Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Opérations scientifiques en cours

liste des opérations


17148

Deir el-Medina

Deir el-Médina, mission d’étude et de restauration du mobilier et des monuments


The Egypt Exploration Society
The Griffith Institute – University of Oxford
Université de Genève
NINO, Leiden University
Académie des Beaux-Arts de Dresden

Fondation Khéops (France)
American Research Center in Egypt / US AID (États-Unis)
The Egypt Exploration Society (Royaume-Uni)
The Griffith Institute – University of Oxford
NINO, Leiden University (Hollande)
University of Manchester (Royaume-Uni)
University of Missouri (États-Unis)
Museo Egizio Torino (Italie)
Université de Liège (Belgique)
Uppsala Universitet (Suède)
MUST University (Égypte)


• Cédric Larcher, égyptologue responsable du service Archives et collections (Ifao)
• Guillemette Andreu-Lanoë (musée du Louvre)
• Dominique Lefevre (université de Genève)
• Olivier Onézime, topographe (Ifao)
• Julian Posch (université de Vienne)
• Cédric Gobeil (EES)
• Anne-Claire Salmas, responsable OEB – TopBib (The Griffith Institute University of Oxford)
• Omaïma El-Shal (Misr University)
• Alexandra Winkels (Académie des Beaux-Arts de Dresde)
• Christoph Herm (Académie des Beaux-Arts de Dresde)
• Marine Yoyotte, égyptologue (UMR 8167 équipe "Mondes pharaoniques")
• Marie-Lys Arnette, égyptologue anthropologie historique et histoire culturelle (université de Fribourg)
• Gersande Eschenbrenner-Diemer, égyptologue anatomie des bois - chercheuse associée (HiSoMA UMR 5189 UCL)
• Anna-Giulia De Marco, doctorante (université de Pise)
• Sartini Lisa (université de Pise)
• Ute Rummel,
• Isabelle Vranckx (Ecole nationale supérieure des Arts visuels (La Cambre))
• Anne Austin (université du Missouri (St Louis))
• Elizabeth Bettles, documentation and digital epigrapher (NINO université de Leyde)
• Rosalie David (université de Manchester)
• Keith White (université de Manchester)
• Christian Dupuis, géologue (université de Mons (Belgique))
• Annie Gasse (CNRS université de Montpellier 3)
• Clara Jeuthe (DAIK-Ifao)
• Claire Newton, archéo-botaniste (chercheur indépendant université du Québec)
• Mohamed Youssef Sedek (MUST University (Le Caire))
• Huzaifa Magdy Ahmad Mohamed (MUST University (Le Caire))
• Elisa Fiore Marochetti (Soprintendenza Archeologia BAP Torino)
• Ben Haring, palaeography advisor (Leiden University)
• Martin Sählhof (DAI German University in Cairo)
• Mélie Louys (Muséum National d’Histoire Naturelle)

Niché au creux d’un vallon désertique à 725 km au sud du Caire sur la rive ouest du Nil en face de la ville moderne de Louxor, le site antique de Deir al-Medina recèle les vestiges d’un village, d’une nécropole et d’une zone cultuelle. Ces empreintes ont été laissées par la communauté d’ouvriers et d’artisans ayant œuvré à la réalisation des tombes royales et princières du Nouvel Empire dans les Vallées des rois et des reines.

Ce site, par le témoignage unique de l’Égypte du Nouvel Empire qu’il représente (maison des ouvriers, textes documentaires ou littéraires, dessins, céramiques et mobilier divers) permet aux archéologues et aux égyptologues de rendre compte, non seulement de la vie quotidienne, mais aussi de la littérature, de l’art, de l’administration et de l’architecture qui avaient cours à cette période.

Exposition
Du jeudi 21 décembre 2017 au lundi 5 février 2018

Un siècle de recherches françaises à Deir El-Medina