Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

Paléographie hiéroglyphique (PalHiero)

Conduite sous la direction de Dimitri Meeks, la collection Paléographie hiéroglyphique (PalHiero) est consacrée à l’étude des formes et des emplois des hiéroglyphes considérés dans leurs variantes typologiques et leur évolution. Chaque volume s’intéresse à un édifice particulier ou un groupe homogène de monuments. L’objectif de la collection est de couvrir l’ensemble de l’histoire de l’écriture hiéroglyphique par l’analyse exhaustive de témoins représentatifs.


Vignette
IF929, ISBN 9782724703825
2004 IFAO
Collection: PalHiero 1
1 vol.
45 (798 EGP)

Les architraves du temple d’Esna - Paléographie

Cet ouvrage inaugure la collection « Paléographie hiéroglyphique » consacrée à l’étude des formes et des emplois des hiéroglyphes considérés dans leurs variantes typologiques et leur évolution au cours de l’histoire. Chaque volume de la collection s’intéressera à un monument particulier ou un groupe homogène de monuments. Plusieurs sont déjà en préparation ou en voie d’achèvement et permettront de couvrir progressivement l’ensemble de l’histoire de l’écriture hiéroglyphique. Tous les types de signes d’un monument, avec leurs variantes formelles, sont reproduits en dessin dans des planches d’après des photographies ou des fac-similés de l’original et contrôlés, au besoin, sur celui-ci. Pour que ces travaux ne soient pas de simples albums, mais servent aussi bien d’outil de travail que d’outil pédagogique, les planches sont accompagnées d’un commentaire très détaillé. Celui-ci précise la nature de l’être ou de l’objet que représente chaque hiéroglyphe, le compare aux formes connues sur les monuments de la même période chronologique et en détaille les différents emplois dans les textes du monument étudié.

Le choix des architraves du temple d’Esna, pour inaugurer la collection, a été dicté par leur date, le milieu du IIe siècle après J.-C., ce qui fait de leurs textes les témoins ultimes de l’écriture hiéroglyphique. Cette circonstance a permis de donner au commentaire une approche historique.