Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.

Nouveautés 2018 et 2019


pdf
AnIsl048.1_art_03.pdf (0.9 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Annales islamologiques 48.1
2014 IFAO
23 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Fattening Up in Fourteenth-Century Cairo. Ibn al-Ḥāǧǧ and the Many meanings of Overeating

Au cours des dernières décennies, l’obésité est devenue un problème. D’ailleurs, elle a suscité un immense intérêt dans la presse populaire et savante. En partie en réaction à la représentation médicale qui fait d’un poids corporel sain un universel biologique, certains spécialistes ont accordé une attention grandissante aux spécificités historiques et culturelles des significations sociales de l’embonpoint. Cet article s’intéresse aux remarques du savant Ibn al-Ḥāǧǧ (m. 737/1336) sur la volonté des femmes égyptiennes de son temps de rendre leur corps plus large. Ces remarques n’ont jusqu’à présent pas attiré l’attention des spécialistes. Ibn al-Ḥāǧǧ replace la suralimentation volontaire à l’intérieur de plusieurs cadres interprétatifs, qui relèvent de la loi religieuse, des idéaux érotiques, ou de la médecine.

Mots-clés : Femmes – embonpoint – droit musulman – érotisme – médecine

Over the past several decades, the problem of obesity has attracted overwhelming ­attention in the popular and scholarly press. Partially in reaction to the medical conceptualisation of healthy body weight as a biological universal, scholars have directed increasing attention to the historical and cultural specificity of the social meanings of fat. This article focuses on an account by the Mamluk-era scholar Ibn al-Ḥāǧǧ (d. 737/1336) of contemporary Egyptian women’s systematic cultivation of ample bodies, which has until now received little scholarly attention. Ibn al-Ḥāǧǧ’s discussion places the issue of intentional over-eating within several different interpretive frames, including religious law, erotic ideals and medicine.

Keywords: women – fatness – Islamic law – erotica – medicine


L’auteur
  • Marion Holmes Katz