Institut français
d’archéologie orientale du Caire

IFAO

Catalogue des publications

extrait du catalogue (recherche de “9782724708349”)


pdf
RAPH-Religions045.pdf (19 Mb)
Version pdf de l’ouvrage :
RAPH Religions 45
ISBN 9782724708349
2021 IFAO

22 (400 EGP)

Écrire, initier et transmettre
Identité locale et tradition confrérique dans la Ḥāfiẓiyya Ḫalwatiyya, une confrérie soufie de Moyenne-Égypte (XIXe et XXe siècles)

La Ḥāfiẓiyya est une confrérie soufie de taille modeste, installée dans le sud du gouvernorat de Giza depuis le xixe siècle. Cette petite confrérie, affiliée à la Ḫalwatiyya,  confrérie plus ancienne et aujourd’hui l’une des plus importantes d’Égypte, contribue à l’organisation de la vie religieuse locale par ses pèlerinages et ses rassemblements. La famille de son cheikh fondateur, ʿAbd al-Ḥāfiẓ (m. 1303/1886), dirige toujours la confrérie et a acquis une notabilité locale, au point d’exercer des fonctions politiques et d’arbitrage importantes. 
Une étude de terrain a permis de montrer l’ancrage d’une mémoire collective dans des pratiques confrériques héritées de l’enseignement du cheikh et ses descendants, se réclamant elles-mêmes de la tradition de la Ḫalwatiyya. Un manuel de soufisme, la Hidāyat al-rāġibīn fī al-sayr wa-l-sulūk ilā malik al-mulūk rabb al-ʿālamīn [La Bonne direction pour ceux qui désirent cheminer vers le Roi des rois Seigneur des mondes], assume ce rôle de transmission écrite ; l’étude de la tradition orale révèle quant à elle le travail de la mémoire et la formation d’une identité confrérique locale et originale.
Faire l’histoire de la Ḥāfiẓiyya conduit à évoquer l’histoire sociale des campagnes égyptiennes et à comprendre comment s’articule l’identité locale d’une modeste confrérie de Moyenne-Égypte avec une tradition confrérique plus large et pluriséculaire.