Institut françaisFrench Institute
d’archéologie orientale - Le Caireof Oriental Archaeology - Cairo
Conseil suprême des antiquitésSupreme Council of Antiquities
logo logo

Cachette de KarnakKarnak Cachette

et numéros "K" de G. Legrainand G. Legrain's "K" numbers

masquer la recherchehide search
Critères de rechercheSearch criteria
CKCK Recherche rapideRapid search
N° K (Legrain)K number (Legrain)
Musée du Caire: JE, CG, RT ou SRCairo Museum: JE, CG, T.R. or S.R.
Autres localisations, N° inventaireOther locations, inventory number
Type objet, matière, remarquesKind of object, material, remarks
Période, dynastie, règnePeriod, dynasty, reign
Auteur(s)(:année), revue, collectionAuthor(s)(:year), revue, collection

vignette
Hathor, CK 950Hathor, CK 950
référence uniqueunique reference     retour listeback to list
Une référenceOne reference     ToutAll


CK 781 : Stèle de l’an 1 du roi Sésostris (IV) Séneferibrê (fragment: angle supérieur droit). Localisation inconnueStela of year 1 of Senwosret (IV) Seneferibre (fragment: upper right corner). Location unknown
K 767
1907 (H.C.?)
vignette manquante
hauteurheight  largeurbreadth  longueurlength  profondeurdepth  diamètrediameter  Remarques dimensionsRemarks on dimensions
Revoir dynastie ? Cf. N. Dautzenberg “SeneferibRe Sesostris IV. - ein König der 17. Dynastie?” GM 129, 1992, 43-48.
Ville, muséeCity, museum N° d'inventaireInventory no. JEJE CGCG RTT.R. SRS.R.
“Les décombres de Karnak nous ont rendu un fragment de stèle, n° 767, qui vient s’ajouter au dossier encore assez pauvre de Senousrit IV Snofirabrî. » (Legrain:1908c, 15). Il est difficile de dire si cet objet provient ou pas de la Cachette. La formule de Legrain: “les décombres de Karnak”, semble indiquer le contraire. L’article est suivi de la mention: Karnak, 24 mai 1907. L’ultime campagne dans la Cachette s’est déroulée à peu près du 27/5/1907 au 17/6/1907 et ce fragment de stèle peut provenir de déblaiement préalable à la fouille de la Cachette elle-même ou même être un reliquat de la campagne de 1906. Il peut aussi bien s’agir d’un renumérotage a posteriori, exactement comme dans le cas du fragment de stèle de Toutânkhamon K768 qui semble clairement avoir été découvert dès 1904 (voir CK 782).

BibliographieBibliography

niv.lev. 3: Beckerath:1958 « Notes on the Viziers ’Ankhu and ‛Iymeru in the Thirteenth Egyptian Dynasty »
JNES 17 1958
hiéroglypheshieroglyphs - citationmention - bibliographiebibliography - commentairecommentary 62, n. 8; 255 (4) (err. [K]797)
niv.lev. 3: Helck:1975 Historisch-Biographische Texte der 2. Zwischenzeit und neue Texte der 18. Dynastie
Wiesbaden 1975 KÄT [6,1]
hiéroglypheshieroglyphs - bibliographiebibliography - citationmention 41, n°56
niv.lev. 3: Legrain:1908c « Sur une stèle de Senousrit IV »
RecTrav 30 1908
hiéroglypheshieroglyphs - commentairecommentary - bibliographiebibliography - description description 15-16
niv.lev. 4: Schott:1950b Altägyptischen Festdaten
Mainz - Wiesbaden 1950 AAWMainz 10
traductiontranslation - bibliographiebibliography - citationmention 987-988 (Nr. 155)
niv.lev. 5: Jambon:2009 « Les fouilles de Georges Legrain dans la Cachette de Karnak (1903-1907). Nouvelles données sur la chronologie des découvertes et le destin des objets »
BIFAO 109 2009
citationmention - commentairecommentary - bibliographiebibliography 251, n. 60

L. Coulon - E. Jambon - Version 2, données dudata date 28 août 2017August 28th 2017

dat=S%C3%A9sostris%20IV%20S%C3%A9neferibr%C3%AA : exécutée en 0.080847 s.