Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Chercheurs

liste des chercheurs



Didier Inowlocki

didier dot inow@locki .at inalco dot fr

Histoire de l’Égypte contemporaine

Doctorant, bourse doctorale Cedej-Ifao (2019)

Inalco (Cerlom), Paris


2015
Master, histoire, sociétés et territoires du monde, Moyen-Orient, Méditerranée à l’Inalco sous la direction de Mme Catherine Mayeur-Jaouen

Mémoire :
Traduction, édition critique et commentaire de La Philosophie de la Révolution de Gamal Abdel Nasser.

Chargé de cours à l’Inalco (1er Semestre 2017/2018 et 1er semestre 2018/2019)
- TD de L1, "Le monde arabe et le Moyen-Orient du milieu du XIXe siècle à la seconde guerre mondiale"
- L2, "Les provinces arabes de l’Empire ottoman à l’ère des réformes".

• Membre du comité organisateur et responsable d’un atelier pour le second (2017) Congrès du GIS Moyen-Orient.

• Responsable d’un atelier pour le troisième (2019) Congrès du GIS Moyen-Orient.

• Membre du bureau de la Halqa (Association des doctorants en sciences sociales sur les mondes musulmans modernes et contemporains) depuis 2017.

L’anthropologie historique, l’articulation de la question sociale et de la question nationale, la chasse, le colonialisme, l’Égypte moderne et contemporaine, l’Empire britannique, l’histoire par le bas, l’impérialisme, les luttes de libération nationale, le nationalisme, le patriotisme, la philosophie politique, la ruralité.


Titre provisoire de la thèse de doctorat
Égypte 1906, au-delà de l’incident Dinshwây : conflits ruraux et culture nationale.

Directrice de recherches : Catherine Mayeur-Jaouen

Résumé :

En juin 1906, à Dinshwây, un village du Delta, ce qui aurait pu n’être qu’une révolte paysanne de plus comme celles qui émaillèrent la seconde moitié du XIX e siècle égyptien, se transforma sous les coups des châtiments très sévères que Lord Cromer infligea aux révoltés en un symbole nationaliste égyptien. Depuis « l’incident Dinshwây » le mouvement nationaliste est réputé être devenu un mouvement de masse. Ainsi transmise, l’histoire nous apprendrait que les paysans auraient mis de côté leurs difficultés sociales au profit exclusif de la question nationale.

Ma recherche se propose de dépasser cette historiographie pour mettre au jour des conflits ruraux avant la constitution du grand récit national. Dans un contexte de construction de l’État moderne égyptien, d’industrialisation et d’intégration de l’Égypte à l’espace impérial britannique, on cherchera à interroger l’articulation du social et du national en se plaçant aux confins de l’histoire sociale et culturelle.

Le monde rural n’est pas un bloc homogène et l’incident Dinshwây servira de grille analytique à partir de laquelle on créera une typologie des acteurs. Avec cet outillage méthodologique et dans une perspective anthropologie historique, on abordera les archives dont en particulier les pétitions rurales conservées aux archives nationales égyptiennes et qui restent largement inexploitées. Les archives judiciaires, les correspondances gouvernementales, la presse et la littérature feront également partie du corpus des sources.

Le rôle de l’élite nationaliste, et en particulier de Muṣṭafâ Kâmil, sera réinterrogé en opérant un constant va-et-vient entre le centre impérial et la périphérie coloniale. La construction de l’État-Nation moderne égyptien venant alors éclairer la structure profonde des États-Nations modernes européens à un moment où notre présent est particulièrement travaillé par la question sociale articulée à la question nationale.

Traduction, édition critique et commentaire de La Philosophie de la Révolution de Gamal Abdel Nasser : Égypte, 1953-1956, analyse d’un discours hégélo-marxiste musulman de lutte de libération nationale, en cours de publication aux Presses de l’Inalco.

• « Les mutations du monde rural », Anne-Claire de Gayffier-BonneVille, Sylvia Chiffoleau, Norig Neveu, Matthieu Rey, Le Moyen-Orient de 1876 à 1980, Éditions Atlande, Collection clef concours, 2017.

• « La Philosophie de la Révolution », Karine Bennafla (Dir.), 1956 Regards croisés (exposition et livret), Cedej, 2016, p. 16.

• « Case study of a rural incident in colonial Egypt : milestones for a history from the middle », Didier Guignard, Henri Médard et Iris Seri-Hersch (Dir.), Appropriating Space: Relocating Histories of Empire, 19th-20th Centuries, New Castle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, à paraître (2019).

• « Égypte 1906, l’incident Dinshwây : rixe spontanée, attaque nationaliste, complot islamique ou révolte politique en milieu rural ? », en cours d’évaluation à la Revue d’histoire moderne et contemporaine (RHMC).

• 16-22 July 2018
Hunting Expeditions in British Egypt: Shooting Animals, Taming Populations
World Congress for Middle Eastern Studies (Wocmes, Seville) (à venir)

• 6-8 juillet 2017
Égypte 1906, l’incident Dinshwây : la paysannerie, un enjeu de pouvoir.
Second Congrès du GIS Moyen-Orient (Inlaco, Paris).

• 12-14 juin 2017
Étude de cas d’un incident rural dans l’Égypte coloniale : jalons pour une histoire par le milieu.
Colloque international organisé par l’Iremam et l’Imaf : « Appropriations d’espace en contexte colonial et impérial ». (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence).

• 8-9 juin 2017
« Fellah » : entre « race humaine » et classe sociale à la période coloniale
Cinquième édition des journées de la Halqa, l’Association des doctorants en sciences sociales sur les mondes musulmans modernes et contemporains (Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence)

• 16-18 juin 2016
La guerre russo-japonaise, l’incident Dinshwây, Musṭafâ Kâmil Bashâ ou la comparaison comme objet d’étude
Journées d’études doctorales du pôle Sciences Sociales de l’USPC organisées à l’Inalco : « Aires culturelles et études globales », atelier « État des lieux de la démarche comparatiste ».

• 13 mai 2016
Pauvreté et développement dans le monde rural égyptien au XXe siècle
Séminaire de master « Histoire moderne et contemporaine du monde arabe et du Moyen-Orient » de Anne-Laure Dupont, Catherine Mayeur-Jaouen et Chantal Verdeil, thème 2015-16 : « Riches et pauvres au Moyen-Orient (XVIe-XXIe siècles) », ENS.

• 14-18 mars 2016
The Russo-Japanese war, the Dinshway incident, Mustafa Kamil bacha and the question of a non-western modernity.
Session doctorale de l’IISMM/EHESS coorganisée à Istanbul avec The Netherlands Interuniversity School for Islamic Studies (NISIS) : « Reviving previous times and expanding horizons: Islam and Modernity in global historical perspective. ».