Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.
1 notices, page 1 : 1

pdf
BIFAO106_art_12.pdf (1.27 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 106
2006 IFAO
, 26 p., gratuit - free of charge
• Lire en ligne
La stèle de Gemenefhorbak (Caire je 85932). Dieux, fêtes et rites osiriens à Imet.

Cet article constitue la réédition de la stèle Caire JE 85932 publiée jadis par É. Drioton peu de temps après son achat par le Musée égyptien au début des années 1940. Un réexamen complet du texte jette une nouvelle lumière sur cet Appel aux passants adressé par un certain Gemenefhorbak (Gm-n⸗f-ḥr-bȝk), né de Oudjachou (Wḏȝ-šw). Occupant quasiment l’ensemble des 14 colonnes de texte, l’appel fournit à son auteur le pretexte pour décrire la vie religieuse de l’ancienne Imet (Tell Farʿoun, souvent dénommé à tort Tell Nebesheh). Le premier sujet en est la déesse Ouadjet qui, sous l’aspect de la Dorée, était sollicitée par les gens stériles (snb.w) pour l’obtention d’enfants. Le texte s’arrête ensuite longuement sur Min et son rôle de dieu vengeur de son père Osiris. Des rites de type décadaire l’amènent à restituer à son défunt père ses sourcils (smd n wrḏ-jb), la relique osirienne locale. Parsemé de termes qui n’étaient attestés jusque-là que par les seules grandes sources sacerdotales tardives (grands temples, pap. géo. de Tanis), comme les toponymes Ḥw.t-sgr ou Ḫʿ, ce texte offre l’occasion rare d’approcher les conceptions religieuses locales d’une Égypte tardive riche en développements théologiques.

Mots-clés : Basse-Égypte – Tell Farʿoun – Imet – Basse Époque – Époque ptolémaïque – Musée égyptien, Le Caire, JE 85932 – Appel aux passants – Gemenefhorbak – Oudjachou – croyances religieuses – Ouadjet – Min – Osiris – snb, « stérilité » – relique osirienne – rites décadaires.

***

This is a republication of the stela Cairo JE 85932 once published by É. Drioton just after the piece was bought by the Egyptian Museum in the early 1940’s. A complete reconsideration throws new light on this Appel aux passants written by Gemenefhorbak (Gm-n⸗f-ḥr-bȝk), born of Wedjashu (Wḏȝ-šw). Taking up almost all of the 14 columns of text, the call is the pretext for the author to describe the theological life of the ancient Imet (nowadays Tell Farʿun, the so-called Nebesheh). The first subject of the stela is the goddess Wadjet who, in the shape of the Golden One, was solicited by infertile persons (snb. w) seeking children. The text then dwells at length on Min of Imet and his role as an avenging god for his father Osiris. Rituals, that appear to be decadal, lead Min to restore to his father his eyebrows (smd n wrḏ-jb), the osirian relic of Imet. Sprinkled with terms that were only known by late sacerdotal sources (chief temples, geo. pap. of Tanis), as such as the toponyms Ḥw. t-sgr or Ḫʿ, this text offers the rare opportunity to approach the local religious conceptions of Late Period Egypt, a country rich in theological developments.

Keywords: Lower Egypt – Tell Farʿun – Imet – Late Period – Ptolemaic Period – Egyptian Museum, Cairo, JE 85932 – Address to passers-by – Gemenefhorbak – Wedjashu – religious beliefs – Wadjet – Min – Osiris – snb, “infertility” – osirian relic – decadal rites.
1 notices, page 1 : 1

Nouveautés