Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

1 notices triées par date de parution, page 1 : [1]

pdf
BIFAO113_art_15.pdf (1.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 113
2013 IFAO
20 p.
gratuit - free of charge
La tombe perdue de Bouri, employé du domaine d’Aton à Memphis

Cet article est la publication de trois objets provenant de la tombe perdue d’un dénommé Bouri (règne d’Horemheb-début de la XIXe dynastie) : une stèle (Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage inv. no ДВ 1092), une statue-cube (Copenhague, Ny Carlsberg Glyptotek inv. ÆIN 53) et une statuette stéléphore qui demeurait inédite (Liverpool, National Museums inv. M13980).

Cette tombe est à situer dans l’une des nécropoles de la ville de Memphis, très probablement Saqqara.

L’étude se compose comme suit : traduction et analyse des inscriptions ; étude stylistique et datation des objets ; développement sur les statues stéléphores et les statues-cubes déposées à l’intérieur des tombeaux memphites du Nouvel Empire ; discussion sur la carrière de Bouri qui fut « porte-étendard du navire Khâemmaât » et « directeur des cargos-qr du domaine d’Aton », ce qui en fait le dernier fonctionnaire du domaine de l’Aton attesté dans la documentation actuellement disponible. L’article s’achève par une réflexion sur la lecture du nom propre Bwrj où sont inventoriés les cas où les signes M4, M6 et M7 furent employés comme déterminatifs phonétiques des termes se terminant par le phonème rj.

Mots-clés  : tatue-cube – Bouri (tombe, carrière) – Devéria Théodule (photographies) – domaine d’Aton – Horemheb (époque de) – Khâemmaât (navire royal) – Khây (directeur du double-trésor du temple de Ramsès II) – Memphis – période post-amarnienne – Ptahânkh (chef des chanteurs un temple de Ptah) – Saqqara – statue stéléphore.

This article is the publication of three artefacts from the lost tomb of Buri (temp. Horemhab-early Dynasty XIX): a stela (St. Petersburg, Hermitage Museum inv. no. ДВ 1092), a block statue (Copenhagen, Ny Carlsberg Glyptotek inv. ÆIN 53), a stelephorus statue which was still unpublished (Liverpool, National Museums inv. M13980). This tomb was located in the necropolis of Memphis, probably in Saqqara. This study includes translation and analysis of the inscriptions; stylistic analysis and dating of the artefacts; discussion about block statues and stelephorus statues which come from Memphite tombs from the New Kingdom Period and about Buri’s career (“standard-bearer of the ship Khaemmaat” and “controller of the qr-cargo ships of the Estate of Aten”). He is the last official currently known who worked for the estate of Aten.

The article ends with a reflection on the reading of the proper name Bwrj with an inventory of the cases where the M4, M6 and M7 signs were used as phonetic determinative rj.

Keywords:  lock statue – Buri (tomb, career) – Devéria Théodule (photographs) – Estate of Aten – Horemheb (time of) – Khaemmaat (royal ship) – Khay (Director of the double treasury of the temple of Ramesses II) – Memphis – Post-Amarna Period – Ptahankh (Chief of singers in the temple of Ptah) – Saqqara – Stelephorus statue.


1 notices triées par date de parution, page 1 : [1]