Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Culture matérielle du Néolithique à fin Prédynastique

Responsable: Béatrix Midant-Reynes (préhistorienne, IFAO)

Collaborations: François Briois (préhistorien, EHESS); Yann Tristant (archéologue, Macquarie Univ.); Clara Jeuthe (archéologue, Bonn Univ.); Salem el-Boghdadi (archéologue, inspecteur en chef de la province de Daqalieh, CSA); Jane Smythe (ARCE).

Institutions partenaires:
Ce programme accueille 3 opérations, dont un colloque international.

Les industries lithiques d’Égypte du Néolithique à l’époque pharaonique: table ronde.

B.Midant-Reynes, F.Briois, C. Jeuthe.

L’étude des industries lithiques de la vallée du Nil et des déserts adjacents a connu durant ces vingt dernières années des développements importants, qui intéressent tant le domaine de la pré-et protohistoire que celui des périodes historiques. Les expéditions menées dans le désert Occidental par les équipes américaines (F. Wendorf) et allemandes (R. Kuper, thèse de K. Kindermann) ont fait connaître un nombre notable de sites, dont les faciès épipaléolithiques et néolithiques reposent sur les industries de silex. Les travaux conduits dans le cadre du programme de Douch (M. Wuttmann) par Fr. Briois et B. Midant-Reynes (thèse en cours de T. Dachy) intègrent ces problématiques nouvelles relatives à la néolithisation de la vallée du Nil et à l’émergence des cultures prédynastiques. Par ailleurs, la reprise, depuis la fin des années 1980, des fouilles sur les sites prédynastiques, tant en Haute Égypte que dans le Delta (Éléphantine, Hiérakonpolis, Adaïma, Bouto, Tell el-Farkha, Tell el-Iswid), ont apporté des données nouvelles sur l’héritage culturel des communautés humaines qui ont peuplé l’Égypte du IVᵉ millénaire. Moins sensible que la céramique aux changements sociaux, l’industrie de silex – longtemps négligée – apporte néanmoins des informations importantes et complémentaires sur l’origine possible de ces populations et sur leurs transformations culturelles. L’Égypte constitue en effet un des hauts lieux mondiaux de la taille du silex, comme en témoignent les couteaux ripple flaked. Cette tradition, fortement enracinée, perdure – avec des modifications notoires – durant une grande partie de son histoire, jusqu’au Nouvel Empire (Tillmann, Qantir). Les études conduites durant ces dernières années sur ces sites, qui s’échelonnent du Néolithique au Nouvel Empire, n’ont encore jamais été mises en perspective. C'est pourquoi une table ronde sur les industries lithiques sera organisée à l’Ifao afin d’inviter les différents spécialistes à présenter, examiner, comparer, échanger, discuter leurs données. La démarche constitue un premier pas vers une réflexion commune sur les industries en présence, leur variabilité chronologique et/ou régionale, les transferts technologiques, le tournant chalcolithique et le passage vers des formules socio-économiques élaborées.

 

Le mobilier des cimetières d’élite de la Ire dynastie dans le delta Oriental du Nil.

Y.Tristant.

Les fouilles récentes menées par le SCA dans le delta Oriental du Nil ont conduit à la découverte de plusieurs nécropoles d’élite de la 1re dynastie. Le mobilier des tombes (céramiques, vases en pierre, palettes, couteaux en silex, etc.) s’inscrit parmi les productions les plus fastueuses de cette période. Le but de cette étude est de publier l’intégralité de ces objets et de les replacer dans le contexte plus large des productions matérielles de la société prédynastique.

 

Colloque international: "Egypt at its origins" (Fifth International Conference on Predynastic and Early Dynastic Egypt)

B.Midant-Reynes, Y. Tristant.

Ce colloque international s’inscrit dans la continuité des précédentes manifestations (Cracovie 2002, Toulouse 2005, Londres 2008, New-York 2011) qui réunissent tous les trois ans l’ensemble des chercheurs travaillant sur les origines de l’Égypte. Il rassemblera au Caire, en 2014, une centaine de chercheurs qui présenteront les travaux les plus récents sur la naissance de l’État en Égypte.

Actions prévues :
  • Table ronde sur les industries lithiques: 2013.
  • Colloque international Origins5: 2014.
  • Étude du matériel de Minshat Ezzat, de Tell el-Samara et de Tell el-Dab'a: 2012-2016.
Publications prévues :
  • Publication des Actes de la table ronde sur les industries lithiques (Ifao).
  • Monographie consacrée au mobilier des tombes d’élite de la 1ʳᵉ dynastie (Ifao).
  • Publication des actes du colloque Origins5 dans la collection Orientalia Lovaniensia Analecta, Peeters Publishers (Louvain).
Bibliographie sélective:
  • Fr. Briois, B. Midant-Reynes, M. Wuttmann, Le gisement épipaléolithique de ‘Ayn Manâwir, oasis de Kharga, I, FIFAO 58, 2008.
  • St. Hendrickx, R. Friedman, K. Cialowicz, M. Chlodnicki (éd.), Egypt at its Origins. Studies in Memory of Barbara Adams. Proceedings of the International Conference “Origin of the state. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, Kraków, 28th August-1st September 2002, OLA 138, 2004.
  • B. Midant-Reynes, Y. Tristant (éd.), avec la collaboration de J. Rowland & S. Hendrickx, Egypt at its Origines 2. Proceedings of the International Conference « Origin of the State. Predynastic and Eraly Dynastic Egypt », Toulouse (France), 5th-8th September 2005, OLA 172, 2008.
  • R. Friedman, P. N Fiske (éd.), Egypt at its Origins 3. Proceedings of the Third International Conference “Origin of the State. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, London, 27th July – 1st August 2008, OLA 205, 2011.

Responsable: Béatrix Midant-Reynes (préhistorienne, IFAO)

Collaborations: François Briois (préhistorien, EHESS); Yann Tristant (archéologue, Macquarie Univ.); Clara Jeuthe (archéologue, Bonn Univ.); Salem el-Boghdadi (archéologue, inspecteur en chef de la province de Daqalieh, SCA); Jane Smythe (ARCE).

Institutions partenaires:
Ce programme accueille 3 opérations, dont un colloque international.

Les industries lithiques d’Égypte du Néolithique à l’époque pharaonique: table ronde.

B.Midant-Reynes, F.Briois, C. Jeuthe.

L’étude des industries lithiques de la vallée du Nil et des déserts adjacents a connu durant ces vingt dernières années des développements importants, qui intéressent tant le domaine de la pré-et protohistoire que celui des périodes historiques. Les expéditions menées dans le désert Occidental par les équipes américaines (F. Wendorf) et allemandes (R. Kuper, thèse de K. Kindermann) ont fait connaître un nombre notable de sites, dont les faciès épipaléolithiques et néolithiques reposent sur les industries de silex. Les travaux conduits dans le cadre du programme de Douch (M. Wuttmann) par Fr. Briois et B. Midant-Reynes (thèse en cours de T. Dachy) intègrent ces problématiques nouvelles relatives à la néolithisation de la vallée du Nil et à l’émergence des cultures prédynastiques. Par ailleurs, la reprise, depuis la fin des années 1980, des fouilles sur les sites prédynastiques, tant en Haute Égypte que dans le Delta (Éléphantine, Hiérakonpolis, Adaïma, Bouto, Tell el-Farkha, Tell el-Iswid), ont apporté des données nouvelles sur l’héritage culturel des communautés humaines qui ont peuplé l’Égypte du IVᵉ millénaire. Moins sensible que la céramique aux changements sociaux, l’industrie de silex – longtemps négligée – apporte néanmoins des informations importantes et complémentaires sur l’origine possible de ces populations et sur leurs transformations culturelles. L’Égypte constitue en effet un des hauts lieux mondiaux de la taille du silex, comme en témoignent les couteaux ripple flaked. Cette tradition, fortement enracinée, perdure – avec des modifications notoires – durant une grande partie de son histoire, jusqu’au Nouvel Empire (Tillmann, Qantir). Les études conduites durant ces dernières années sur ces sites, qui s’échelonnent du Néolithique au Nouvel Empire, n’ont encore jamais été mises en perspective. C'est pourquoi une table ronde sur les industries lithiques sera organisée à l’Ifao afin d’inviter les différents spécialistes à présenter, examiner, comparer, échanger, discuter leurs données. La démarche constitue un premier pas vers une réflexion commune sur les industries en présence, leur variabilité chronologique et/ou régionale, les transferts technologiques, le tournant chalcolithique et le passage vers des formules socio-économiques élaborées.

 

Le mobilier des cimetières d’élite de la Ire dynastie dans le delta Oriental du Nil.

Y.Tristant.

Les fouilles récentes menées par le SCA dans le delta Oriental du Nil ont conduit à la découverte de plusieurs nécropoles d’élite de la 1re dynastie. Le mobilier des tombes (céramiques, vases en pierre, palettes, couteaux en silex, etc.) s’inscrit parmi les productions les plus fastueuses de cette période. Le but de cette étude est de publier l’intégralité de ces objets et de les replacer dans le contexte plus large des productions matérielles de la société prédynastique.

 

Colloque international: "Egypt at its origins" (Fifth International Conference on Predynastic and Early Dynastic Egypt)

B.Midant-Reynes, Y. Tristant.

Ce colloque international s’inscrit dans la continuité des précédentes manifestations (Cracovie 2002, Toulouse 2005, Londres 2008, New-York 2011) qui réunissent tous les trois ans l’ensemble des chercheurs travaillant sur les origines de l’Égypte. Il rassemblera au Caire, en 2014, une centaine de chercheurs qui présenteront les travaux les plus récents sur la naissance de l’État en Égypte.

Actions prévues :
  • Table ronde sur les industries lithiques: 2013.
  • Colloque international Origins5: 2014.
  • Étude du matériel de Minshat Ezzat, de Tell el-Samara et de Tell el-Dab'a: 2012-2016.
Publications prévues :
  • Publication des Actes de la table ronde sur les industries lithiques (Ifao).
  • Monographie consacrée au mobilier des tombes d’élite de la 1ʳᵉ dynastie (Ifao).
  • Publication des actes du colloque Origins5 dans la collection Orientalia Lovaniensia Analecta, Peeters Publishers (Louvain).
Bibliographie sélective:
  • Fr. Briois, B. Midant-Reynes, M. Wuttmann, Le gisement épipaléolithique de ‘Ayn Manâwir, oasis de Kharga, I, FIFAO 58, 2008.
  • St. Hendrickx, R. Friedman, K. Cialowicz, M. Chlodnicki (éd.), Egypt at its Origins. Studies in Memory of Barbara Adams. Proceedings of the International Conference “Origin of the state. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, Kraków, 28th August-1st September 2002, OLA 138, 2004.
  • B. Midant-Reynes, Y. Tristant (éd.), avec la collaboration de J. Rowland & S. Hendrickx, Egypt at its Origines 2. Proceedings of the International Conference «Origin of the State. Predynastic and Eraly Dynastic Egypt», Toulouse (France), 5th-8th September 2005, OLA 172, 2008.
  • R. Friedman, P. N Fiske (éd.), Egypt at its Origins 3. Proceedings of the Third International Conference “Origin of the State. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, London, 27th July – 1st August 2008, OLA 205, 2011.

Material culture from the Neolithic to the end of the Predynastic

Supervisor: Béatrix Midant-Reynes (prehistorian, IFAO)

Collaborators: François Briois (prehistorian, EHESS); Yann Tristant (archaeologist, Macquarie Univ.); Clara Jeuthe (archaeologist, Bonn Univ.); Salem el-Boghdadi (archaeologist, chief inspector of Daqahlia province, CSA); Jane Smythe (ARCE).

Institutions partenaires:
This programme comprises three activities, including an international conference

Lithic industries of Egypt from the Neolithic to the Pharaonic period: a round table.

B.Midant-Reynes, F.Briois, C. Jeuthe.

he study of the lithic industries of the Nile valley and adjacent deserts has, over the last 20 years, seen important developments, of interest to the fields of pre- and proto-history as to those of historical periods. Expeditions in the Western Desert led by an American team (F. Wendorf) and a German team (R. Kuper, thesis by K. Kindermann) have introduced a notable number of sites whose epipaleolithic and Neolithic features are based upon flint workings. The works undertaken as part of the Dush programme (M. Wuttmann) by F. Briois and B. Midant-Reynes (thesis in preparation by T. Dachy) have integrated these new problematics related to the “neolithisation” of the Nile valley and to the emergence of predynastic cultures. In addition, the resumption, since the end of the 1980s, of excavations on predynastic sites, both in Upper Egypt and the Delta (Elephantine, Hierakonpolis, Adaima, Buto, Tel el-Farkha, Tel el-Iswid), has provided new data regarding the cultural heritage of the human communities that peopled Egypt in the 4th millennium. Although less sensitive to social changes than ceramics, flint working, too long neglected, nevertheless furnishes important and complementary information on the possible origins of these populations and their cultural transformations. Indeed, Egypt stands as one of the most important areas of the world for flint knapping, as is shown by the ripple flake knives. This deeply rooted tradition lasted – with well-known modifications – throughout a large part of history, until the New Kingdom (Tillmann, Qantir). Studies undertaken over the past few years on these sites, which range from the Neolithic to the New Kingdom, have still not been put in perspective. This is the reason why the IFAO is organising a round table on lithic industries, and is inviting different specialists to present, examine, compare, exchange and discuss their data. This will be an initial step towards a shared reflection on the industries, their chronological and regional variability, technological transfers, the shift to the chalcolithic and the movement towards developed socio-economic forms.

Archaeological material from elite cemeteries of the 1st dynasty in the eastern Nile Delta.

Y.Tristant.

Recent excavations undertaken by the SCA in the eastern Nile Delta have led to the discovery of several upper class cemeteries from the 1st dynasty. The funerary material (ceramics, stone vases, palettes, flint knives etc.) is among the most luxurious of the period. The aim of this study is to publish the entirety of these objects and to place them in the widest possible context of predynastic society’s material production.

Colloque international: "Egypt at its origins" (Fifth International Conference on Predynastic and Early Dynastic Egypt)

B.Midant-Reynes, Y. Tristant.

This international conference is a continuation of previous gatherings (Cracow 2002, Toulouse 2005, London 2008, New York 2011) that bring together every three years an ensemble of researchers working on the origins of Egypt. In Cairo in 2014, the meeting will gather about a hundred scholars who will present their most recent work on the birth of the state in Egypt.

Proposed activities:
  • Round Table on lithic industries: 2013.
  • International conference Origins5: 2014.
  • Study of the material from Minshat Ezzat, Tel el-Samara and Tel el-Daba : 2012-2016.
Proposed publications:
  • Publication of the acts of the round table on lithic industries (IFAO)
  • Monograph on the archaeological material from the elite tombs of the 1st dynasty (IFAO).
  • Publication of the acts of the conference Origins5 in the collection Orientalia Lovaniensia Analecta, Peeters Publishers (Louvain).
Selected bibliography:
  • Fr. Briois, B. Midant-Reynes, M. Wuttmann, Le gisement épipaléolithique de ‘Ayn Manâwir, oasis de Kharga, I, FIFAO 58, 2008.
  • St. Hendrickx, R. Friedman, K. Cialowicz, M. Chlodnicki (éd.), Egypt at its Origins. Studies in Memory of Barbara Adams. Proceedings of the International Conference “Origin of the state. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, Kraków, 28th August-1st September 2002, OLA 138, 2004.
  • B. Midant-Reynes, Y. Tristant (éd.), avec la collaboration de J. Rowland & S. Hendrickx, Egypt at its Origines 2. Proceedings of the International Conference «Origin of the State. Predynastic and Eraly Dynastic Egypt», Toulouse (France), 5th-8th September 2005, OLA 172, 2008.
  • R. Friedman, P. N Fiske (éd.), Egypt at its Origins 3. Proceedings of the Third International Conference “Origin of the State. Predynastic and Early Dynastic Egypt”, London, 27th July – 1st August 2008, OLA 205, 2011.