Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

Bibliothèque d’étude (BiEtud)

ISSN : 0259-3823

La collection Bibliothèque d’étude (BiEtud) est essentiellement dédiée à la publication de recherches d’excellence portant sur l’Egypte ancienne.

127 notices triées par date de parution, page 7 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - [7] - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13

Vignette
IF793, ISBN 9782724702071
1997 IFAO
Collection: BiEtud 119
1 vol. 770 p.

la version papier n’est pas disponible

Le temple de Dendera. Les chapelles osiriennes. Index. vol III


Vignette
IF790, ISBN 9782724702019
1997 IFAO
Collection: BiEtud 118
1 vol.

la version papier n’est pas disponible

Le temple de Dendera. Les chapelles osiriennes. Commentaire. vol II


Vignette
IF789, ISBN 3260050158978
1997 IFAO
Collection: BiEtud 117
3 vol. 233 p.
40 (709 EGP)

Le temple de Dendera. Les chapelles osiriennes. vol I Transcription et traduction. vol II Commentaire. vol III index


Vignette
IF788, ISBN 9782724702026
1997 IFAO
Collection: BiEtud 116
1 vol. 242 p.
30 (532 EGP)

Poteries et potiers d’Al-Qasr

L’atelier de potiers de la vieille ville d’Al-Qasr produit toutes les formes utilisées de nos jours à Dakhla et fournit l’ensemble de l’oasis.

Nessim Henein décrit dans le moindre détail les étapes de la fabrication des vases, de la recherche de l’argile rouge ou blanche à la cuisson dans des fours à tirage vertical. Il étudie, geste par geste, le tournage de quelque quarante sortes de pots, du godet de roue à eau à la gargoulette, classés par groupes de façonnage, selon les catégories des potiers eux-mêmes et montre comment les choix techniques sont déterminés par l’usage final.

Il explique l’organisation familiale de l’atelier et le rythme de travail des artisans, commandé par les besoins de l’agriculture et les contraintes du climat, au fil des saisons, sur un cycle annuel.

Au-delà de ces données précises, Nessim Henein qui a vécu avec les potiers d’Al-Qasr nous propose de l’atelier une vision de l’intérieur et nous en fait ressentir l’atmosphère.

Par ces divers aspects, son livre s’adresse à un public varié: archéologues auxquels il signale à quel indice reconnaître une technique de façonnage, potiers, ethnographes, amateurs d’arts et traditions populaires, lecteurs intéressés par l’Égypte, quiconque enfin est sensible à la beauté du geste créateur et à l’équilibre d’une société humaine.


Vignette
IF771, ISBN 9782724701746
1996 IFAO
Collection: BiEtud 113
1 vol. 204 p.
20 (355 EGP)

Balat, étude ethnologique d’une communauté rurale


Vignette
IF766, ISBN 9782724701685
1996 IFAO
Collection: BiEtud 111
1 vol.
10 (177 EGP)

la version papier n’est pas disponible

Le temple d’accueil du complexe funéraire du roi Ounas


Vignette
IF767, ISBN 9782724701692
1996 IFAO
Collection: BiEtud 112
2 vol. 483 p.

la version papier n’est pas disponible

Alexandrie 1830 - 1930. Histoire d’une communauté citadine. I-II


Vignette
IF753, ISBN 9782724701500
1995 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 110
1 vol. 358 p.
20 (355 EGP)

Les problèmes institutionnels de l’eau en Égypte ancienne et dans l’Antiquité méditerranéenne - (réédition en ligne)


  • Vous pouvez acquérir ce(s) fichier(s) PDF issu(s) de cet ouvrage en cliquant sur le nom du fichier puis 'Ajouter au panier'.
  • You can buy theses PDF files extracted from this book by clicking on the file name then 'Add to cart'.
Schafik Allam
p. 1-14
10 €
À propos de l’approvisionnement en eau de la colonie ouvrière de Deir el-Medîneh
Barbara Anagnostou-Canas
p. 15-28
10 €
Les différends concernant l’eau dans l’Égypte romaine
Carol A.R. Andrews
p. 29-36
5 €
Pathyrite Waterways in documents of Ptolemaic date
Adriana Belluccio
p. 37-46
10 €
L’inspecteur des canaux dans l’Ancien Empire
Danielle Bonneau
p. 47-72
10 €
Usage et usages de l’eau dans l’Égypte ptolémaïque et romaine
Bernard Bousquet, Michel Reddé
p. 73-88
10 €
Les installations hydrauliques et les parcellaires dans la région de Tell Douch (Égypte) à l’époque romaine.
Edda Bresciani
p. 89-90
5 €
Terminologie d’irrigation en démotique
Pierre Briant
p. 91-102
10 €
Travaux hydrauliques et contrôle de l’eau dans l’Empire achéménide
Hélène Cadell
p. 103-118
10 €
Vocabulaire de l’irrigation : la Septante et les papyrus
Guillaume Cardascia
p. 119-122
5 €
L’ordalie par le fleuve dans le Proche-Orient ancien
Jean Charay
p. 123-130
5 €
Charles de Chanaleilles. Un Ardéchois à la campagne d’Égypte
Jean-Claude Degardin
p. 131-140
10 €
Khonsou et l’eau dans son temple de Karnak
Jacques Degas
p. 141-152
10 €
Navigation sur le Nil au Nouvel Empire
Didier Devauchelle
p. 153-156
5 €
Un contrat de vente de journées d ’exploitation de l’eau d’un hydreuma (ostracon du musée de Moscou).
Marie Drew-Bear
p. 157-168
10 €
Sur l’alimentation en eau d’Hermoupolis Magna d’après deux papyrus du IIIe siècle
Annie Gasse
p. 169-176
5 €
L’approvisionnement en eau dans les mines et carrières (aspects techniques et institutionnels)
Didier Gentet, Nabil Sweydan
p. 177-186
10 €
À propos de la comptabilité de l’eau en Khar au Nouvel Empire
Hans Goedicke
p. 187-194
5 €
Water and Tax
Nicolas Grimal
p. 195-204
10 €
Le sage, l’eau et le roi
Fayza Haikal
p. 205-212
5 €
L’eau dans les métaphores de l’Égypte ancienne
Joachim Hengstl
p. 213-228
10 €
Wasser in den Urkunden des griechisch-romischen Agypten
Ursula Kaplony-Heckel
p. 229-238
10 €
Wasser für den Außenposten (Das demotische Archiv der Oxyrhynchos-Ostraka)
Yvan Koenig
p. 239-248
10 €
L’eau et la magie
Ulrich Luft
p. 249-260
10 €
L’irrigation au Moyen Empire
Joseph G. Manning
p. 261-272
10 €
Irrigation Terminology in the Hauswaldt Papyri and Other Texts from Edfu during the Ptolemaic Period.
Béatrice Meyer
p. 273-280
5 €
L’eau et les bains publics dans l’Égypte ptolémaïque, romaine et byzantine
Thierry Ruf
p. 281-294
10 €
Questions sur le droit et les institutions de l’eau dans l’Égypte ancienne
Herbert Sauren
p. 295-306
10 €
L’eau, l’irrigation et l’organisation de l’agriculture en Mésopotamie ancienne
Françoise Smyth
p. 307-314
5 €
Archéologie de l’eau en Palestine aux Fer 1 et II
Jean Vercoutter
p. 315-326
10 €
Les barrages pharaoniques. Leur raison d’être

>>Voir les détails de ces extraits - See all extract files details

Vignette
IF741, ISBN 3260050159425
1994 IFAO
Collection: BiEtud 106
4 vol. 548 p.
40 (709 EGP)

Hommages à Jean Leclant. I. Études pharaoniques. II. Nubie, Soudan, Éthiopie. III Études isiaques. IV. Varia

Cent quatre-vingt-huit auteurs se sont réunis pour offrir au professeur Jean Leclant quatre volumes d’Hommages ; la diversité et le nombre des spécialités représentées par ces études sont à l’image des nombreux centres d’intérêt du savant.

Le premier volume est consacré aux Études pharaoniques, de l’Ancien Empire au Nouvel Empire, en insistant plus particulièrement sur les Textes des Pyramides. Les deuxième et troisième volumes traitent de « l’Égypte hors de l’Égypte » : Nubie, Soudan et Éthiopie aborde les relations de l’Égypte avec ses voisins méridionaux ; les Études isiaques analysent le rayonnement de l’Égypte dans le monde classique et les civilisations de la Méditerranée. Quant aux Varia du quatrième volume, ils regroupent les nombreuses recherches qui échappent aux cadres précédemment définis ; ils sont suivis d’une bibliographie de Jean Leclant qui comporte presque mille titres.


Vignette
IF748, ISBN 9782724701456
1994 IFAO
Collection: BiEtud 108
1 vol. 497 p.
20 (355 EGP)

Recueil des inscriptions grecques et latines (non funéraires) d’Alexandrie impériale (Ier-IIIe s. apr. J.-C.)

La deuxième ville de l’Empire romain n’a laissé que peu de vestiges archéologiques ou épigraphiques. Ce recueil réunit cependant 124 textes, échelonnés entre le début de l’occupation romaine et le règne de Dioclétien. L’étude de ces inscriptions met en lumière aussi bien la vie d’Alexandrie, cité grecque, que les rapports délicats entre une ancienne capitale, fière de son passé glorieux, et l’autorité romaine que représente un préfet nommé par l’empereur. les dédicaces de statues honorifiques font connaître de nombreux fonctionnaires impériaux, dont certains ont fait une brillante carrière. Quant aux empereurs, ils se présentent dès les premiers temps comme des bâtisseurs (canal d’Alexandrie, Caesareum). La cité s’efforce de se concilier leurs faveurs, mais ce sont ceux qui ont droit aux épithètes les plus louangeuses - Caracalla, Dioclétien - qui ont fait valoir leur autorité de la manière la plus brutale.

Alexandrie n’oublie pas non plus qu’elle est une cité grecque. Les magistrats municipaux qui assument les frais des dédicaces aux empereurs en profitent volontiers pour exposer leur arbre généalogique, mettant ainsi en évidence leur orgueil aristocratique. Car nous sommes à une époque où une poignée de notables accaparent à leur avantage aussi bien les charges de la cité que les fonctions de gouvernement dans la chôra.

La vie sociale à Alexandrie est illustrée par une série de textes relatifs à des associations professionnelles, culturelles, sportives et bien sûr religieuses. La religion tient une place capitale dans la vie de tous les jours, les dieux les plus honorés étant Sarapis et Isis.

À proximité d’Alexandrie, le faubourg de Nicopolis abrite un camp légionnaire. Les témoignages qui en proviennent intéressent l’histoire du recrutement des légions, mais aussi le rôle d’Alexandrie comme base militaire.


127 notices triées par date de parution, page 7 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - [7] - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13