Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
BIFAO112_art_04.pdf (1.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 112
2012 IFAO
, 38 p., 10 (143 EGP)

An Unpublished Granite Statue of Diskophoros Ephébos in Cairo.

 Publication d’une statue représentant un éphèbe diskophoros sur le chemin du gymnase ou palestre. Ce type de statue ne semble pas attesté auparavant dans l’art hellénique. Des rapprochements ont été faits avec la représentation de Daochos I et les statues « très discutées » des Tralleis Boy. Il est possible que cette iconographie ait été créée à Alexandrie vers la fin du iiie siècle av. J.-C. Le style, le traitement de surface et la finition de la statue suggèrent qu’il s’agit peut-être d’une copie ou d’une production plus tardive du modèle Alexandrin au début du ier siècle av. J.-C. Pour la première fois, est représenté en statuaire ce qui est décrit dans les papyrus et les inscriptions concernant le gymnase et l’ephebeia en Égypte ptolémaïque et Romaine. L’utilisation du granit rose témoigne de l’habilité des sculpteurs alexandrins et des copistes dans le travail des pierres dures, qui était à la mode depuis le début du iiie siècle av. J.-C.

Mots-clés : athlètes grecs – éphèbe – Diskophoros – gymnase – palestre – chlamide – Égypte gréco-romaine – art alexandrin – art ptolémaïque.

 

Publication of a statue depicting ephebe diskophoros on his way to the gymnasium or palaistra. This type has not been attested yet in Hellenistic art, but similarities have been done with the statue of Daochos I and the much-debated Tralleis Boy statues. This type perhaps was created in Alexandria by late 3 rd century BC. The style, surface treatment and finishing of the statue suggest that perhaps it was a copy or a successive edition of the Alexandrian model in the first century BC. For the first time a statue illustrates the descriptions in the papyri and in the inscriptions about gymnasia and ephebeia in Ptolemaic and Roman Egypt. The material, red granite shows the ability of Alexandrian sculptors and copyists to work hard stones, which was familiar since early 3 rd century BC.

Keywords: Greek athletes – Ephebe – Diskophoros – Gymnasium – Palaistra – Chlamys – Greco-Roman Egypt – Alexandrian art – Ptolemaic art.
1 notices, page 1 : 1

Nouveautés