Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Manifestations scientifiques

Pour recevoir les annonces des manifestations que nous organisons, abonnez-vous à la liste de diffusion…

Subscribe to our mailing list for the announcements of our events …

[Manifestations de l'Ifao] :

<< précédente toutes les manifestations suivante >>

Conférence

Le mercredi 21 mai 2014 à 18h00, IFAO géolocalisation IFAO

Un monastère en Haute-Égypte au XXIe siècle. Dayr al-Muharib et son village

Séverine Gabry-Thienpont

Visible de loin grâce à ses coupoles de brique crue, le Dayr al-Muḥārib, le Monastère du Combattant, consacré à saint Théodore el-Mašriqī (l’Oriental), se dessine dans le paysage désertique de la région thébaine. Depuis les années 1980, ce monastère accueille en son sein des sœurs coptes orthodoxes, tout en conservant la fonction qu’il assure depuis le début du XIXe siècle au moins : celle d’église paroissiale pour les villageois de la région, notamment pour ceux d’al-Baˁīrāt. Ces religieuses, dont le statut de rāhibāt (moniales) est sujet à polémique, sont considérées comme les détentrices d’une baraka locale, colorée de miracles et renforcée par la reconnaissance de nouveaux saints.

Une ethnographie approfondie du lieu permet de se rendre compte que le monastère et son village témoignent d’une histoire imbriquée avec celle de l’Antiquité, où se mélangent mythes et faits historiques. Elle se nourrit aussi habilement d’événements du XXe siècle pour souligner le rôle du monastère et de ses saints, et en faire ainsi un élément indissociable de l’histoire locale.