Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.

Fichiers à télécharger


Les articles des volumes suivants sont vendus sous forme de PDF à télécharger: Bifao et AnIsl : numéros après la barrière mobile; BiEtud: numéros 110, 120, 138, 140, 165 (gratuit), EtudUrb: 9.


2635 notices, page 24 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150 - 151 - 152 - 153 - 154 - 155 - 156 - 157 - 158 - 159 - 160 - 161 - 162 - 163 - 164 - 165 - 166 - 167 - 168 - 169 - 170 - 171 - 172 - 173 - 174 - 175 - 176 - 177 - 178 - 179 - 180 - 181 - 182 - 183 - 184 - 185 - 186 - 187 - 188 - 189 - 190 - 191 - 192 - 193 - 194 - 195 - 196 - 197 - 198 - 199 - 200 - 201 - 202 - 203 - 204 - 205 - 206 - 207 - 208 - 209 - 210 - 211 - 212 - 213 - 214 - 215 - 216 - 217 - 218 - 219 - 220 - 221 - 222 - 223 - 224 - 225 - 226 - 227 - 228 - 229 - 230 - 231 - 232 - 233 - 234 - 235 - 236 - 237 - 238 - 239 - 240 - 241 - 242 - 243 - 244 - 245 - 246 - 247 - 248 - 249 - 250 - 251 - 252 - 253 - 254 - 255 - 256 - 257 - 258 - 259 - 260 - 261 - 262 - 263 - 264

pdf
BIFAO109_art_13.pdf (0.74 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
41 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Les fouilles de Georges Legrain dans la Cachette de Karnak (1903-1907). Nouvelles données sur la chronologie des découvertes et le destin des objets.

Les fouilles de Georges Legrain dans la Cachette de Karnak (1903-1907) Nouvelles données sur la chronologie des découvertes et le destin des objets

Fouillée par Georges Legrain entre 1903 et 1907, la Cachette de Karnak a livré un très grand nombre d’objets, les plus connus étant les centaines de statues en pierre. Pourtant, plus d’un siècle après, de nombreuses questions restent posées tant sur le déroulement des fouilles elles-mêmes et leurs résultats précis que sur le destin post-fouille des objets découverts. La présente étude a pour but d’éclaircir certains points particuliers de cette histoire complexe. Nous avons tenté, en un premier temps, de dresser un tableau aussi clair que possible de la question des numéros de fouilles attribués par Legrain lui-même, les « numéros K » et, ainsi, de mieux comprendre le déroulement chronologique des fouilles. Dans un second temps, nous avons cherché à mieux cerner le devenir des objets en nous attachant en particulier au cas du Musée égyptien du Caire. En étudiant les registres de ce musée, on a pu reconstituer un peu de l’histoire de certains des objets de la Cachette et en identifier qui n’avaient pas été reconnus comme tels.

Mots-clefs : Karnak – Cachette – Georges Legrain – historiographie – numéros K – archives – Musée égyptien du Caire.

***

Excavated between 1903 and 1907 by Georges Legrain, the Karnak Cachette has provided a large amount of objects, among which are the hundreds of well known stone statues. However, more than a century later, many questions are still left hanging. Two important issues that should be addressed deal with the history and results of these excavations and the fate of these objects after their discovery. The current research is an attempt to shed light on some particular points of this complex history. Firstly, we have attempted to clarify the question of excavation numbers in order to have a better understanding of the chronology of the excavation. These numbers were given by Legrain himself and are known as “K Numbers.” Secondly, as a case study, we have tried to better understand what has subsequently happened to these finds within the Egyptian Museum in Cairo. Scrutinizing the museum registers, the author has been able to reconstruct part of the history of some of the Cachette objects and has managed to identify other objects that had previously lost their provenance to the Cachette.

Keywords:  Karnak – Cachette – Georges Legrain – historiography – K numbers – archives – Egyptian Museum of Cairo.


pdf
BIFAO109_art_12.pdf (10.97 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
17 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Notes sur l’extraction de l’obélisque inachevé dans les carrières d’Assouan

Notes sur l’extraction de l’obélisque inachevé dans les carrières d’Assouan

Les techniques de sape qui auraient permis de séparer l’obélisque inachevé d’Assouan de la roche-mère ont fait l’objet de nombreuses hypothèses. Les récents travaux de nettoyage, de dégagement et de mise en valeur du site par le CSA ont mis au jour un grand bloc monolithe pour lequel le travail de sape avait été abandonné à un stade beaucoup plus avancé que celui de l’obélisque. Il a ainsi été possible de mettre en évidence les techniques qui auraient été mises en œuvre pour détacher l’obélisque inachevé.

Mots-clés : obélisque inachevé d’Assouan – granite – boules de dolérite – carrière – île de Séhel – jet de flamme – travail de sape – pilonnage.

***

The methods for undermining the unfinished Asswan obelisk, in order to separate it from its bed, have been the subject of many theories. The recent cleaning and excavation of the CSA uncovered a huge monolith still attached to its bed. The unfinished undermining work was very advanced in comparison with the obelisk itself. This helped us to understand the techniques which must have been used to separate the unfinished obelisk.

Keywords:  unfinished Asswan obelisk – granite – dolerite balls – quarry – Sehel Island – flame channeler – undermining – punning.


pdf
BIFAO109_art_11.pdf (19.37 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
26 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Unreading the Pyramids

Les Égyptiens n’ont jamais exposé de façon dogmatique les diverses significations symboliques qu’ils prêtaient à la tombe. C’est la raison pour laquelle la théorie qui suppose un lien sémantique entre les Textes des pyramides et les chambres souterraines pour conclure à une étroite correspondance entre les salles et la cosmographie est ici passée au crible. De nombreux arguments permettent d’en réfuter les prémisses : il n’y a aucune relation entre le contenu des textes et la fonction spécifique des espaces architecturaux. À la place de cette théorie, on suggère que les Textes des pyramides étaient organisés en groupes de formules relatives à un même thème, répartis de façon plus ou moins aléatoire entre la chambre du sarcophage et l’antichambre selon leur utilisation originelle, suivant largement le modèle déjà établi pour Ounas.

Mots-clés : Ancien Empire – Textes des pyramides – cosmologie – cosmographie – littérature funéraire – signification de l’architecture.

***

While the Egyptians attributed several symbolic meanings to the tomb in general, it is shown that they did not do so in a dogmatic fashion. Seen in this light, the influential theory holding for an immediate, semantic relationship between Pyramid Texts and the subterranean chambers, to yield an articulated correspondence between individual rooms and cosmographic locales, is evaluated in detail. Through consultation of a wider range of evidence, the premise of the theory is refuted; there is not a relationship between textual content and an individuated meaning of architectural space. In place of the theory, it is proposed that the Pyramid Texts were organized into distinguishable groups of thematically related texts, loosely divided between the sarcophagus chamber and antechamber according to original structure of performance, and largely conforming to the precedent established in the pyramid of Unis.

Keywords:  Old Kingdom – Pyramid Texts – cosmology – cosmography – mortuary literature – architectural meaning.


pdf
BIFAO109_art_10.pdf (8.97 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
18 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Une chapelle miniature atypique à Saqqâra

En 2008, les fouilles de la Mafs dans la nécropole des reines du complexe funéraire de Pépy Ier ont mis au jour un panneau latéral appartenant à une chapelle miniature au nom d’un certain Irty. Ce monument présente sur l’une de ses faces une décoration originale : un quadrillage dont les multiples cases contiennent chacune une représentation du défunt nommé et titré. L’étude montre que le panneau appartenait à l’origine à une chapelle dont le pendant est conservé depuis plus de cent ans à la Glyptothèque Ny Carlsberg de Copenhague.

Mots-clés : Copenhague, Glyptothèque Ny Carlsberg ÆIN 22 – Mafs, Inv. 08-017+019 – Saqqâra-sud – Ancien Empire – VIe dynastie – Niirtypépyânkh/Irty – chapelles miniatures – formules de menace.

***

During 2008 excavations conducted by Mafs in the necropolis of the queens at the funerary complex of Pepy I, a side panel belonging to a miniature chapel belonging to a certain Irty was brought to light. On one of its sides the original decoration can be identified in which multiple compartments are visible, each containing a representation of the named and titled deceased. This study reveals from where this panel originally came, and locates its matching counterpart, preserved for more than hundred years at the Ny Carlsberg Glyptotek in Copenhagen.

Keywords:  Copenhagen, Ny Carlsberg Glyptothek ÆIN 22 – Mafs, inv. 08-017+019 – South-Saqqara – Old Kingdom – 6 th dynasty – Niirtypepyankh/Irty – miniature chapels – threat formulae.


pdf
BIFAO109_art_09.pdf (20.26 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
15 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Inhumations d’enfants en zone d’habitat à Balat

En janvier 2009 a été découverte dans l’enceinte du palais des gouverneurs à Ayn Asil l’inhumation d’un nourrisson portant une parure. Sur les six autres inhumations en contexte d’habitat mises au jour précédemment, cinq sont géographiquement rapprochées et soulèvent la question de l’existence d’un lieu consacré à l’ensevelissement des nourrissons, lieu d’abord étendu sur une zone importante, puis restreint au fur et à mesure des extensions du palais, peut-être au nord de l’enclos sud-ouest. À partir de la fin de l’Ancien Empire, l’installation d’un nouveau secteur d’habitat dans la frange ouest du palais a pu conduire les habitants à exploiter, pour l’ensevelissement des nourrissons, une nouvelle zone, sise précisément dans les ruines de la structure palatiale, ce dont témoignerait l’inhumation trouvée cette année.

Mots-clés : inhumation – nouveau-né – contexte d’habitat – palais – parure – statut social – Ayn-Asil – Ancien Empire/PPI.

***

In January 2009 in Ayn Asil, the burial of a newborn child wearing a piece of finery was discovered inside the governor’s palace. Of the six burials in urban context found in the city until then, five are geographically close and raise the question of the existence of an area dedicated to newborn burials, a zone which would have been quite large at first, then restricted following the palace extensions, maybe to the North of the southwest enclosure. From the end of the Old Kingdom, the development of a new urban sector in the West part of the palace might have led the population to use a new zone for baby’s burials located exactly in the ruins of the palace, something that the burial found this year might well show.

Keywords:  burial – newborn – urban context – palace – finery – social status – Ayn-Asil – Old Kingdom/FIP.


pdf
BIFAO109_art_08.pdf (0.95 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
26 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Les inscriptions d’Adoulis (Érythrée). Fragments d’un royaume d’influence hellénistique et gréco-romaine sur la côte africaine de la mer Rouge.

Le présent article propose une réinterprétation du Monumentum Adulitanum, ensemble de deux inscriptions grecques copié par Cosmas à Adoulis, port d’Érythrée, au début du vie siècle. Sur la base de l’association topographique et de la mise en texte volontaire des deux inscriptions, il est possible de suggérer que la seconde, attribuée tantôt à un souverain aksumite, tantôt à un souverain sud-arabique, soit attribuée au souverain d’un royaume côtier d’influence hellénistique et gréco-romaine encore mal documenté. L’analyse interne de l’inscription, ainsi que des éléments du contexte historique et archéologique, viennent à l’appui de cette hypothèse.

Mots-clés : Adoulis – Érythrée – Cosmas Indicopleustès – archéologie – géographie historique – Monumentum Adulitanum – Aksum, vie siècle AD.

***

This article proposes a reinterpretation of the Monumentum Adulitanum, a set of two Greek inscriptions copied by Cosmas at Adulis, an Eritrean port of the Red Sea, in the early 6 th century. Elaborating on the topographic and textual relationship between the two inscriptions, it is suggested that the second one, generally attributed to either an Aksumite or a South Arabian king, could rather be attributed to the sovereign of a still poorly-documented Eritrean coastal polity showing Hellenistic and Greco-Roman influences. Internal analysis of the inscription as well as historical and archaeological evidence reinforces this hypothesis.

Keywords:  Adulis – Eritrea – Cosmas Indicopleustès – archaeology – historical geography – Monumentum Adulitanum – Aksum – 6 th century AD.


pdf
BIFAO109_art_07.pdf (17.48 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
30 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Le trésor de Tell Nowa

Dans le registre du département numismatique du Musée égyptien du Caire est référencé, au numéro 2775, un lot de plus de 400 monnaies ptolémaïques en bronze. Ce trésor monétaire, l’un des nombreux conservés dans les collections numismatiques du musée, apporte un éclairage nouveau sur le monnayage lagide en bronze du iie siècle. En effet, ces dernières années, un petit nombre de ces trésors du iie siècle a été découvert ou redécouvert ; ce nouvel exemplaire constitue donc le maillon d’une chaîne permettant de reconstruire les séries monétaires qui se sont succédé en Égypte à cette époque. Une meilleure connaissance de ces séries amènera à une compréhension plus fine des troubles économiques qu’a connus l’Égypte durant cette période, et notamment la supposée « inflation » que les papyrus nous font connaître.

Mots-clés : Ptolémées – trésor monétaire – Alexandrie – Musée égyptien du Caire.

***

The register of the Numismatic Department at the Egyptian Museum in Cairo (no. 2775) contains a record of more than 400 Ptolemaic bronze coins. This coin hoard, one of numerous types held within the numismatic collection of the Museum, sheds new light on Ptolemaic bronze coinage of the second century. Indeed, in those recent years, few hoards of this period have been discovered or rediscovered. This new sample represents a vital link in the chain, which will allow us reconstruct the different monetary series that were circulated in Egypt at that time. A better understanding of these series should give a more accurate view of the economic troubles that occurred in Egypt during the second century B.C. and in particular the so-called “inflation” for which papyri give us information.

Keywords:  Ptolemies – coin hoard – Alexandria – Egyptian Museum of Cairo.


pdf
BIFAO109_art_06.pdf (32.53 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
10 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Two Demotic Ostraca from al-Ashmunein Magazine

Cet article publie deux ostraca démotiques provenant de la nécropole de Touna al-Gebel aujourd’hui conservés dans le magasin de al-Achmounein. Ces documents livrent le montant de paiements effectués au profit d’une liste de personnages qui appartiennent peut-être à des associations religieuses liées à la nécropole.

Mots-clés : ostraca démotiques – nécropole de Touna al-Gebel – magasin de al-Achmounein – associations religieuses – époque ptolémaïque tardive – anthroponymes – paiements.

***

The aim of this article is to publish two demotic ostraca from the Tuna al-Gebel necropolis stored now in al-Ashmunein magazine. These ostraca include accounts of certain sums of money, and might be related to the religious associations in the necropolis.

Keywords:  Demotic ostraca – Tuna al-Gebel Necropolis – al-Ashmunein magazine – religious association – Late Ptolemaic Period – personal names – payments.


pdf
BIFAO109_art_05.pdf (10.91 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
33 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
Le rite comme seul référent dans les lettres aux morts. Nouvelle interprétation du début du Cairo Text on Linen.

Quatre lettres aux morts livrent, en préalable à la requête, un rappel de faits introduit par le mot composé ṯnw-r(ȝ). Ces faits sont généralement interprétés comme des événements survenus du vivant du défunt sollicité. En réexaminant le début de la lettre sur lin du Caire, ainsi que ceux des requêtes sur le bol de Qâou (1 et 2) et la jarre de Chicago, cet article cherche à montrer que les référents funéraires sont au contraire au cœur de ces développements. Ces derniers puisent en effet dans une imagerie familière au défunt, qui appartient notamment au programme décoratif des chapelles contemporaines. Deux hypothèses sont envisagées : soit les ṯnw-r(ȝ) sont constitués de souvenirs reconstruits pour entrer en écho avec la réalité posthume du défunt et les besoins des plaignants ; soit les ṯnw-r(ȝ) enregistrent des actes purement rituels, exécutés par les vivants pour s’assurer les bonnes dispositions du mort contacté. C’est cette dernière hypothèse que défend la présente étude, en mettant notamment en perspective ces lettres avec l’ensemble des documents contemporains.

Mots-clés : Lettres aux morts – rites funéraires – lin du Caire JE 25975 – ṯnw-r(ȝ) – lit-ȝṯ.t – peau-mskȝ – sacrifice – offrande alimentaire – bol de Qâou (UC 16163) – jarre de Chicago (OIM 13945).

***

This study deals with four letters to the dead that are found on the Cairo text on linen; the Qaw Bowl-exterior and interior; and the Chicago Jar. Each document begins with a reminder (ṯnw-r(ȝ)) of an event that should usually have occurred during the lifetime of the dead spirit summoned. The author proposes a new interpretation for the start of these texts and through comparisons with contemporary letters of the corpus, tries to demonstrate that these events are, on the contrary, related to rituals performed for the deceased after his death.

Keywords:  Letters to the Dead – funerary rituals – Cairo Text on Linen (JE 25975) – ṯnw-r(ȝ) – ȝṯ.t-bed – mskȝ-skin – sacrifice – food offering – Qaw Bowl (UC 16163) – Chicago Jar (OIM 13945).


pdf
BIFAO109_art_04.pdf (0.68 Mb)
Extrait pdf de l’ouvrage :
Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale 109
2009 IFAO
37 p.
gratuit - free of charge
• Lire en ligne
La composition rhétorique de trois textes pharaoniques

Les études bibliques et coraniques ont mis récemment en lumière les règles de la rhétorique qui président à la composition des textes de la Bible et du Coran. D’autres sondages, très partiels, ont été faits précédemment dans des textes sémitiques, ougaritiques, akkadiens ou pharaoniques ainsi que dans les hadiths islamiques. La présente étude poursuit l’enquête de l’extension de cette rhétorique dans le monde sémitique, en analysant trois textes magiques pharaoniques. Il appert que toutes les caractéristiques de la rhétorique sémitique (parallélismes, constructions spéculaires ou concentriques, à différents niveaux textuels) s’y réalisent parfaitement, conférant à ces textes une réelle cohérence sémantique.

Mots-clés : Textes magiques pharaoniques – rhétorique sémitique – analyse rhétorique – composition rhétorique – symétries – parallélisme – construction spéculaire – chiasme – construction concentrique – ring composition – sourate 106 – sourate 12 – psaume 1 – Mout-em-heb – Ta-i.di-imen – Deir al-Medina – Mehet-ouret – Iliade – Avesta – Rig Veda.

***

Biblical and qur’anic studies have recently brought to light certain rules of rhetoric that are of significant importance for understanding the composition of these texts. Further study has also occurred in the study of Semitic texts such as Ugaritic, Akkadian and Pharaonic as well as the Islamic hadiths. The present study provides an analysis of these previous works and by comparing them to three Pharaonic magic texts goes further to present this issue within the context of the Semitic World. It appears that all characteristic features of composition within the Semitic rhetoric (parallelisms, mirror and ring constructions, at various textual levels) can be applied perfectly to the Pharaonic; confirming a real semantic coherence between the texts.

Keywords:  Pharaonic magical texts –Semitic rhetoric – rhetoric analyses – rhetoric composition – symmetries – parallelisms – mirror composition – chiasmus – concentric construction – ring composition – sura 106 – sura 12 – psalm 1 – Mout-em-heb – Ta-i.di-imen – Deir al-Medina – Mehet-ouret – Iliad – Avesta – Rig Veda.


2635 notices, page 24 : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150 - 151 - 152 - 153 - 154 - 155 - 156 - 157 - 158 - 159 - 160 - 161 - 162 - 163 - 164 - 165 - 166 - 167 - 168 - 169 - 170 - 171 - 172 - 173 - 174 - 175 - 176 - 177 - 178 - 179 - 180 - 181 - 182 - 183 - 184 - 185 - 186 - 187 - 188 - 189 - 190 - 191 - 192 - 193 - 194 - 195 - 196 - 197 - 198 - 199 - 200 - 201 - 202 - 203 - 204 - 205 - 206 - 207 - 208 - 209 - 210 - 211 - 212 - 213 - 214 - 215 - 216 - 217 - 218 - 219 - 220 - 221 - 222 - 223 - 224 - 225 - 226 - 227 - 228 - 229 - 230 - 231 - 232 - 233 - 234 - 235 - 236 - 237 - 238 - 239 - 240 - 241 - 242 - 243 - 244 - 245 - 246 - 247 - 248 - 249 - 250 - 251 - 252 - 253 - 254 - 255 - 256 - 257 - 258 - 259 - 260 - 261 - 262 - 263 - 264

Nouveautés