Institut françaisFrench Institute
d’archéologie orientale - Le Caireof Oriental Archaeology - Cairo
Conseil suprême des antiquitésSupreme Council of Antiquities
logo logo

Cachette de KarnakKarnak Cachette

et numéros "K" de G. Legrainand G. Legrain's "K" numbers

masquer la recherchehide search
Critères de rechercheSearch criteria
CKCK Recherche rapideRapid search
N° K (Legrain)K number (Legrain)
Musée du Caire: JE, CG, RT ou SRCairo Museum: JE, CG, T.R. or S.R.
Autres localisations, N° inventaireOther locations, inventory number
Type objet, matière, remarquesKind of object, material, remarks
Période, dynastie, règnePeriod, dynasty, reign
Auteur(s)(:année), revue, collectionAuthor(s)(:year), revue, collection

vignette
Hathor, CK 950Hathor, CK 950
<- précédentprevious   référencesreferences 15/38   suivantfollowing ->      retour listeback to list
38 référencesreferences (3 pages)  ToutAll
1 - 2 - 3


CK 853 : Morceaux de feldspath coupés irrégulièrement, trous pour chevilles en bronze, provient d'un dallage ? Caire JE 36760Roughly cut pieces of feldspar with holes for bronze bolts (from a pavement ?). Cairo JE 36760
20/2/1904 au 29/2/1904
vignette manquante
hauteurheight  largeurbreadth  longueurlength  profondeurdepth  diamètrediameter  Remarques dimensionsRemarks on dimensions
9
En morceaux disjointsIn separate pieces
Ville, muséeCity, museum N° d'inventaireInventory no. JEJE CGCG RTT.R. SRS.R.
Le Caire, Musée égyptien Cairo, Egyptian Museum 36760
Les dates de découverte sont fournie par JdF 1903-1904, 41 (notice du 21/2/1904): « Hier aussi les morceaux d’émeraude d’Egypte étaient fort nombreux. On en a retrouvé avec des clous de bronze fichés dans les trous. » (information reprise dans la lettre à Maspero du 22/2/1904, (Ms 4027, f° 326-327): « Nous trouvons des feuilles d’or, des plaques de racine d’émeraude, des fragments de cornaline et de lapis-lazuli qui nous présagent des bijoux. ». Le 29/2/1904 (JdF 1903-1904, 42) est encore mentionnée la « découverte de (…) beaucoup de morceaux d'émeraude ». Ils seront à nouveau mentionnés par Legrain dans ses rapports pour l'EEF, le RT et les ASAE: Legrain:1904e, 26: « Très nombreux morceaux de racine d’émeraude provenant d’un dallage », Legrain:1905d: « Très nombreux morceaux de racine d'émeraude, taillés à angles variables, polis sur une face, réunis à leurs voisins par des clous de bronze. Dallage (?) » et Legrain:1904b, 274: « De très nombreux morceaux de racine d’émeraude, taillés à angles variables, polis sur une face, réunis à leurs voisins par des clous de bronze ». Il n'est en revanche plus fait mention de ce type de matériau dans la suite du JdF 1903-1904 (jusqu'au 3/4/1904) et comme ceux que nous connaissons furent enregistrés au JE vers la mi-mars 1904, il y a tout lieu de supposer qu'il n'en a guère ou pas été trouvé ensuite. Nous n'avons pu les retrouver au Musée où ils semblent avoir été égarés depuis fort longtemps (JE 36760 est absent du SR).

BibliographieBibliography

niv.lev. 5: Azim, Réveillac:2004 Karnak dans l’objectif de Georges Legrain
Paris 2004
citationmention I, 284, n. 79
niv.lev. 5: Legrain:1904b « Rapport sur les travaux effectués à Karnak du 28 septembre 1903 au 6 juillet 1904 »
ASAE 5 1904
citationmention 274
niv.lev. 5: Legrain:1904e « Travaux à Karnak 1903-1904 »
AREEF (13) 1903-1904 1904
citationmention 26
niv.lev. 5: Legrain:1905d « Renseignements sur les dernières découvertes faites à Karnak »
RecTrav 27 1905
citationmention - commentairecommentary 67

L. Coulon - E. Jambon - Version 2, données dudata date 28 août 2017August 28th 2017

descr=Architectural+element&os=14 : exécutée en 0.152944 s.