Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

extrait du catalogue (recherche de “9782724706765”)


Vignette
IF1120
ISBN 9782724706765
2016 IFAO
Collection: PalHiero 7
Langue(s): français
1 vol. 352 p.
37 (653 EGP)

Les stèles de Taharqa à Kawa

Les signes hiéroglyphiques gravés sur plusieurs stèles du roi koushite Taharqa de la XXVe dynastie font l’objet d’une étude détaillée dans ce volume de la collection Paléographie hiéroglyphique. Parmi ces stèles, cinq proviennent du site de Kawa au Soudan. Le texte de la stèle de Kawa V sur la crue du Nil de l’An VI a également été copié sur trois autres stèles retrouvées à divers endroits du territoire égyptien, ce qui a permis de sélectionner des signes gravés aussi bien dans le Delta (Tanis), en Haute-Égypte (Coptos et Matâanah), qu’au Soudan (Kawa). Au final, ce sont huit stèles datées sur une période de neuf ans (689-681 av. J.-C.) qui ont fourni les 439 signes commentés dans ce volume et dont les fac-similés occupent 118 planches. Les signes ont été principalement comparés avec ceux des monuments et stèles de l’époque napatéenne, mais également avec ceux des époques antérieures et postérieures lorsque cela semblait pertinent.

This volume of the Paléographie hiéroglyphique collection offers a study of the hieroglyphic signs carved on several stelae of the Kushite King Taharqa of the 25th Dynasty. Among these stelae, five are from the site of Kawa, Sudan. The text of the stela Kawa V about the flood of the Nile in the Year 6 has also been copied on three other stelae found in different locations of the Egyptian territory, which allowed the selection of signs carved in the Delta (Tanis), in Upper Egypt (Coptos and Matâanah) as well as in Sudan (Kawa). Ultimately, eight stelae dating from a period of nine years (689-681 BC) furnished the 439 signs commented in this volume and offered as facsimiles in 118 plates. The signs have been mainly compared with those of monuments and stelae of the Napatan period, but also with those of anterior and posterior periods when that seemed pertinent.