Institut françaisFrench Institute
d’archéologie orientale - Le Caireof Oriental Archaeology - Cairo
Conseil suprême des antiquitésSupreme Council of Antiquities
logo logo

Cachette de KarnakKarnak Cachette

et numéros "K" de G. Legrainand G. Legrain's "K" numbers

masquer la recherchehide search
Critères de rechercheSearch criteria
CKCK Recherche rapideRapid search
N° K (Legrain)K number (Legrain)
Musée du Caire: JE, CG, RT ou SRCairo Museum: JE, CG, T.R. or S.R.
Autres localisations, N° inventaireOther locations, inventory number
Type objet, matière, remarquesKind of object, material, remarks
Période, dynastie, règnePeriod, dynasty, reign
Auteur(s)(:année), revue, collectionAuthor(s)(:year), revue, collection

vignette
Hathor, CK 950Hathor, CK 950
<- précédentprevious   référencesreferences 3/10   suivantfollowing ->      retour listeback to list
10 référencesreferences


CK 1009 : Fragment de bois sculpté et doré. Caire JE 36757Fragment of carved and gilded wood. Cairo JE 36757
11/3/1904
vignette manquante
hauteurheight  largeurbreadth  longueurlength  profondeurdepth  diamètrediameter  Remarques dimensionsRemarks on dimensions
12
Ville, muséeCity, museum N° d'inventaireInventory no. JEJE CGCG RTT.R. SRS.R.
Le Caire, Musée égyptien Cairo, Egyptian Museum 36757
La provenance Cachette est assurée par le contexte de la page du JE (groupe arrivé au Musée, mi-mars 1904, d'objets provenant de Karnak. Cachette). Par ailleurs Legrain:1906f, 145-146 mentionne la présence d’une grande quantité d'objets en bois dans la Cachette (voir: CK 804, 1083, 1084, 1195, 1209, 1210, 1211, 1212). Si Legrain:1906f donnait l'impression que l'essentiel avait été retrouvé lors de la deuxième campagne, au printemps 1905, rien n’interdit de penser que des objets en bois (et en particulier des fragments de coffres d’Osiris) aient pu été retrouvés dès 1904. JdF 1903-1904, 46 le confirme, qui signale ainsi, en fin de liste du 11 Mars [1904], la découverte de « deux fragments de bois incrusté et doré » dont JE 36757 paraît bien être le seul à avoir rejoint le Musée d'où il a depuis disparu.

BibliographieBibliography

niv.lev. 5: Jambon:2009 « Les fouilles de Georges Legrain dans la Cachette de Karnak (1903-1907). Nouvelles données sur la chronologie des découvertes et le destin des objets »
BIFAO 109 2009
commentairecommentary - citationmention 272, n. 161

L. Coulon - E. Jambon - Version 2, données dudata date 28 août 2017August 28th 2017

descr=Wood&os=2 : exécutée en 0.073916 s.