Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications


pdf
EtudUrb009_art_54.pdf (1.3 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
16 p.
5 (89 EGP)

Chrétiens, rabbins, païens dans le même bain ? Les bains dans l’Orient romain (IVe-VIIe s.) ou comment s’en accommoder

Le caractère païen des bains dans le monde gréco-romain a-t-il vraiment posé problème aux juifs ou aux chrétiens entre le IVe et le VIIe siècle, d’après ce qu’en disent les sources littéraires ? On rencontre bien l’abstention ou l’opposition dans les discours des uns et des autres vis-à-vis de ces endroits jugés indécents et même diaboliques. En réalité, leur usage hygiénique ou thérapeutique était courant, moyennant leur désacralisation. Ils ont même fait l’objet d’une certaine récupération, comme lieux de miracles, de martyres ou d’assemblées religieuses.

Mots-clés : bains – juifs – chrétiens – païens – Mishnah – patristique – grec – Jean Chrysostome – ascétisme – apologétique.

According to the literary sources, was the pagan character of the baths in the Greco-Roman world really a problem for Jews and Christians between the 4th and 7th centuries? Abstention and opposition can be found in the speeches of both Jews ad Christians regarding a place considered indecent and even evil. Actually, they all used baths for hygienic or therapeutic purposes, once baths were not seen as sacred anymore. They were even taken over as a place of miracles, martyrdoms or religious assemblies.

Keywords: baths – Jews – Christians – Pagans – Mishnah – patristic – Greek – John Chrysostom – ascetism – apologetics.