Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Opérations scientifiques en cours

liste des opérations


18232

18232

RIM

Le Répertoire d’Iconographie Méroïtique


Musée du Louvre
Section française de la direction des antiquités du Soudan (SFDAS) Khartoum
CNRS UMR 8164 Halma
CNRS UMR 8167 Orient & Méditerranée

• Vincent Rondot (Musée du Louvre)

Le Répertoire d’Iconographie Méroïtique – le RIM – est un projet international porté par le musée du Louvre. Il propose de créer un outil de recherche collaboratif rassemblant et commentant les sources figurées de la civilisation méroïtique (300 av. J.-C - 450 ap. J.-C.), la plus ancienne culture d’Afrique subsaharienne, à une époque où celle-ci est marquée par les influences pharaoniques, hellénistiques et romaines. L’objectif final est la production d’un ouvrage encyclopédique ainsi que la création d’un musée virtuel où sera exposé l’ensemble des objets méroïtiques décorés, actuellement dispersés dans les musées du monde entier.

Par sa thématique centrée sur l’étude de la représentation qu’a d’elle-même une société soumise à des influences multiples, ce projet rejoint des réflexions qui sont celles de l’axe 4 des problématiques privilégiées par l’Ifao « l’Égypte et les autres », et participe au renouvellement des questionnements sur l’histoire de l’art égyptien. L’approche est originale car ce n’est pas l’Égypte proprement dite qui se trouve au cœur du raisonnement, mais un royaume voisin qui puise dans le répertoire égyptien la plupart de son iconographie. La région septentrionale du royaume de Méroé, la Basse Nubie, se trouve aujourd’hui en territoire égyptien, et les musées du Caire et d’Assouan conservent parmi leurs collections de nombreux objets intéressant le RIM.

L’acquisition de l’iconographie étant l’un des principaux objectifs de ce projet, l’étape initiale fut consacrée à un dépouillement de la base de données digitale du musée Égyptien du Caire : The Egyptian Museum Collections Management Database. Cette dernière reprend toutes les informations récoltées dans les livres d’inventaire du musée (journaux d’entrée et catalogues généraux). La mission d’étude réalisée en 2018 avait pour but l’estimation du nombre d’objets datant des époques méroïtique et post-méroïtique conservés dans les collections des musées égyptiens, ainsi que la réalisation d’un inventaire préliminaire répertoriant ces artefacts et précisant leur localisation. À ce jour, il a été possible d’inventorier des centaines d’objets (stèles, tables d’offrande, vaisselle, bijoux, etc.) dispersés entre le musée Égyptien et le musée de la Nubie. Ils ont été découverts sur divers sites archéologiques nubiens tels que Ballana, Gebel Adda, Karanog, Méroé, Qasr Ibrim, Qoustoul, Toshka, etc. Les futures missions auront pour objectifs l’étude et la couverture photographique de ces collections.