Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications


pdf
BiEtud178.pdf (190 Mb)
Version pdf de l’ouvrage :
Bibliothèque d’étude 178
ISBN 9782724708417
2021 IFAO
847 p.
80 (1455 EGP)

Questionner le sphinx
Mélanges offerts à Christiane Zivie-Coche

Cet ouvrage présente les contributions scientifiques de quarante-trois auteurs réunis pour fêter Christiane Zivie-Coche. Titulaire de la Direction d’études « Religion de l’Égypte ancienne » à la Section des Sciences religieuses de l’École pratique des hautes études, à Paris, de 1992 à 2015, Christiane Zivie-Coche a marqué de son empreinte les études égyptologiques en ce domaine et formé plusieurs générations d’égyptologues. Également active sur le terrain, de Louqsor à Tanis, en passant par la région memphite, elle a publié des études fondamentales sur des sujets aussi variés que Giza au second et au premier millénaires av. J.-C. ou les théologies thébaines tardives, pour n’en citer que quelques-uns. Anciens étudiants, collègues et amis - parfois les trois -, égyptologues, hellénistes, historiens des religions, toutes et tous ont souhaité rendre ici hommage à la science de la récipiendaire et à sa générosité, dans la recherche comme dans la vie. Les articles abordent les thèmes de prédilection de Christiane Zivie-Coche, la religion égyptienne, bien sûr, sous toutes ses formes et à toutes les époques, mais aussi la royauté, la géographie, l’histoire des époques tardives et l’historiographie ; la variété des sujets traités fait écho à l’amplitude de ses curiosités.

This book presents the scientific contributions of forty-three authors gathered in order to celebrate Christiane Zivie-Coche. Holder of the chair of Egyptian religion at the École pratique des hautes études, Section des Sciences religieuses, in Paris, from 1992 to 2015, Christiane Zivie-Coche left her mark on Egyptological studies in this field and trained several generations of Egyptologists. Also active in the field, from Louqsor to Tanis, via the Memphite area, she has published fundamental studies on subjects as varied as Giza in the second and first millennium B.C. or late Theban theologies, to name but a few. Former students, colleagues and friends - sometimes all three - Egyptologists, Hellenists, historians of religions, all wished to pay tribute here to the science of the recipient, and to her generosity, in research as in life.The articles address Christiane Zivie-Coche's favorite themes, Egyptian religion, of course, in all its forms and at all times, but also kingship, geography, the history of the Late Period and historiography; the variety of topics covered echoes the breadth of her curiosities.