronological spread from the Old Kingdom up to the Byzantine period, and it illustrates the present state of research in the areas of archaeology, epigraphy, lexicography, iconography, religion and philology.

Vous pouvez acquérir ce(s) fichier(s) PDF issu(s) de cet ouvrage en cliquant sur le titre puis 'Ajouter au panier'.

You can buy theses PDF files extracted from this book by clicking on the title then 'Add to cart'.

>>Voir les détails de ces extraits - See all extract files details

Vignette
IF1141, ISBN 9782724706963
2017 IFAO
Collection: EtudUrb 10
1 vol., 576 p., 75 (1364 EGP)
• Lire le sommaire

Collective Baths in Egypt 2

Over the past decade the Antique and Medieval Baths of Egypt programme of the IFAO and the Balnéorient group have conducted multidisciplinary studies of the collective baths and bathing culture of Egyptian societies from the 4th century BC until the Ottoman period.

Following an initial volume published in 2009 that served as an introduction to the project, the present publication gathers a collection of in-depth case studies of very recently excavated baths, as well as thematic studies examining bath construction and decoration techniques, and the issue of the fuel used to heat bath buildings.

This volume also contains comprehensive analyses of four significant periods of bathing practice in Egypt, namely the Ptolemaic, Roman, Late Roman/Byzantine and modern period. In addition, the book ends with four catalogues describing and illustrating all the collective baths discovered in Egypt to date (103 buildings).

This collaborative work brings to completion more than a decade of fieldwork on baths and bathing in Egypt.

Pendant une dizaine d’années, le programme « Bains antiques et médiévaux d’Égypte » de l’Ifao et le groupe de recherche Balnéorient ont mené une série d’études multidisciplinaires portant sur le bain collectif et la culture balnéaire des sociétés égyptiennes entre le ive s. av. J.-C. et l’époque ottomane.

Après un premier volume, publié en 2009, qui a permis de dresser un premier état des lieux, le présent livre réunit des études de cas portant sur des bains très récemment mis au jour et des articles thématiques explorant la question des techniques de construction et de décoration des bains, et celle du combustible utilisé pour chauffer les édifices balnéaires.

Il comprend aussi quatre articles de synthèse sur quatre périodes majeures de la pratique du bain collectif en Égypte : époque ptolémaïque, Haut Empire, période romano-byzantine et enfin époque moderne. Ils sont accompagnés de quatre catalogues décrivant et illustrant tous les bains collectifs d’Égypte découverts à ce jour (103), présentés à la fin du volume.

Ce travail de collaboration représente l’achèvement de plus d’une décennie de travaux de terrain sur les bains et les pratiques balnéaires en Égypte.

على مدى العقـد الأخيـر، قـام برنــامج «حمامــات مصـر في العصـور القديمـة والوسـطى»، الذي يشرف عليه المعهـد الفرنسي للآثار الشرقيـة بالقاهــرة (Ifao) ومجموعة بحوث Balnéorient، بإجراء دراسات متعددة التخصصـات عن الحمامــات العامـة وثقافة الاستحمـام في المجتمعـات المصريـة من القرن الرابـع قبـل الميلاد وحتى الفتـرة العثمانيــة.

يأتي هذا الكتاب، بعد الجزء الأول الذي نشر في عام 2009 والذي كان بمثابة مقدمة أولية لهذا المشروع، ليضم مجموعة من دراسات الحالة المتعمقة لحفائر الحمامات التي تم اكتشافها مؤخرا، كما يضم مقالات مواضيعية عن تقنيات بناء وزخرفة الحمامات والوقود المستخدم لتدفئة مبانيها.

يحتوي هذا الكتاب أيضا على أربعة دراسات تحليلية شاملة لأربعة عصور رئيسية من استخدام الحمامات العامة في مصر: العصرالبطلمي والعصر الروماني، والعصر الروماني/البيزنطي المتأخر والعصر الحديث. وبالإضافة إلى ذلك، يوجد في نهايته أربعة فهارس تضم وصفا وصورا لجميع الحمامات العامة التي اكتشفت حتى الآن في مصر (103 حمام).

ويمثــل هذا العمل المشترك إنجــازا لأكثر من عشــر سنــوات من العمل الميداني على الحمامــات العامة وطرق الاستحمــام في مصر.


Vignette
IF1151, ISBN 9782724707076
2017 IFAO
Collection: Temples 13 Athribis
2 vol., 552 ; 328 p., 96 (1745 EGP)
• Lire le sommaire

Athribis III

Le présent ouvrage contient les textes et reliefs des salles d’accès est et des chapelles latérales est du temple de Ptolémée XII, comprenant la cour de la première fête, la Ouâbet, la salle des étoffes et le trésor.

Sont publiés également l’escalier du toit et les deux chapelles préservées à l’arrière du naos.

Tous les textes présentés dans ce volume étaient jusqu’alors inédits.

————◆————

The present volume records the texts and reliefs of the eastern access rooms and the eastern side chapels of the temple of Ptolemy XII, including the court of the first feast, the wabet, the chamber of linen and the treasury.

Also the straight staircase to the roof and the two chapels at the back of the naos are published as well.

Until then, all texts of this volume were unpublished.

————◆————

Der vorliegende Band enthält die Texte und Darstellungen der östlichen Zugangsräume und der östlichen Seitenkapellen des Tempels Ptolemaios XII., darunter die des Hofes des ersten Festes, der Wabet, der Stoffkammer und der Schatzkammer.

Des weiteren wird die gerade Treppe zum Dach publiziert und die beiden erhaltenen rückwärtigen Kapellen.

Alle Texte dieses Bandes waren bislang unpubliziert.
Vignette
IF1144, ISBN 9782724707007
2017 IFAO
Collection: MIDEO 32
1 vol., 368 p., 39 (709 EGP)
• Lire le sommaire

Mélanges de l’Institut dominicain d’études orientales 32

Les articles rassemblés dans ce MIDÉO reprennent la plupart des contributions présentées au colloque organisé par l’Idéo les 14, 15 et 16 janvier 2016 au Caire sur le thème « Les sciences de l’islam, entre répétition et innovation : qu’est-ce commenter en islam ? » La question du commentaire est en effet devenue incontournable au point d’être considérée comme le mode par excellence de l’activité intellectuelle (Saleh). Les articles ici rassemblés permettent une confrontation aux sources afin de vérifier la pertinence de la grille des fonctions du commentaire identifiées par Wisnovsky et contribuent à une meilleure connaissance des auteurs du patrimoine arabo-musulman. Le volume intègre aussi un article important de théologie des religions du P. Rémi Chéno, un article sur l’épistémologie théologique d’Ibn Ḥazm de Cordoue et présente enfin les enjeux de la « Déclaration de Marrakech » du 27 janvier dernier.

————◆————

The articles gathered in this MIDÉO incorporate most of the contributions presented at the symposium organized by IDEO in Cairo on the 14th, 15th and 16th of January, on the theme of "Science of Islam, Between Repetition and Innovation: What Does it Mean to Comment in Islam? ". Commenting has in fact become essential to the point of being considered the mode par excellence of intellectual activity (Saleh).

The articles here allow a confrontation with the sources in order to verify the functional level relevance of the commentaries identified by Winovsky, and they contribute to a better knowledge of authors of Arab Muslim patrimony. The volume also incorporates an important article on the theology of religions by Father Rémi Chéno and an article on the theological epistemology of Ibn Ḥazm of Cordoba. The volume presents as well issues of the Marrakesh Declaration of 27 January 2016.

————◆————

يجمع هذا المجلّد من مجلّة المعهد معظم المداخلات الّتي قُدّمتْ في الندوة التّي نظّمها المعهد الدومنيكيّ خلال أيام ١٤ و١٥ و١٦ يناير ٢٠١٦ في القاهرة، تحت شعار «علوم الإسلام بين التكرار والإبداع: ما موقع الشروح والتعليقات من العلوم الإسلاميّة؟» لقد أصبحتْ مسألة الشروح أمرًا لا غنى عنه حتّى اُعتبرتْ الطريقة المثلى للنشاط الفكريّ (صالح). وتسمح المقالات المجمّعة هنا بمواجهة مع المصادر عينها وذلك لاختبار صحّة افتراض ويسنوفسكي في وظائف الشروح المختلفة، كما تساهم بمعرفةٍ أفضل لمؤلّفي التراث العربيّ الإسلاميّ. يحتوي أيضًا هذا العدد من المجلّة على مقال مهمّ في علم لاهوت الأديان بقلم الأب ريمي شينو، وعلى مقال في نظريّة المعرفة عند ابن حزم القرطبيّ، ويحتوي أخيرًا على الأهداف والآفاق التي قدمها إعلان مرّاكش الصادر في ٢٧ يناير الماضي.

Vignette
IF1154, ISBN 9782724707106
2017 IFAO
Collection: BCAI 31
1 vol., gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Bulletin critique des Annales islamologiques 31

Le Bulletin critique des Annales islamologiques (BCAI) vise à rendre compte de toute publication intéressant les études arabes et islamiques dans les divers domaines : langue et littérature arabes ; islamologie ; philosophie ; histoire ; histoire des sciences et des techniques ; anthropologie et sciences sociales ; arts et archéologie. Le BCAI est conçu et préparé par l’équipe Islam médiéval de l’UMR 8167 Orient Méditerranée du Cnrs. Il est mis en page et mis en ligne par l’Ifao.

————◆————

The Bulletin critique des Annales islamologiques takes into account all publications of interest to Arab and Islamic studies in a variety of domains: Arabic language and literature; Islamic studies; philosophy; history; history of science and technology; anthropology and social sciences; arts and archaeology. It is edited by the team of Islam médiéval (UMR 8167 Orient Méditerranée - Cnrs) and published on line by IFAO.
Vignette
IF1150, ISBN 9782724707069
2017 IFAO
Collection: MIFAO 136
1 vol., 192 p., 37 (673 EGP)
• Lire le sommaire

Les papyrus de la mer Rouge I. Le journal de Merer
Papyrus Jarf A et B

Le site du Ouadi el-Jarf, fouillé depuis 2011, est un port sur la mer Rouge qui a été utilisé au début de la IVe dynastie pour se rendre par voie maritime aux mines de turquoises et de cuivre du sud-ouest de la péninsule du Sinaï. Lors de la campagne de 2013, un important lot de papyrus daté de la fin du règne de Chéops a été mis au jour à l’entrée de l’une des galeries-magasins qui sont l’un des traits caractéristiques du site. Ces documents sont à ce jour les plus anciens papyrus hiératiques jamais découverts. Ils constituent les archives d’une équipe de marins et se subdivisent en deux grandes catégories : des comptabilités enregistrant des livraisons de différents produits, et des journaux de bord qui couvrent plusieurs mois d’activité de cette équipe. Ces derniers décrivent des missions effectuées sous la direction de l’inspecteur Merer, et concernent pour l’essentiel le transport par voie fluviale de blocs de calcaire des carrières de Toura vers le chantier de la grande pyramide de Chéops, alors en construction sur l’autre rive du Nil. Cet ouvrage est la publication des deux journaux de bord les mieux préservés de ce lot.

Vous pouvez consulter les annexes en anglais et en arabe grâce au lien suivant :

[http://bit.ly/2pQAmzg->http://bit.ly/2pQAmzg]

————◆————

The Wadi el-Jarf site, excavated since 2011, is an harbour on the Red Sea shore that was used at the beginning of the IVth dynasty to reach the copper and turquoise mines of the south-western part of Sinai Peninsula. During the 2013 archaeological campaign, hundreds of fragments of papyrus from the end of Khufu’s reign were collected at the entrance of one of the storage galleries that are one of the most remarkable features of the site. This is at the moment the oldest papyrus archive ever found in Egypt. It is related to a team of sailors and mainly includes two categories of documents: accounts of commodities delivered to the workers, and logbooks registering their daily activities over several months. Those last documents record missions led under the direction of the inspector Merer that are related to the transport of limestone blocks from the quarries of Tura to the Great Pyramid of Khufu at Giza, then under construction on the opposite bank of the Nile. This book is the publication of the two best preserved logs of this archive.

You can read the english and arabic translation of the hieroglyphic texts, Summary of the Information and Conclusion :

http://bit.ly/2pQAmzg
Vignette
IF1138, ISBN 9782724706932
2017 IFAO
Collection: FIFAO 75
1 vol., 448 p., 54 (982 EGP)
• Lire le sommaire

Fustat II. Fouilles d’Isṭabl ʿAntar
Céramiques d’ensembles des IXe et Xe siècles

Les fouilles d’Isṭabl ʿAntar se sont déroulées de 1985 à 2005 et ont mis au jour des vestiges sur une surface de plus de deux hectares. Elles ont livré une quantité considérable de matériels de toutes sortes, y compris de nombreux éléments organiques, dont la publication est en cours.

Les céramiques représentent une part majeure de ces trouvailles par leur nombre et leur qualité. Ce premier volume qui leur est consacré concerne des ensembles clos, le plus souvent des fosses, dont la chronologie s’échelonne du milieu du ixe siècle jusqu’à la fin du xe siècle.

Les apports de la fouille concernent à la fois la chronologie établie sur la stratigraphie, et de nombreux témoins numismatiques, ainsi qu’une typologie composant un catalogue presque complet des productions égyptiennes. Il s’agit ici de la naissance de la céramique islamique, au carrefour de traditions locales et d’apports extérieurs, quelquefois très lointains. Cette période charnière est riche en changements qui se décèlent aisément dans l’évolution des céramiques et des techniques qui leur sont propres.

————◆————

The excavations of Isṭabl ʿAntar were carried out between 1985 and 2005. They revealed remains on a surface of more than two hectares, and a large quantity of archaeological finds of various types, as well as organic material. The publication of this material is currently under progress.

Ceramics constitute the largest part of these finds, in quantity as well as quality. This first volume, which is devoted to ceramics, concerns closed groups of finds, mainly from pits. The chronology stretches from the middle of the 9th century to the end of the 10th century.

The contribution of these excavations concerns the chronology based on the stratigraphy and numerous numismatic finds, as well as a typology showing an almost complete catalogue of Egyptian productions. Here, we have testimonies to the birth of the Islamic ceramic, at the crossroads of local traditions and outside influences, some even coming from very far away. This turning point sees many changes in the evolution of ceramics and techniques.
Vignette
IF1133, ISBN 9782724706895
2017 IFAO
Collection: BiEtud 168
1 vol., 608 p., 69 (1255 EGP)
• Lire le sommaire

Egyptian Hoards I
The Ptolemies

Le premier volume d’Egyptian Hoards offre la liste complète des 278 trésors (dont 49 inédits) composés de monnaies ptolémaïques en or, en argent et en bronze, trouvés en Égypte et dans les zones d’influence des rois lagides. Outre cette liste, l'ouvrage se compose essentiellement d’articles présentant des trésors inédits, augmentés ou réédités, pour la plupart largement illustrés (les planches proposent plus de 3 500 monnaies en couleur). Issu de l’héritage livré par l’Inventory of Greek Coin Hoards (IGCH) et les dix volumes des Coin Hoards (CH), le rassemblement et l’étude de ces trésors monétaires constituent un apport majeur à l’étude de la monétarisation de l’Égypte, à la circulation des monnaies dans le pays ainsi que, plus largement, à l’économie de la région.

The first volume of Egyptian Hoards offers a complete list of 278 hoards containing Ptolemaic coins in gold, silver, or bronze, found in Egypt and in the sphere of influence of the Lagid kings. Forty-nine of these hoards are documented here for the first time. The volume consists predominantly of articles presenting and analyzing the new hoards, enlarged hoards, and older hoards restudied in light of recent numismatic scholarship. For the most part the articles are generously illustrated: the plates feature more than 3500 coins in color. Following in the tradition of the Inventory of Greek Coin Hoards (IGCH) and the ten volumes of Coin Hoards (CH), Egyptian Hoards I collects and analyzes the coin hoards which constitute a major contribution to the study of the monetarization of Egypt and the circulation of coinage in the country, with very important implications for our understanding of the economy of the region.


Vignette
IF1128, ISBN 9782724706840
2017 IFAO
Collection: CCE 10
1 vol., 352 p., 39 (709 EGP)
• Lire le sommaire

Céramiques ptolémaïques de la région thébaine

Ce volume présente les résultats de la table ronde internationale intitulée Theban Ceramics in Hellenistic context, organisée à Karnak les 28 et 29 septembre 2014. Il marque l’aboutissement du projet « Céramiques tardives d’Égypte (ive s. av. n. è.-viie s.), entre tradition et acculturation. L’apport des sites de Karnak et d’Ermant », financé par le Labex Archimede au titre du programme « investissement d’avenir ANR-11-LABX-0032-01.

Outre un compte rendu de la table ronde proposant un nouveau système de classification, cet ouvrage réunit des contributions illustrant les progrès réalisés depuis quelques décennies pour notre connaissance du faciès céramique local de la période ptolémaïque, marqué à divers degrés par la présence grecque dans la région thébaine. Ainsi, le céramologue, l’archéologue et l’historien trouveront dans ce volume un outil de travail et de réflexion conforme à l’ambition des Cahiers de la céramique égyptienne.

This volume presents the results of the international workshop untitled Theban Ceramics in Hellenistic Context, held in Karnak on the 28th and 29th September 2014. It results from the project “Late ceramics from Egypt (ive c. BC – viie c. AD), between tradition and acculturation. A case study from Karnak and Armant”, funded by Labex Archimede (ANR-11-LABX-0032-01).

In addition to a report of the workshop introducing a new classification system, this book brings together contributions illustrating the progress made over the last few decades in our knowledge of the local ceramic feature during the Ptolemaic period, which is marked in varying degrees by the Greek presence in the Theban region. Thus, the ceramologist, the archaeologist and the historian will find a work tool according to the ambition of the Cahiers de la céramique égyptienne.