Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

1 notices triées par date de parution, page 1 : [1]

pdf
AnIsl052_art_13.pdf (0.5 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Annales islamologiques 52
2018 IFAO
20 p.
gratuit - free of charge
The Maghrebi Vizier and the Haughty Copt. Historiography, Polemics and Narrative in a Mamluk‑Period Anecdote

Une anecdote historique très répandue concernant l’année 700/1301 raconte qu’un vizir maghrébin, dont l’identité n’est pas révélée, visita Le Caire et fut profondément choqué par le comportement des non‑musulmans. Il incita alors le sultan et ses conseillers à mettre en place une importante loi somptuaire. La présente étude montre comment les différentes versions de cette anecdote, présentes dans les sources du xive et du xve siècles, nous informent sur la manière dont historiens et auteurs de tout genre intégrèrent le discours polémique anti-ḏimmī dans leurs récits et participèrent ainsi à des discussions diachroniques concernant le gouvernement d’une société islamique idéale. En adoptant de nombreux éléments discursifs fréquents dans les textes anti-ḏimmī contemporains, ces historiens utilisent le personnage du visiteur maghrébin bigot, qui intervient pour corriger les dérives sociales, comme pivot rhétorique et en font le symbole d’une société islamique idéale dans des anecdotes évocatrices.

In a widely cited historical anecdote from the year 700/1301, an unidentified Maghrebi vizier is portrayed as visiting Cairo where he becomes outraged at seeing inappropriate non‑Muslim behavior. He then instigates an important act of sumptuary regulation by appealing to the sultan and his advisors. This study argues that the various iterations of this anecdote found in sources from the fourteenth and fifteenth centuries show how historians and other authors integrated polemical anti‑ḏimmī discourse in narrative historical form and participated in diachronic discussions about how an ideal Islamic society should be governed. By applying many discursive elements also found in contemporaneous anti‑ḏimmī texts to their historical narration, historians used the character of a bigoted Maghrebi visitor intervening to challenge perceived social wrongs as a rhetorical node to exemplify that ideal Islamic society in an evocative anecdotal form.


1 notices triées par date de parution, page 1 : [1]