Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue des publications

  • Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J’ai un code promotionnel 
  • To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.

Fichiers à télécharger

Les articles des volumes suivants sont vendus sous forme de PDF à télécharger: Bifao et AnIsl : numéros après la barrière mobile; BiEtud: numéros 110, 120, 138, 140, 165 (gratuit), EtudUrb: 9.

2694 notices triées par date de parution, page 3 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150 - 151 - 152 - 153 - 154 - 155 - 156 - 157 - 158 - 159 - 160 - 161 - 162 - 163 - 164 - 165 - 166 - 167 - 168 - 169 - 170 - 171 - 172 - 173 - 174 - 175 - 176 - 177 - 178 - 179 - 180 - 181 - 182 - 183 - 184 - 185 - 186 - 187 - 188 - 189 - 190 - 191 - 192 - 193 - 194 - 195 - 196 - 197 - 198 - 199 - 200 - 201 - 202 - 203 - 204 - 205 - 206 - 207 - 208 - 209 - 210 - 211 - 212 - 213 - 214 - 215 - 216 - 217 - 218 - 219 - 220 - 221 - 222 - 223 - 224 - 225 - 226 - 227 - 228 - 229 - 230 - 231 - 232 - 233 - 234 - 235 - 236 - 237 - 238 - 239 - 240 - 241 - 242 - 243 - 244 - 245 - 246 - 247 - 248 - 249 - 250 - 251 - 252 - 253 - 254 - 255 - 256 - 257 - 258 - 259 - 260 - 261 - 262 - 263 - 264 - 265 - 266 - 267 - 268 - 269 - 270

pdf
EtudUrb009_art_50.pdf (1.8 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
14 p.
5 (89 EGP)

Matières et préparations cosmétiques pour le maquillage durant l’Antiquité

Les très nombreux objets découverts dans les sépultures sont une source extraordinaire d’étude des coutumes de la vie quotidienne durant l’Antiquité. En particulier, les fouilles de tombes égyptiennes ou gréco-romaines ont livré des coffrets de maquillage qui contenaient des miroirs, des épingles à cheveux, des stylets et des récipients parfois encore remplis de produits cosmétiques. L’analyse chimique de ces produits, conjuguée à l’étude des textes décrivant les pratiques liées à la beauté et aux soins du corps, permettent de mieux comprendre les modes de préparations des produits cosmétiques à ces époques. Une véritable science de la composition de produits cosmétiques complexes est ainsi révélée. l’article présente le résultat de recherches menées ces quinze dernières années à travers trois exemples de produits cosmétiques datant de l’époque gréco-romaine : le fard rose à base de garance, le fard blanc appelé céruse et la teinture des cheveux à base de plomb.

Mots-clés : cosmétiques – époque romaine – époque hellénistique – céruse – pigments laqués – garance – teinture – cheveux – galène – nano-cristaux.

The numerous objects excavated in ancient graves are an extraordinarily valuable source for the study of daily life in Ancient times. Archaeological excavations of Egyptian and Greco-Roman tombs uncovered make-up caskets that contained mirrors, hairpins, styli and pots, sometimes still full of cosmetics. Chemical analyses of these archaeological materials, combined with the study of ancient texts describing the practices related to beauty and body cares, shed light on ancient modes of preparation of cosmetics. They put in evidence a remarkable know how for making complex cosmetic formulas. The paper presents the results of research over the last fifteen years through three examples of Greco-Roman cosmetic products: the pink blush made from madder, the foundation cream called “ceruse” (white lead) and the hair dye recipe based on lead.

Keywords: cosmetics – Roman period – Hellenistic period – ceruse – lake pigment – madder – hair dye – galena – nanocrystals.


  • Elsa Van Elslande
  • Philippe Walter (lien IdRef : 077836553)
pdf
EtudUrb009_art_49.pdf (4.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
14 p.
5 (89 EGP)

L’exposition Le bain et le miroir. Un mariage inédit des disciplines pour la connaissance de la toilette et des produits cosmétiques dans l’Antiquité

Grâce à la présentation d’ensembles archéologiques et d’œuvres peintes et sculptées, l’exposition Le Bain et le miroir, soins du corps et cosmétique de l’Antiquité au Moyen Âge offrait un parcours qui proposait, dans les thermes de Cluny, la découverte de la beauté corporelle dans l’Antiquité puis, dans l’hôtel des abbés de Cluny, la manière dont les hommes et les femmes du Moyen Âge ont adapté l’héritage antique. L’exposition faisait également la part belle aux résultats d’un projet pluridisciplinaire mené par des représentants des sciences humaines et des sciences physico-chimiques, qui a permis d’étudier les soins du corps de l’Antiquité au Moyen Âge.

Cet article insiste sur l’étude comparative des textes antiques et des données d’analyses chimiques de résidus prélevés dans divers types de récipients, qui rend compte, pour l’époque antique, de la sophistication des savoir-faire et de la diffusion des produits.

Mots clés : Thermes de Cluny – décor de thermes – athlète – cosmétiques – parfums – analyses chimiques – céruse – pigment laqué – musc – Pline l’Ancien.

Entitled Le Bain et le miroir, soins du corps et cosmétique de l’Antiquité au Moyen Âge, the exhibition held in Cluny Museum helped to discover through the presentation of archaeological artefacts and painted and sculpted works, how physical beauty was cared for in antiquity and, in the mansion of the abbots of Cluny, the way men and women of the Middle Ages have adapted the ancient heritage. The exhibition also highlighted the results of a multidisciplinary project led by scholars in the humanities and the physical and chemical sciences, which was devoted to the study of body care from antiquity to the Middle Ages.

This article focuses on the comparative study of ancient texts and chemical analysis of residues collected from various types of containers, which reveals a highly sophisticated knowledge and how broad was the widespread of the products.

Keywords: Roman baths of Cluny, thermal decoration, athlete, cosmetics, perfumes, chemical analyses, ceruse, musk, Pliny the Elder.


pdf
EtudUrb009_art_48.pdf (1.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
16 p.
5 (89 EGP)

Comment définir et utiliser des détergents dans le balneum ? L’exemple du « nitre » à l’époque romaine

Les études balnéaires portant sur l’époque romaine ont souvent insisté sur les successions de salles plus que sur les opérations de nettoyage et l’utilisation éventuelle de détergents. Mais leur existence est avérée ; cet article traite du principal d’entre eux, le « nitre ». À partir de l’examen de sources médicales et encyclopédiques, on évalue ses propriétés nettoyantes, expliquées par son caractère agressif ; on se demande quelles sont les qualités requises d’un produit nettoyant en général, et on se pose la question de la transition vers le savon. On remarque enfin la difficulté qu’il y a à dresser une barrière conceptuelle entre usages hygiéniques, thérapeutiques et cosmétiques.

Mots-clés : thermes romains – Histoire de la médecine – Galien – Pline l’ancien – Histoire de l’hygiène – Histoire du corps – détergents, savon.

Roman thermal studies have often questioned typological issues rather than cleaning processes, especially the question of the detergents used. This paper deals with the most common detergent – “nitrum”. Based on medical and encyclopedic sources, it studies how its aggressiveness qualifies it as a cleansing agent. The qualities required from detergents in general are also evaluated, along with the transition to soap. Lastly is stressed the difficulty of drawing conceptual borders between hygienic, therapeutic and cosmetic purposes in Antiquity.

Keywords: Thermae – History of Medicine – History of Hygiene – Body History – Galen – Pliny the Elder – Detergents – Soap.


  • Michel Blonski
pdf
EtudUrb009_art_47.pdf (1.6 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
12 p.
5 (89 EGP)

Les hammams d’Alep à l’époque ottomane (XVIIIe-XIXe s.). Quelques aspects économiques d’une institution urbaine à travers l’exemple du Ḥammām Raqbān


pdf
EtudUrb009_art_46.pdf (1.1 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
10 p.
5 (89 EGP)

Baths in Roman and Byzantine Egypt. Evidence from the Papyri


  • Karl Strobel
pdf
EtudUrb009_art_45.pdf (2.5 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
22 p.
5 (89 EGP)

Le prix de l’entrée au bain en Égypte hellénistique et romaine d’après les données textuelles et numismatiques

De nombreuses sources littéraires grecques et latines indiquent que l’accès aux bains équivalait à une somme modeste. La documentation égyptienne – 41 documents allant du milieu du IIIe siècle av. J.-C. au début du IVe siècle ap. J.-C. – confirme ces données et donne, en outre, le prix de divers services, instruments ou produits associés aux bains. Mais si la pièce de monnaie la plus faible alors en circulation semble souvent représenter la somme à acquitter à l’entrée des bains égyptiens, la confrontation entre données textuelles et numismatiques pose quelques problèmes. Il existe notamment des périodes au cours desquelles la dénomination mentionnée dans les papyrus n’est pas en circulation. Par ailleurs, la masse monétaire semble en trop faible quantité sur le marché pour pouvoir être utilisée aussi couramment que les sources l’indiquent. Car l’accès au bain collectif était ouvert à une clientèle très large, selon une fréquence souvent pluri-hebdomadaire.

Mots-clés : bains – Égypte grecque et romaine – prix de l’entrée – économie antique – papyrus – monnaies.

According to many Greek and Latin literary sources, entering baths was low priced. Egyptian data – 41 documents from the mid-third century BC to the early fourth century AD – confirm these information and give also the prices of various services, utensils or products associated with bathing. However, as the smallest currency in circulation seems to be the usual entrance fee to Egyptian baths, crossing textual and numismatic data raises a problem. There are periods during which the coins mentioned in papyri are not in circulation. Besides, the money supply seems too scarce to be used as commonly as sources indicate. Because access to collective baths was open to a broad customer base, according to a multi weekly frequency.

Keywords: baths – Greek and Roman Egypt – entrance fee – ancient economy – papyri – coins.


  • Thomas Faucher (lien IdRef : 116523085)
    Archéologue et numismate, chargé de recherche à l'IRAMAT-CRP2A (CNRS/Université Bordeaux Montaigne). Centrées sur l’histoire économique et monétaire, ses recherches traitent en particulier de la production et de la circulation de la monnaie en Égypte ancienne, ainsi que des méthodes d'extraction des minerais ayant servi à leur fabrication. Membre de la mission française du désert Oriental depuis 2011, il la dirige depuis 2018.
  • Bérangère Redon (lien IdRef : 140353542)
    Historienne et archéologue, spécialiste des présences étrangères (grecque et romaine) dans les régions de marge de l’Égypte, elle est chargée de recherche au CNRS (HiSoMA, Lyon). Elle a rejoint la mission française du désert Oriental en 2010 et l’a dirigée de 2013 à 2017. Elle conduit actuellement le projet ERC "Desert Networks: Into the Eastern Desert of Egypt from the New Kingdom to the Roman period"
pdf
EtudUrb009_art_44.pdf (1.2 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
14 p.
5 (89 EGP)

L’État aux bains. Terminologie fiscale et gestion étatique des bains collectifs dans l’Égypte hellénistique et romaine d’après la documentation papyrologique grecque

À partir d’un examen de l’ensemble de la documentation papyrologique disponible, cet article s’intéresse à la gestion fiscale des bains collectifs dans l’Égypte hellénistique et romaine ainsi qu’aux motivations sous-jacentes à ces interventions économiques. Une attention particulière sera portée aux sources relatives au balaneutikon, qui sera envisagé dans le contexte des politiques ethno-fiscales introduites dans la province sous Auguste.

Mots-clés : bains – époque hellénistique et romaine – Égypte – fiscalité – balaneutikon.

Based on a review of all available papyrological data, this article focuses on the fiscal management of collective baths in Hellenistic and Roman Egypt, as well as on the motivations underlying these economic interventions. Specific attention is paid to sources related to the balaneutikon, which is examined in the context of the ethno-fiscal measures introduced in the province during Augustus’ reign.

Keywords: baths – Hellenistic and Roman period – Egypt – tax system – balaneutikon.


pdf
EtudUrb009_art_43.pdf (6.6 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
34 p.
5 (89 EGP)

Le hammam, du public à l’intime. Mort annoncée et nécessaire évolution – Le cas d’Alep

La clientèle des bains publics au Proche-Orient est maintenant très réduite. L’explication par l’accès à l’eau courante et à une installation privée ne tient pas compte de sa richesse comme complément de l’espace domestique, espace de sociabilité publique et lieu de diffusion d’informations. Sa disparition est une expression de la modification des systèmes de relation : elle coïncide avec le développement des mobilités et des médias, enfin avec l’installation d’une masse considérable de néo-citadins. La fin du hammam à Alep est l’aboutissement d’un processus ancien, comme en témoignent les interventions sur ses espaces pour les rendre plus privés.

Mots clés : Alep – hammam – hygiène – loisir – public – privé – évolution – sociabilités – plaisir licite – privacy.

Nowadays hammams in Middle East attract very few customers. Any explanation by access to running water and a private facility ignores its function as a complement to the domestic sphere, a place for public sociability and an information hub. Its neglect is an expression of the changing relational systems: it coincides with the development of mobility and the growth of new media, and finally with the establishment of a critical number of neo-urban dwellers. The disappearance of hammam culture in Aleppo is the outcome of an old process, as evidenced by different programs trying to make its spaces more private.

Keywords: Aleppo – hammam – hygiene – leisure – public – private – changing patterns – sociability – lawful pleasure – privacy.


  • Jean-Claude David
  • Hani Mounif
pdf
EtudUrb009_art_42.pdf (7.3 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
22 p.
5 (89 EGP)

Les hammams des gouverneurs de Damas à l’époque ottomane (XVIe-XVIIIe s.). Constructions, gestion et restaurations

Certains hammams construits ou restaurés à Damas à l’époque ottomane sont liés à des gouverneurs de la province – gouverneurs envoyés par Istanbul aux XVIe et XVIIe siècles ou gouverneurs d’origine locale au XVIIIe siècle – qui les ont intégrés à des fondations (waqf), soit au profit d’institutions religieuses, soit au profit de certains membres de leurs familles. Cet article examine la construction, la gestion et la restauration de ces hammams à travers les actes juridiques consignés dans les registres des tribunaux de Damas. Il décrit leur configuration architecturale et évoque leur sort aux XIXe et XXe siècles.

Mots-clés : hammams – Damas – époque ottomane – gouverneurs – actes de waqf.

Some hammams built or restored in Damascus during the Ottoman period were connected with provincial governors – whether sent from Istanbul in the 16th and 17th centuries or of local origin in the 18th century – who incorporated them into foundations (waqf) for the benefit of religious institutions or for the benefit of some members of their families. This paper examines the construction, the management and the restoration of these hammams through the study of the court records of Damascus. It describes their architectural configuration and traces their history in the 19th and 20th centuries.

Keywords: hammams – Damascus – Ottoman period – governors – waqfî.


pdf
EtudUrb009_art_41.pdf (1.9 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
18 p.
5 (89 EGP)

Bathhouses in the Countryside of Ottoman Damascus. A Preliminary Enquiry

Dans le monde musulman, les bains publics sont souvent considérés comme un phénomène urbain. Dans la documentation historique, on trouve toutefois un grand nombre de bains de différents types en milieu rural.

Cet article présente les premiers résultats d’une enquête sur les bains publics dans les villages proches de Damas à l’époque ottomane ; il indique leur distribution spatiale, décrit leurs modèles architecturaux et examine ensuite les transactions dont ils font l’objet et les personnes liées à leur gestion. Au XVIIIe siècle, les bains de villages apparaissent ainsi comme des lieux d’investissement pour les élites militaires et bureaucrates ottomanes de Damas.

Mots-clés : Empire ottoman – Damas – bains publics – villages – architecture.

In the Islamic world, bathhouses are often considered as an urban phenomenon. In the historical record, however, a considerable number of bathhouses of different types are mentioned in rural settings.

This article presents the preliminary results of an investigation on bathhouses in the villages near of Ottoman Damascus. It describes their spatial distribution and architectural models; it also analyzes the transactions concerning them and the persons involved in their management. In the 18th century, village bathhouses seemingly became sites of investment for the Ottoman military and administrative elite from Damascus.

Keywords: Ottoman empire – Damascus – bathhouses – villages – architecture.


  • Astrid Meier
2694 notices triées par date de parution, page 3 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150 - 151 - 152 - 153 - 154 - 155 - 156 - 157 - 158 - 159 - 160 - 161 - 162 - 163 - 164 - 165 - 166 - 167 - 168 - 169 - 170 - 171 - 172 - 173 - 174 - 175 - 176 - 177 - 178 - 179 - 180 - 181 - 182 - 183 - 184 - 185 - 186 - 187 - 188 - 189 - 190 - 191 - 192 - 193 - 194 - 195 - 196 - 197 - 198 - 199 - 200 - 201 - 202 - 203 - 204 - 205 - 206 - 207 - 208 - 209 - 210 - 211 - 212 - 213 - 214 - 215 - 216 - 217 - 218 - 219 - 220 - 221 - 222 - 223 - 224 - 225 - 226 - 227 - 228 - 229 - 230 - 231 - 232 - 233 - 234 - 235 - 236 - 237 - 238 - 239 - 240 - 241 - 242 - 243 - 244 - 245 - 246 - 247 - 248 - 249 - 250 - 251 - 252 - 253 - 254 - 255 - 256 - 257 - 258 - 259 - 260 - 261 - 262 - 263 - 264 - 265 - 266 - 267 - 268 - 269 - 270

Nouveautés