Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

extrait du catalogue (recherche de “9782724704921”)


Vignette
IF993
ISBN 9782724704921
2008 IFAO
Collection: FIFAO 58
1 vol. 168 p.
30 (545 EGP)

Le gisement épipaléolithique de ML1 à 'Ayn-Manâwir. Oasis de Kharga

Le site épipaléolithique ML1 à ‘Ayn Manâwir correspond à un campement localisé sur le rebord oriental d'un petit plateau gréseux dominant le bassin de Douch. La présence de quelques foyers dispersés atteste d'une occupation épisodique, probablement saisonnière, dans le cadre de déplacements sur le territoire de l'oasis de Kharga.

L'outillage lithique, très richement documenté, indique que des activités de débitage de lamelles et de microlamelles pour la fabrication de microlithes géométriques ont été pratiquées sur place pour confectionner des projectiles à éléments composites. Les caractères technologiques de cette production ont été enrichis par de nombreux remontages qui ont permis de préciser les chaînes opératoires. Une industrie de parure en test d'œuf d'autruche est également attestée.

Deux datations 14C placent le site de ‘Ayn Manâwir au milieu du VIIe millénaire. Le faciès microlithique de ML1, où les triangles scalènes et les microburins occupent une place essentielle, est comparable, typologiquement, à la composante «El Ghorab» du Néolithique du Sahara oriental, qui apparaît plus ancienne, au milieu du VIIIe millénaire.

Les puits artésiens, qui ont fonctionné de manière intermittente dans cette région, ont, quelles que soient les conditions climatiques, joué un rôle majeur dans le développement de l'économie de subsistance des populations de chasseurs de cette époque.