Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Manifestations scientifiques

Abonnez-vous à la … Subscribe to the Mailing list :

<< précédente toutes les manifestations suivante >>
435

Hommage

Le jeudi 29 septembre 2011 à 18h00, AIBL géolocalisation AIBL

Hommage à Christiane Desroches Noblecourt, Grande Dame du Nil

Guillemette Andreu-Lanoë (Louvre), Christian Leblanc (CNRS) et Gihane Zaki (Unesco)

Partenaire(s) de l’Ifao : IFE

L’Ambassade de France, en collaboration avec l’Institut français d’archéologie orientale et l’Institut français d’Égypte, souhaitent saluer la mémoire de Madame Christiane Desroches Noblecourt, grande dame de l’égyptologie et résistante en France lors de la seconde guerre mondiale, décédée le 23 juin dernier à l’âge de 97 ans.

Première femme égyptologue, auteure d’une quinzaine d’ouvrages, elle mit sa ténacité et son énergie au service d’une cause universelle : le sauvetage des temples de Nubie, menacés d’être engloutis par le lac Nasser. Surnommée « la grande prêtresse de Ramsès II », Christiane Desroches Noblecourt, est la digne héritière de Jean-François Champollion.

Programme de la soirée Hommage à Christiane Desroches Noblecourt (1913-2011)

- Institut français d’Égypte au Caire (Mounira), 18h00

Introduction par Guillemette Andreu-Lanoë (Conservateur général,

Directrice du Département des Antiquités égyptiennes Musée du Louvre)

De la Nubie à la Vallée des Reines

Conférence de Christian Leblanc

De la Nubie à la Vallée des Reines, l’œuvre de Christiane Desroches Noblecourt aura marqué l’égyptologie française et internationale. C’est à son énergique action que l’on doit le sauvetage des temples d’Abou Simbel et d’Amada et la création du Centre d’Étude et de Documentation sur l’Ancienne Égypte (CEDAE). Avec le décès de Christiane Desroches Noblecourt, c’est une grande figure de l’archéologie qui disparaît. Elle laisse une œuvre considérable, à la fois par ses actions et ses publications. Elle a su défendre brillamment et ardemment une discipline qui est tout à l’honneur de notre pays, ce qui lui valut notamment la prestigieuse Médaille d’Or du CNRS. En fait, on lui doit d’avoir écrit avec un formidable talent une très belle page de cette séculaire histoire partagée entre l’Égypte et la France.

Christian Leblanc est docteur d’État ès-Lettres et Sciences Humaines (spécialité égyptologie) et diplômé d’Études Supérieures de l’École du Louvre. Égyptologue, il est directeur de recherche au CNRS et responsable de la Mission Archéologique Française de Thèbes-Ouest. Après avoir exploré la Vallée des Reines pendant une vingtaine d’années, il dirige actuellement, en coopération avec le Conseil Suprême des Antiquités de l’Égypte (CSA) et le CEDAE, les recherches et les travaux de restauration entrepris dans le temple et dans la tombe de Ramsès II, à Louqsor.

Questions et débat: Gihane Zaki (Unesco)

- Institut français d’Égypte au Caire (Mounira), 20h00

Christiane Desroches Noblecourt, une passion égyptienne

Documentaire d’Olga Prud’homme-Farges, 2009 - 52 mn

Avec l’aimable autorisation de CDP (Catherine Dussart Production)

A travers le récit des souvenirs de Christiane Desroches Noblecourt, c’est une longue vie de passions et de combats qui se dessine dans ce film. Sa découverte de l’égyptologie, son engagement dans la Résistance, son inlassable combat pour sauver les temples de Nubie, sont autant de chapitres qu’elle nous raconte. A 96 ans, la grande égyptologue est aussi passionnée que dans sa jeunesse. Portrait d’une femme hors du commun, tout à la fois captivante et conteuse, modeste pionnière et infatigable militante.

- Institut français d’archéologie orientale (IFAO), 21h00

L’extraordinaire sauvetage des temples de Nubie

Exposition photographique présenté à l’IFAO (Institut français d’archéologie orientale)

En 1964, la construction du Grand Barrage d’Assouan implique la disparition sous les eaux de la Nubie : 100 000 personnes vont être déplacées, les temples antiques engloutis…

Ancien oasis de verdure, la Nubie va totalement disparaître au nom du progrès économique. Les archéologues du monde entier vont se mobiliser afin de sauver 22 temples des eaux entre 1960 et 1980. Sous l’impulsion de Christiane Desroches Noblecourt et d’André Malraux, le directeur général de l’U.N.E.S.C.O., René Maheu, lançait le 8 mars 1960, un appel international invitant les États membres à s’associer au plus grand sauvetage archéologique de l’Histoire.

Cette exposition photographique retrace la tâche titanesque des archéologues du monde entier.

En partenariat avec le Conseil Suprême des Antiquités et le Centre d’Etude et de Documentation sur l’Ancienne Égypte.