Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Opérations scientifiques en cours

liste des opérations


21551

Conservations bois d’Egypte

Conservation du patrimoine bois d’Egypte : troisième session de formation des restaurateurs et préparation du protocole de restauration des bois d’Egypte et du Soudan


lien IdRef Gersande Eschenbrenner-Diemer (Institute of Archaeology, University College of London)

lien IdRef Gersande Eschenbrenner-DiemerégyptologueInstitute of Archaeology, University College of London

En collaboration avec l’IFAO et grâce aux co-financements apportés par le Fitzwilliam Museum et l’UCL, en partenariat avec l’Université de Jaén, nous souhaiterions pouvoir développer une troisième session de formation ouverte aux restaurateurs égyptiens, permettant un échange de compétences entre les différents intervenants, égyptiens et étrangers. Un appel à candidature sera lancé dès Janvier 2020 auprès des restaurateurs des différents musées égyptiens et étudiants en master des universités du Caire (Ayn Shams et Université MUST). Les restaurateurs de l’Ifao auront une place réservée à la formation. Nous souhaiterions pouvoir rassembler au maximum 15 participants pour cette session de formation amenée à être renouvelée en 2022. La formation organisée sur 5 jours sera divisée en plusieurs temps, pratiques et théoriques. La collection des bois de l’institut servira de support à celle-ci, en partenariat avec le service des archives (Cédric Larcher). Le cercueil et les planches qu’il contient, toujours stocké dans les caves de l’Ifao, sera au coeur de la formation et permettra aux différents participants de proposer un protocole de restauration qui sera examiné puis mis en oeuvre. Les sessions pratiques et théoriques seront complétées par l’organisation de la visite du laboratoire de l’Ifao. Nous prévoyons également d’organiser la visite du laboratoire des bois du GEM dans le cadre de cette troisième session. Cette visite sera préparée en amont en collaboration avec Akiko Nishisaka, membre du l’équipe japonaise qui travaille au sein du GEM pour la restauration des bois de Kheops. Comme pour les deux premières sessions de formation, celle-ci sera donnée en anglais et traduite au fur et à mesure en arabe. Les modalités d’organisation seront définies en collaboration avec le pôle d’archéométrie. En guise de clôture de la formation, un workshop d’une journée sera organisé et permettra la tenue de plusieurs conférences de nos collègues égyptiens (Nesrine el-Hadidi (Université du Caire), Mohamed Yussef Sedek Université MUST), britanniques (Julie Dawson (Fitzwilliam Museum), Dean Sully (UCL) et espagnoles (Maria Cruz Medina, Université autonome de Madrid; Teresa Lopéz Obregon Université de Jaén) afin de de faire un point sur l’état de la question de la restauration des bois en Égypte. Ces conférences seront l’occasion d’échanger sur les besoins et les attentes de chacun en vue de la publication du protocole de restauration et permettra d’organiser sa rédaction. Moamen Othman, ancien directeur général de la restauration du Musée égyptien du Caire, à présent à la tête du secteur des musées d’Égypte, acteur central du programme ÉBÉNES, sera également sollicité pour participer à cette formation et au workshop qui la suivra.