Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Opérations scientifiques en cours

liste des opérations


17125

Tebtynis

Fouilles à Umm-el-Breigât (Tebtynis)


lien IdRef 🔗 Institut français d’archéologie orientale (IFAO)
lien IdRef 🔗 Université de Milan

lien IdRef Claudio Gallazzi (Università degli Studi di Milano)
lien IdRef Gisèle Hadji-Minaglou (IFAO)

lien IdRef Claudio Gallazzipapyrologue, professeur des universitésUniversità degli Studi di Milano
lien IdRef Gisèle Hadji-MinaglouarchéologueIFAO
lien IdRef Gert Baetenségyptologueuniversité de Louvain
lien IdRef Marie-Françoise Boussachistorienne helléniste, professeur des universités émériteUniversité Paris Ouest Nanterre, ArScAn
Thomas Christiansenarchéomètre, chercheurMusée de Turin
lien IdRef Roberta Cortopassispécialiste des tissus, conservateur en chef
lien IdRef Jean-Yves Empereurarchéologue, directeur de recherche émériteCEAlex
lien IdRef Estelle Galboishistoire de l'art, maître de conférencesUniversité Toulouse 2 Jean Jaurès
Margot Legalloisarchitecte
lien IdRef Nikos Litinashistorien helléniste, professeur assistantuniversité de Crète
Sayed Awad MohamedarchéologueMoA/Inspectorat du Fayoum/SCA
Ihab Mohamed IbrahimphotographeIFAO
lien IdRef Marie-Dominique Nennaarchéologue historienne, directriceCentre d'études alexandrines
lien IdRef Olivier Onézimetopographe
lien IdRef Olivier Picardnumismate, professeur des universitésAcadémie des inscriptions et belles lettres
lien IdRef Gaël PollinphotographeIFAO
lien IdRef Anna PołudnikiewiczarchéologueUniversité de Varsovie

Situé en bordure méridionale du Fayoum, à la limite entre cultures et désert, le village de Tebtynis est l’un des sites les plus remarquables et les mieux connus de l’oasis. Il fut fondé sous la XIIᵉ dynastie (vers 1800 av. J.-C.) et habité de manière ininterrompue jusqu’au XIIᵉ siècle de notre ère. Ses ruines forment un kôm d’environ 400.000 m², autour duquel s’étend une vaste nécropole avec des sépultures humaines et animales (crocodiles, ibis, faucons). Ses maisons et ses tombes ont restitué des milliers de textes en égyptien et en grec, et ses vestiges sont relativement bien conservés sur plus de la moitié de leur extension. Par conséquent, les fouilles permettent de mettre au jour des quartiers entiers de l’agglomération et de récupérer des centaines de papyrus et d’ostraca, de sorte qu’il est possible d’approfondir et d’élargir de plus en plus la connaissance du village.

Les rendez-vous de l’archéologie
Le dimanche 3 février 2019

30 ans de fouilles à Tebtynis (Fayoum). Trésors inattendus d’un site « épuisé »
Exposition
Du lundi 4 février 2019 au jeudi 4 avril 2019

Trésors inattendus. 30 ans de fouilles et de coopération à Tebtynis (Fayoum).