Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Opérations scientifiques en cours

liste des opérations


17221

Textes des Pyramides

Publication des Textes des Pyramides


MAFS [Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra]
Université Paris IV-Sorbonne - CNRS UMR 8167
Université Montpellier Paul-Valéry 3 - CNRS UMR 5140

MafS [Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra]
MAE [Ministère des Affaires étrangères, France]
Université Paris IV-Sorbonne - CNRS UMR 8167
Université Paul Valéry Montpellier  3 - CNRS UMR 5140
Association « Les Reines de Saqqâra »

• Bernard Mathieu (Université Paul Valéry Montpellier 3, UMR 5140 Archéologie des sociétés méditerranéennes)

• Christelle Alvarez, doctorante (université d’Oxford)
• Élise Bène, docteur en égyptologie chercheur associé (CNRS UMR 5140)
• Catherine Berger-El Naggar, ingénieur de recherches retraitée (CNRS UMR 8167)
• Philippe Collombert, professeur (université de Genève)
• Marie-Noelle Fraisse, ingénieur d’études (CNRS UMR 8167)
• Nadine Guilhou, docteur en égyptologie ingénieur d’études retraitée (université Montpellier 3)
• Bernard Mathieu, épigraphiste maître de conférences (université de Montpellier 3 ASMMTC UMR 5140)
• Isabelle Pierre-Croisiau, docteur en égyptologie ingénieur de recherches retraitée (CNRS UMR 8167)
• Jennifer Romion, docteur en égyptologie chercheur associé (UMR 5140)

Les Textes des Pyramides constituent le plus ancien recueil « funéraire » de l’humanité. Gravés sur les parois des espaces internes des pyramides royales de Saqqâra, à partir de la fin de la Ve dynastie et durant la VIe dynastie, ils évoquent les différentes étapes du parcours posthume du défunt et son accession au monde des dieux. À travers ces textes, qui ne sont pas exclusivement funéraires, mais plus généralement religieux et politiques — car ils s’inspirent de différents rituels préexistants — se dessinent les fondements culturels et les structures institutionnelles de l’État pharaonique.
Pourtant, les Textes des Pyramides restent encore insuffisamment publiés et par conséquent mal connus. De plus, les fouilles de la Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra (Mafs) ont mis au jour, depuis 2000, deux nouvelles pyramides à textes : celle de la reine Ânkhesenpépy II, épouse de Pépy Ier, de Mérenrê Ier et mère de Pépy II, et celle de Béhénou, une reine de la fin de la VIe dynastie. Outre l’appui logistique et scientifique qu’il apporte chaque année à la Mission archéologique franco-suisse de Saqqâra, l’Ifao poursuit le programme de publication de ce corpus fondamental de l’Égypte pharaonique durant son quinquennal 2017-2021.