Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Une image, un commentaire…

Manuscrit Copte

Feuillet du manuscrit "Ifao Copte 2" (Canon 8 de Chénouté), conservé dans les archives scientifiques de l’Institut français d’archéologie orientale. Cliché Ibrahim Mohammad (© Ifao).

Le manuscrit "Ifao Copte 2", qui contient des sermons de discipline monastique dus à Chénouté, supérieur du monastère Blanc au IVe-Ve siècles (publication A. Boud’hors, Le Canon 8 de Chénouté, Le Caire, Bibliothèque d’études coptes 21, 2013), est l’un des mieux conservés en provenance de ce monastère. Il a pu être copié au VIIIe siècle, comme en témoignent notamment la sobriété et la régularité de son écriture. Il présente néanmoins quelques anomalies, parmi lesquelles la présence de quatre pages écrites par un autre copiste, à l’écriture moins austère.

Une de ces pages (Ifao Copte 2, f. 71v° = p. 206 du manuscrit) porte aussi un dessin tracé à l’encre noire dans la marge externe : une coupe remplie de fruits que picorent deux oiseaux affrontés. Ce type de dessin apparaît souvent dans les manuscrits coptes à partir du IXe siècle, en décoration de lettres initiales, mais sous cette forme élaborée, il est plutôt utilisé comme cul-de-lampe, c’est-à-dire comme marque de fin d’un texte ou d’un livre (voir J. Leroy, Les manuscrits coptes et coptes-arabes illustrés, Paris 1974, pl. 8). On en trouve un bel exemple dans un autre manuscrit des œuvres de Chénouté conservé à l’Ifao (Ifao Copte 1).

Par qui le dessin a-t-il été fait et pourquoi ? Rien dans le contenu du texte ne justifie apparemment sa présence. La queue de l’oiseau de gauche semble se poser sur la première lettre d’une ligne, mais la base du vase ne repose pas sur la lettre initiale quelques lignes plus bas. L’encre paraît moins noire que celle du texte. Il est bien possible que le dessin soit antérieur au texte. Le copiste remplaçant a commencé son travail en haut de cette page : souhaitait-il signaler le changement de main, ou exercer son calame ?




Retour à l’image actuelle: Coupe glaçuré de Fostat

Images précédentes:
Bloc ramesside à Kôm el-Nogous - Plinthine Adoration des Mages Monnaie-Or Graffito à Hatnoub Page du Journal de fouilles de Georges Legrain Relevé photogrammétrique de TT 6 Séance de taḥṭīb (jeu du bâton) Col d Stèle Kom Abou Billou Fouilles Bruyère Deir el-Medina Dessins de rosaces du Monastère de St Siméon (Assouan) par Clédat Etoffe de lin de Deir el-Medina Manuscrit Copte Statues Ermant Revêtement en faïence Sanctuaires gouverneurs Balat Palettes Scribes Soudan Maisons de France au Caire Canard de Fustât Bateau Abou Rawach Crispinus Bustes Bol Bois Ostracon Deir el-Medînéh Immeuble Suez Mutilations Kagemni Ptolémée IX Sôter II à Coptos Temple de Dendera Ostracon lu par infra-rouge Bateaux de la mer Rouge Archéologie du paysage Prospection géophysique Inhumation d Réduction minerai à Ayn Soukhna Plan du Caire par Fourmont Consoles Baouit Kitāb Bains Taposiris Magna Villa à Ismaïlia Statuettes d’Osiris en bronze Découverte d’un papyrus à Tebtynis Scellé en argile marqué de deux sceaux Paon, graffito montagne thébaine Uraeus Chapelle NebDjefaou Karnak Stèle Gebel el-Zeit Papyrus bilingue Oxyrhynchos Graffites coptes Bagawât Plats offrande Ayn Asil Figurine fatimide Annonciation à Deir el-Sourian