Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

1 notices triées par date de parution, page 1 : 1

pdf
BIFAO112_art_07.pdf (0.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 112
2012 IFAO
4 p.
gratuit - free of charge
« Quand Hèroïs aura accouché… » ἐάν = ὅταν dans l’expression de l’éventuel.

Les papyrologues sont rarement conscients du fait que, dans la koinè, la conjonction ἐάν (« si ») doit être parfois traduite « quand ». Ce glissement sémantique, qu’on rencontre principalement dans les lettres privées, est propre à la langue familière et découle de la crainte superstitieuse d’irriter les dieux si l’on se montre trop sûr de l’avenir.

Mots-clés : ἐάν – papyrologie – lettre.

Few papyrologists know that, in the koine, the conjunction ἐάν (“if”) must sometimes be translated “when”. This semantic shift, mainly found in private letters, is colloquial and originates in a superstitious fear of angering the gods of being too confident about future.

Keywords: ἐάν – Papyrology – Letter.


1 notices triées par date de parution, page 1 : 1

Nouveautés