Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
EtudUrb009_art_24.pdf (7.1 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Études urbaines 9
2014 IFAO
, 20 p., 5 (100 EGP)

The Thermal Building of the Sanctuary of Saint Philip in Hierapolis (Phrygia, Turkey)

Cet article aborde la transformation des installations thermales lors du passage de la fin de l’empire romain au début de l’ère byzantine, en prenant pour exemple les thermes du Sanctuaire de Saint Philippe, récemment découverts par la Mission Archéologique Italienne à Hiérapolis de Phrygie. Sur la colline orientale, précédemment occupée par une nécropole romaine, fut implanté un complexe monumental lié à la mémoire de l’Apôtre Philippe, qui y avait été enseveli après son martyre. Le long de la route processionnelle vers le Martyrion fut construit un édifice thermal à plan octogonal, avec des salles de dimensions différentes et petites vasques revêtues de marbre. La fonction religieuse et non seulement hygiénique du balneum est soulignée par la découverte d’eulogies et d’ampoules de verre pour des huiles : les pèlerins pouvaient en effet se laver et se purifier avant d’arriver au Martyrion. l’édifice n’était plus destiné à des exercices physiques, mais à une toilette individuelle, rituelle même, dans des espaces séparés et protégés des regards extérieurs, ce qui le rapproche de la structure des hammams arabes et turcs.

Mots-clés : Turquie – Hiérapolis – thermes – ère protobyzantine – route processionnelle – Apôtre Philippe.

The paper deals with the transformations undergone by thermal buildings during the period from the late Imperial age to the Early Byzantine times. The thermal building in the Sanctuary of St-Philip, recently discovered by the Italian Archaeological Mission at Hierapolis in Phrygia, is taken as a case study. On the Eastern Hill, that was previously occupied by the Roman necropolis, was built a complex dedicated to the memory of Philip the Apostle, who had been buried there after his martyrdom. Along the processional way leading to the Martyrion was built an octagonal bath, with rooms of different dimensions and small marble-covered basins. The religious and not only hygienic function of the balneum is also highlighted by a series of eulogiae and glass phials for oils: pilgrims could wash and purify before arriving at the Martyrion. The building was no longer intended for physical exercises, but individual hygienic practices, along with ritual ones, in separate and protected from view spaces. This new concept heralds Arab and Turkish hammams.

Keywords: Turkey – thermal building – Hierapolis – Early Byzantine age – Philip the Apostle – processional way.
1 notices, page 1 : 1

Nouveautés