Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Manifestations scientifiques

Pour recevoir les annonces des manifestations que nous organisons, abonnez-vous à la liste de diffusion…

Subscribe to our mailing list for the announcements of our events …

[Manifestations de l'Ifao] :

<< précédente toutes les manifestations suivante >>

Conférence

Le mercredi 3 avril 2013 à 18h00, IFAO géolocalisation IFAO

Aux extrémités de la vie : naître et renaître dans l’Égypte pharaonique

Marie-Lys Arnette (Ifao)

L’histoire de la naissance ne saurait être cantonnée à celle de la médecine, ni même à celle des femmes : l’acte de mettre au monde révèle au contraire beaucoup du groupe humain dans lequel il se produit. Les acteurs en présence, le niveau de médicalisation de l’événement, mais surtout les rites qui l’accompagnent témoignent de l’accueil d’un nouvel être dans la société, au sens restreint ou élargi, et attestent les croyances entourant le début de la vie.

Des sources aussi nombreuses que variées (papyrus médico-magiques, textes littéraires et religieux, ostraca figurés, charmes et amulettes, etc.), prolixes sur certains points et muettes sur d’autres, permettent de brosser en filigrane le portrait d’une histoire dont il faut savoir, pour reprendre les mots de Jacques Gélis, écouter les silences.

À l’autre extrémité de l’existence, d’autres croyances et d’autres rites accompagnent le passage du mort vers l’au-delà : a priori opposés en tous points à ceux de la naissance, ils s’avèrent bien souvent construits en miroir, reproduisant sans jamais les imiter tout à fait, les gestes qui marquent l’entrée dans la vie. Les grands textes funéraires de l’Égypte ancienne, depuis les Textes des Pyramides jusqu’aux livres funéraires royaux du Nouvel Empire, sont riches d’allusions à cette perception de la mort vue comme une nouvelle naissance ; leur étude démontre que la naissance biologique sert de référent privilégié à la construction de l’image de la mort, auquel viennent s’ajouter nombre d’éléments mythiques témoignant de l’entremêlement des plans terrestre et cosmique.