Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
EtudUrb009_art_18.pdf (8.3 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
26 p.
5 (100 EGP)

Les bains du quartier nord-est d’Apamée. Résultats préliminaires

De 2002 à 2010, les fouilles menées par le « Centre belge de recherches archéologiques à Apamée de Syrie », avec l’appui de l’Université libre de Bruxelles (CReA-Patrimoine), au niveau du quartier nord-est de la ville, ont permis le dégagement d’un ensemble balnéaire. Les bains s’organisent au sud de la rue bordant le rempart nord, entre les boutiques de la Grande Colonnade et le complexe d’adduction d’eau de la ville. L’édifice a fonctionné durant toute l’Antiquité puis a été réoccupé en habitat jusqu’au XIVe siècle. Il se compose à l’origine d’au moins six pièces construites en opus testaceum et remontant au IIe siècle de notre ère. Le complexe a ensuite connu d’autres phases d’aménagements qui se sont dans un premier temps traduites par l’adjonction de pièces, notamment au nord-est. À l’époque byzantine, on constate plutôt une rétraction progressive des espaces consacrés à l’activité balnéaire, qui se concentre dans la partie occidentale de l’édifice. La cessation de toute fonction strictement thermale se place au cours du VIIe siècle.

Mots-clés : Apamée de Syrie – bains de quartier – époque romaine – époque tardo-romaine – époque byzantine.

From 2002 to 2010, the excavations undertaken by the « Centre belge de recherches archéologiques à Apamée de Syrie », supported by the Université libre de Bruxelles (CReA-Patrimoine), uncovered a bath complex in the north-eastern area of the city. The building is located South of the street running along the northern part of the circuit wall, between the shops of the Great Colonnade and the water supply system of the city to the East. It operated until late Antiquity before being transformed into a living quarter inhabited until the 14th century AD. It consists at first of at least six rooms built in opus testaceum and dating back to the 2nd century AD. The building experienced later several phases of development, that initially resulted in the adjunction of several rooms on the north-eastern side. During the Byzantine period, we observe a gradual retraction of the spaces devoted to bath activities, which were restricted to the western part of the building. The cessation of all function strictly thermal takes place during the 7th century.

Keywords : Apamea of Syria – baths of district – Roman period – late Roman period – Byzantine period.


1 notices, page 1 : 1

Nouveautés