Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

extrait du catalogue (recherche de “BIFAO119_”)


pdf
BIFAO119_art_03.pdf (0.5 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 119
2019 IFAO
27 p.
gratuit - free of charge
Ten Coptic ostraca at the IFAO

Publication de dix ostraca coptes par un groupe d’étudiants égyptiens sous la direction des auteurs. Ils comprennent trois exercices de piété, quatre lettres, deux textes juridiques et un compte. Ils proviennent, à une ou deux exceptions près, de la région thébaine.

Publication of ten Coptic ostraca by a group of Egyptian students under the direction of the authors. They include three devotional exercises, four letters, two legal texts and one ­accounting document. They originate, except for one or two, from the Theban region.


pdf
BIFAO119_art_02.pdf (7.1 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 119
2019 IFAO
13 p.
gratuit - free of charge
La porte nord-ouest de la ville antique de Doukki Gel

La Mission archéologique Suisse-Franco-Soudanaise à Kerma-Douki Gel a obtenu durant ces dernières décennies des résultats importants sur les origines d’un « Royaume noir sur le Nil ». À Doukki Gel, la découverte de grands monuments circulaires ou ovales paraît rattacher ces constructions à l’Afrique Centrale, alors que la métropole de Kerma est à considérer comme la capitale de la Nubie avec d’autres traditions. La conquête de ce territoire par les troupes égyptiennes sous Thoutmosis Ier change l’image des deux villes et nous pouvons nous livrer à des recherches comparatives concernant une architecture originale provenant de trois pays bien différents. La présentation de portes et d’avant-portes permet de comprendre une évolution de la manière de construire des populations africaines puis des Égyptiens, tout en rattachant ces exemples aux forteresses pharaoniques de la deuxième cataracte.

After 50 years of research on the historical record and archaeology of the site of Kerma (Sudan) which go back to the origins of African history, we are now able to evaluate the discoveries. The two ancient cities of Kerma and Dukki Gel supply rich documentation, suggesting influences associated mainly with Egypt, but also with « Central Sudan ». From the Old Kingdom onward, the Nubian populations, along with inhabitants of several southern countries, tried to repel the pharaonic armies. Monumental constructions show the remarkable development of the indigenous architecture and, during the Egyptian conquest of the building techniques of the Empire, adapted it to an African environment. The main chronological phases presented here were identified thanks to the pottery of the early New Kingdom and of the Kerma cultures.


pdf
BIFAO119_art_01.pdf (3.8 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 119
2019 IFAO
35 p.
gratuit - free of charge
Étude épigraphique de la façade occidentale du IIe pylône de Karnak. État de la recherche et premiers résultats

Cet article expose les recherches actuellement menées sur la façade occidentale du IIe pylône du temple d’Amon à Karnak. En effet, depuis 2017, une étude épigraphique est conduite sur les centaines de blocs de grès qui composaient à l’origine la paroi ouest de l’édifice et qui sont maintenant entreposés dans les dépôts lapidaires nord et sud du complexe. L’enquête présentera l’ensemble des données (historiographiques et de terrain) récoltées sur ce monument, ainsi que les premiers résultats relatifs à son programme décoratif et sa chronologie de construction/décoration.

This text presents current research on the western facade of the Second Pylon of the Temple of Amon in Karnak. Indeed, as of 2017, an on-going epigraphic study is being conducted on the hundreds of sandstone blocks that originally formed the west facade of the building and which are now stored on the northern and southern benches. The present investigation sets out all the data (historiographical and field data) collected on this monument as well as the first results relating to its decorative program and its construction/decoration chronology.