Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Manifestations scientifiques

Pour recevoir les annonces des manifestations que nous organisons, abonnez-vous à la liste de diffusion…

Subscribe to our mailing list for the announcements of our events …

[Manifestations de l'Ifao] :

<< précédente toutes les manifestations suivante >>
763

Conférence

Le mercredi 23 novembre 2016 à 18h00, IFAO géolocalisation IFAO

Les faux pharaonica d’Alexandrie: les reliquats du grand commerce international d’antiquités (XVIIIe-XIXe siècles)

Paolo Gallo (Università degli Studi, Turin)

À Alexandrie, un panachage hétérogène de vestiges de l’époque pharaonique jonche tous les quartiers de la ville et les eaux de la baie du Port Est. La présence de ces monuments égyptiens ou égyptisants dans la ville grecque a été expliquée de diverses manières, selon le lieu et la zone de leur découverte ; cependant, aucun d’entre eux n’a été trouvé in situ, à une exception près, l’« aiguille de Cléopâtre», qui au XIXe siècle se dressait encore face au port oriental.

Puisque les monuments égyptiens d’Alexandrie sont arrivés dans la ville à des époques et pour des raisons diverses, puisqu’ils ont été déplacés plusieurs fois d’un quartier à l’autre, comment distinguer ceux qui ont été transportés aux époques récentes de ceux qui s’y trouvent depuis l’Antiquité ? Le chercheur qui essaye de définir la fonction monumentale, idéologique et religieuse que les antiquités égyptiennes et égyptisantes ont pu revêtir dans le contexte urbain d’Alexandrie, se trouve confronté à cette difficulté majeure. Afin de comprendre la signification historique de ces pierres, il doit reconstruire leurs mouvements à travers chaque phase, en croisant les données archéologiques, la topographie locale, et les documents d’archives.