Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire
logo

AGÉAAGÉA

NomsNames

Anthroponymes et Généalogies de l’Égypte AncienneAnthroponyms and Genealogy of Ancient Egypt

masquer la recherchehide search
Critères de rechercheSearch criteria
Nom/IDName/ID
n° PNn° PN
DatationDating
ProvenanceOrigin
Encodage hiéroglyphiqueHieroglyphic Encoding

vignette
Neferchnoum, mastaba de Kagemni à SaqqaraNeferchnoum, mastaba of Kagemni at Saqqara
<- précédentprevious   référencesreferences 322/1772   suivantfollowing ->      retour listeback to list
1772 référencesreferences (119 pages)
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - SuivantNext - FinLast


418
1, 032, 11
Imehi
Ỉmḥj
Imehi 1h, Ouadi Hammamat, AE / D6 / fin Pepy Ier
[G1] Couyat, Montet, Hammamât,n° 107 =
L’inscription gravée sous Pépy Ier est datée avec précision : « l’année après la 18ème fois [du compte de tout le bétail, gros et petit], le 3ème mois de l’été, jour 27, le roi de Haute et Basse Egypte Méry-Rê, vivant éternellement, la première fois du heb-sed » . Suivant les réserves prononcées dans Gardiner, Peet, Cerny, Sinai II, p. 60, note c pour l’inscription n°13, nous ne pouvons affirmer avec certitude que cette inscription date bien de l’an 36 de Pépy Ier. Notons que Couyat et Montet donne comme date « l’an 18 de Pépy Ier », ce qui ne peut être exact, du fait de la présence de l’expression rnpt m-Ït 18, qui fait clairement référence à un cens du bétail, souvent attesté à l’AE (cf. par exemple les inscriptions du Sinaï 13, 16 et 17 dans Gardiner, Peet, Cerny, Sinai I et II). D’autre part, le fait que le heb-sed soit mentionné, permet de penser que cette inscription pourrait bien dater de l’an 36 dudit pharaon, puisque cette célébration avait lieu après une trentaine d’années de règne.
[G1] LD II,pl. 115l.
Imehi 2h, Saqqara, AE / D6 / Teti-Pepy Ier
[G2] Capart, Une Rue de tombeaux,pl. 99.

Yannis Gourdon Version 1, données dudata date 11 juin 2020June 11th 2020