Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

Bibliothèque d’étude (BiEtud)

ISSN : 0259-3823

La collection Bibliothèque d’étude (BiEtud) est essentiellement dédiée à la publication de recherches d’excellence portant sur l’Egypte ancienne.

127 notices triées par date de parution, page 4 : 1 - 2 - 3 - [4] - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13

Vignette
IF844, ISBN 9782724702668
2010 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 125
1 vol. 310 p.
30 (532 EGP)

Les instruments d’embaumement de l’Égypte ancienne. 2ᵉ édition

La momie est la réponse de la civilisation pharaonique au problème de la mort. Apprêtée, parée d’amulettes protectrices pour permettre au défunt de poursuivre dans l’au-delà la vie terrestre qu’il a connue, cette enveloppe charnelle protégée à tout jamais des ravages du temps porte en elle les marques des rituels funéraires accomplis par les prêtres-embaumeurs.

En ce sens, elle constitue pour l’homme moderne une source prodigieuse de renseignements sur les croyances religieuses de l’Égyptien ancien.

Les textes et la réalité archéologique ne nous permettent pas de connaître avec précision l’activité quotidienne des embaumeurs. Pourtant, les actes que ces professionnels de la mort réalisaient sur chaque corps étaient essentiels : sans eux, la dégradation du corps devenait inéluctable et l’immortalité était menacée.

À partir de l’étude des répliques des instruments utilisés par les prêtres-embaumeurs, l’ouvrage propose une nouvelle réflexion sur l’embaumement et les gestes techniques qui l’accompagnent.

La tenue en main et l’utilisation de ces instruments sur un corps humain ont permis de se rapprocher au plus près du geste réalisé par l’embaumeur égyptien et de mieux cerner ainsi la méthode de travail qui était la sienne.


Vignette
IF1001, ISBN 9782724705171
2010 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 150
1 vol. 540 p.
36 (638 EGP)

Horus-fils-d’Isis. La jeunesse d’un dieu

Comme Horus-fils-d’Osiris et Horus-qui-prend-soin-de-son-père (Harendotès), Horus-fils-d’Isis (Harsiésis) est un produit de la littérature funéraire, mais d’invention plus tardive, contemporaine du retour à la monarchie au sortir de la Première Période intermédiaire. Sa genèse toutefois remonte à l’élaboration du mythe osirien pendant l’Ancien Empire. Son surgissement puis l’élargissement de ses compétences posent donc la question de la part de l’événement dans le phénomène religieux.

Les membres de la famille osirienne étant les seuls dieux du panthéon dont l’histoire s’inspire de l’humaine condition, son étude offre en outre matière à nourrir une réflexion d’ordre anthropologique sur le champ symbolique auquel ressortit la catégorie du féminin dans l’univers de représentations des anciens Égyptiens. Dès les Textes des pyramides, les implications de la relation Horus/Osiris sont distinctes de celles découlant de la relation Horus/Isis, selon un double entrecroisement de thèmes : actif/passif, adulte/enfant, devoirs d’Horus à l’égard du père défunt d’une part, soins prodigués par la mère à son fils, tel l’allaitement, d’autre part.

Parce que la déesse transmet à Horus les qualités nécessaires à l’accomplissement de son être, parce qu’à la différence d’Osiris, elle veille sur ses premières années et entretient avec lui une longue histoire, traversée parfois d’orages, l’expression de la filiation maternelle est plus riche de développements que celle de la filiation paternelle. En témoignent le choix d’Harsiésis par le discours du pouvoir comme paradigme de l’élection divine du roi ou bien encore la place qu’occupent les enfances du dieu dans l’univers du sorcier.

>>Lire l’introduction (0.64 Mb)

Like Horus-son-of-Osiris and Horus-who-takes-care-of-his-father (Harendotes), Horus-son-of-Isis (Harsiesis) is a product of funeral literature, but a later creation, contemporary with the return of the monarchy, which took place at the end of the First Intermediate Period. His origins however, go back to the elaboration of the Osirian Myth during the Old Kingdom. His creation and then growth of popularity pose a greater question with regard to events within religious phenomena.

Apart from the Osirian family members being the only gods of the pantheon from whom history draws inspiration on the human condition, his study provides a wealth of material for anthropological studies in which we can consider the symbolic relevance of feminine representation for the Ancient Egyptian. From the Pyramid Texts, the relationship between Horus/Osiris is distinct from that of Horus/Isis. This relationship represents many layers of intersecting issues: assets/debit, adult/child. On the one hand we have the duties of Horus with regard to his late father, on the other the care lavished by the mother on the son.

Because the nature of the goddess’ relationship to Horus is necessary for the development of his being, and because, unlike Osiris, she maintains a long and at times, a very difficult progression, therefore, the expression of maternal filia-tion is richer than that of paternal filiation. The appointment of Harsiesis functions on various levels; firstly, as a paradigm of the predestination of the king and secondly, in the arena of childhood mythology in magical texts.


Vignette
IF1005, ISBN 9782724705218
2010 IFAO
Collection: BiEtud 151
1 vol. 200 p.
29 (514 EGP)

L’organisation du travail en Égypte ancienne et en Mésopotamie. Colloque AIDEA, Nice 4-5 octobre 2004

La force de travail, extrêmement sollicitée au sein de sociétés antiques encore très peu mécanisées, fut organisée et gérée dans les grands empires proche-orientaux, tant au niveau central que dans ses implications locales et particulières. Le colloque de l’Aidea consacré à l’organisation du travail en Égypte ancienne et en Mésopotamie (Nice, 2004) a réuni des spécialistes dont les contributions sont publiées dans le présent volume.

La construction des temples (Chr.J. Eyre), l’organisation des chantiers dans une province égyptienne excentrée (L. Pantalacci), le recrutement et l’enregistrement des ouvriers (B. Menu), le rôle des scribes (P. Piacentini), le statut des membres d’équipes de tisserands (Sch. Allam), le travail des artisans royaux à Deir al-Medina (R.J. Demarée), mais aussi la conception même du travail en Égypte à l’époque du Moyen Empire (K.A. Kóthay), le travail dans l’espace domestique et le travail des esclaves en Mésopotamie (S. Démare-Lafont ; Fr. Joannès), les contrats de travail à l’époque ptolémaïque et augustéenne (B. Anagnostou-Canas) constituent autant de chapitres solidement documentés qui font progresser d’une manière très notable nos connaissances sur le sujet et ouvrent des perspectives nouvelles.

Une introduction originale (R. Carvais), développant une approche comparative, permet de mettre en abîme les résultats obtenus, dans une « préhistoire du droit du travail » où l’on décèle quelques traces embryonnaires, mais incontestables, de droit du travail dans l’Antiquité proche-orientale.

In early mechanised societies of the ancient Near Eastern empires, centralised and decentralised organization and management of the workforces created its own individual implications.

The Aidea Colloquium (Nice 2004) brought together specialists that had the opportunity to devote themselves to subjects dealing with the organization of labour in Ancient Egypt and Mesopotamia. The contributions resulting from this colloquium are published in this volume.

The list of papers include: building of temples (Chr.J. Eyre); organization of building sites in an outlying Egyptian province (L. Pantalacci); recruitment and registering of workers (B. Menu); the role of scribes (P. Piacentini); status of members of weaver teams (Sch. Allam); work of the royal artisans at Deir al-Medina (R.J. Demarée); the conception of work in Egypt during the Middle Kingdom Period (K.A. Kóthay); work within the domestic sphere and the work of slaves in Mesopotamia (S. Démare-Lafont; Fr. Joannès), as well as work contracts during the Ptolemaic and Augustean Periods (B. Anagnostou-Canas). Solidly documented chapters in this publication notably contribute to our knowledge of the subject and more importantly, provide new perspectives.

R. Carvais provides an original introduction in which he builds up a comparative approach, allowing a mise en abyme of the results obtained from this colloquium. Through this “prehistory of labour law,” we may detect the embryonic, yet undeniable traces of labour law in the ancient Near East.


Vignette
IF999, ISBN 9782724704983
2009 IFAO
Collection: BiEtud 147
1 vol. 410 p.
42 (745 EGP)

Actes du IXᵉ Congrès international des études démotiques

Le IXᵉ congrès international des études démotiques, organisé pour la première fois en France (2005), a rassemblé une centaine de participants venus de quatre continents. Ces Actes réunissent 26 contributions touchant les domaines littéraire, religieux et documentaire.

On notera d’abord l’édition de textes nouveaux, comme une Sagesse fragmentaire, le début du papyrus Insinger, des extraits du Livre des morts écrits en démotique, une lettre concernant un fugitif dans le Delta ou encore un modèle pour la rédaction de documents légaux; un texte narratif centré sur le personnage d’Imhotep est également présenté. Le volume offre en outre plusieurs études autour du monde des astrologues et d’autres traitant de questions administratives, anthroponymiques, prosopographiques ou grammaticales. Des approches diachroniques et des recoupements littéraires — avec, par exemple, les Akousmata pythagoriciennes et les Sortes d’Astrampsychos — y sont proposés. Enfin, les travaux en cours dans la nécropole d’Abousir, sur diverses bases de données et sur l’histoire de la discipline complètent cet ouvrage.

The International Conference of Demotic Studies, held for the first time in France (2005), attracted a hundred participants from four continents. The present Acts volume contains 26 papers and covers literary, religious and documentary material.

A fragmentary wisdom text, the beginning of papyrus Insinger, extracts from the Book of the Dead in Demotic, a letter concerning a fugitive in the Delta and a template for the drawing up of various legal texts are among the papyri which are published for the first time; a narrative in which the famous Imhotep appears to play a central role is presented as well. The volume also contains several papers which concern the world of astrology, discussions of administrative, onomastic, prosopographical and grammatial questions, diachronic studies, and comparisons of demotic material with works like the Pythagorical Akousmata, the Sortes Astrampsychi and Greek maxims. Reports on the status of work in the Abusir necropolis, on databases and on the history of Demotic studies complete the book.


Vignette
IF985, ISBN 9782724705133
2009 IFAO
Collection: BiEtud 148
1 vol. 436 p.
43 (762 EGP)

Mélanges en l’honneur d’André Raymond - Histoire, archéologies et littératures du monde musulman

Réunis à Aix-en-Provence, au sein du laboratoire qu’il fonda en 1986, ces Mélanges en l’honneur d’André Raymond sont d’abord l’hommage affectueux d’élèves, de collègues et d’amis, liés à l’historien comme à l’homme. Ils se veulent aussi une reconnaissance de sa contribution intellectuelle et institutionnelle au développement des études sur le monde arabe et musulman, et le témoignage de la vitalité d’un réseau de chercheurs qu’il a profondément marqué de sa personnalité.

Les contributions qu’ils rassemblent embrassent très largement l’histoire du Bassin méditerranéen, de l’Antiquité au XXᵉ siècle. Elles s’inscrivent dans des disciplines variées et portent sur des objets que l’on n’assemble guère (des opéras et des fours de potiers, par exemple), mais dont la diversité même est un hommage rendu à l’esprit d’ouverture qui a toujours marqué l’action d’André Raymond dans sa gestion des politiques de recherche. Pour le lecteur et par souci de simplicité, on les a distribuées en quatre sections thématiques dont la composition, du reste, pourrait servir à décrire aussi l’œuvre savante de celui à qui elles sont offertes :

1. Villes et architectures d’Orient;

2. Histoire, économies, sociétés;

3. Lettres et arts;

4. Sources, manuscrits, archives.

••••

Voir aussi le compte rendu de la Remmm


Vignette
IF883, ISBN 9782724703146
2009 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 135
1 vol.
21 (372 EGP)

Religions méditerranéennes et orientales de l’Antiquité.

Actes d’un colloque organisé à Besançon en avril 1999 dans le cadre d’un groupe de recherche interdisciplinaire sur les polythéismes antiques, l’ouvrage réunit des exposés qui se sont majoritairement rejoints autour des concepts de multiculturalisme et de transferts culturels à la croisée de trois mondes, l’Égypte, le couloir syro-palestinien et la Grèce.

La première édition (2002) étant épuisée, l’ouvrage a fait l’objet d’une réimpression en 2009.


Vignette
IF776, ISBN 9782724701821
2008 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 115
1 vol. 296 p.
30 (532 EGP)

La poésie amoureuse de l’Égypte ancienne. Recherches sur un genre littéraire au Nouvel Empire

Genre littéraire apparu sous le Nouvel Empire, la poésie amoureuse décrit la beauté du corps, l’impatience de retrouver l’autre, le mal d’amour ou bien encore les ruses de la séduction. L’ouvrage, paru en 1996 et aujourd’hui réédité, propose une traduction des textes et dégage les règles présidant à leur construction. Au-delà de la réalité sociale qu’ils reflètent, ces poèmes obéissent à un ensemble de conventions qui permettent d’entrevoir les conditions historiques et les fondements idéologiques qui sous-tendent leur élaboration.

La première édition (1996) étant épuisée, l’ouvrage a fait l’objet d’une réimpression en 2008.


Vignette
IF801, ISBN 9782724702163
2008 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 121
1 vol. 327 p.
30 (532 EGP)

Le commerce en Égypte ancienne

Ces actes d’un colloque tenu au Caire en 1996 ont trait tant au commerce d’état qu’aux transactions privées et posent la question fondamentale de la place dévolue aux individus dans des échanges censés être intégralement contrôlés par l’État. Le rôle de ce dernier apparaît primordial dans le domaine du commerce extérieur, connu surtout, il est vrai, par des sources institutionnelles ou par l’archéologie ; les traces des échanges entre particuliers se trouvent dans des actes notariés, dans des plaintes en justice, autant de témoignages à apporter au débat sur la propriété des moyens de production et la capacité commerciale des personnes.

La première édition (1998) étant épuisée, l’ouvrage a fait l’objet d’une réimpression en 2008.


Vignette
IF802, ISBN 9782724702170
2008 2e édition IFAO
Collection: BiEtud 122
1 vol. 419 p.
45 (798 EGP)

Recherches sur l’histoire juridique, économique et sociale de l’ancienne Égypte

Trente articles, certains inédits, d’autres parus ces quinze dernières années, remaniés et augmentés, sont organisés par thèmes de façon à offrir une synthèse sur les différentes facettes du droit de l’Égypte ancienne.

La première édition (1998) étant épuisée, l’ouvrage a fait l’objet d’une réimpression en 2008.

Sommaire

I. Généralités

1. Principes fondamentaux du droit égyptien

2. La règle fiscale comme source du droit

3. Le serment dans les actes juridiques de l’Ancienne Égypte

4. La condition de la femme dans l’Égypte pharaonique

II. Droit public

5. Naissance du pouvoir pharaonique

6. La proclamation de l’Empire par Aménophis III

7. La problématique du régicide en Égypte ancienne

8. Fondations et concessions royales de terres en Égypte ancienne

9. Quelques réflexions sur les dotations funéraires privées

10. Sources de la gestion des domaines agricoles durant le Moyen Empire égyptien

11. La détention des terres en Égypte au premier millénaire av. J.-C.

12. La stèle dite de l’Apanage

13. À propos des «stèles de donation»

14. Une approche de la notion de travail dans l’Ancien Empire égyptien

15. Maât fille de Rê

16. Comment dit-on «juger» en égyptien

17. Les juges égyptiens sous les dernières dynasties indigènes

18. L’assistance judiciaire en Égypte ancienne

19. Les carrières des Égyptiens à l’étranger sous les dominations perses; les critères de justification, leur évolution et leurs limites

III. Droit privé

20. La vente

21. Ventes de maisons sous l’Ancien Empire égyptien

22. L’évolution du droit contractuel en Égypte ancienne et la notion de vente à la fin du Moyen Empire

23. Les actes de vente en Égypte ancienne, particulièrement sous les rois kouchites et saïtes

24. Les échanges portant sur du bétail (XXVIe-XXXe dyn.)

25. Un document juridique «kouchite» le P. Vienne D 12002

26. Deux contrats de vente datés de Nectanébo II [P. Dém. IFAO 901 et 902 (1)]

27. Vente d’une vache de labour sous Ptolémée VIII Évergète II (P. Dém. Lille)

28. Cessions de services et engagements pour dette sous les rois kouchites et saïtes

29. Modalités et réglementation du prêt en Égypte à l’époque de la première domination perse

30. Esquisse des relations juridiques privées en droit copte Index des mots égyptiens à valeur juridique ou socioéconomique


Vignette
IF903, ISBN 9782724703399
2008 3e édition IFAO
Collection: BiEtud 137
1 vol.
20 (355 EGP)

Les formules des transformations du Livre des Morts à la lumière d’une théorie de la performativité. 3ᵉ édition.

Cet essai tente, en examinant un petit groupe de textes (les formules des transformations du Livre des Morts des XVIIIᵉ-XXᵉ dynasties), de répondre à deux questions: quelles sont les spécificités qui permettent de circonscrire cet ensemble de formules? Est-il possible, à partir des caractéristiques mises en relief, d’isoler les éléments qui contribuent à leur pouvoir magique?

Ces écrits sont analysés à la lumière d’une théorie de la performativité. En effet, dans les textes funéraires, le langage n’a pas pour simple but de communiquer; il ne s’agit pas d’un discours tenu dans le monde des vivants mais dans un monde peuplé de divinités: l’Au-delà. Dans cet univers radicalement différent, le langage possède également le pouvoir de créer; il devient un instrument redoutable, capable de contraindre les interlocuteurs divins que le défunt rencontre et de créer les conditions permettant la réussite de son voyage vers l’ouest.

La démonstration combine des éléments de réflexions épars, jusque-là considérés et traités indépendamment les uns des autres par les chercheurs. En tant que produit d’une théorie, le résultat se veut avant tout une proposition et non une réponse définitive à une question complexe.

La deuxième édition (2004) étant épuisée, l’ouvrage a fait l’objet d’une réimpression en 2008.


127 notices triées par date de parution, page 4 : 1 - 2 - 3 - [4] - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13

Nouveautés