Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Catalogue

Pour effectuer une commande, remplissez votre panier puis terminez votre commande. Vous pourrez effectuer un paiement sécurisé et être livré dans le monde entier. J'ai un code promotionnel
To perform an order, fill your cart then proceed the order. You will be driven to a secured page for the electronic payment which includes worldwide shipping fees. I have a promotional code.

extrait du catalogue (recherche de “978-2-7247-0628-4”)


Vignette
IF1062, ISBN 9782724706284
2013 IFAO
Collection: BiEtud 157
1 vol., 354 p., 53 (757 EGP)
• Lire le sommaire

Grecs et Romains en Égypte
Territoires, espaces de la vie et de la mort, objets de prestige et du quotidien

Avec l’arrivée des pouvoirs macédonien puis romain, la société de la vallée du Nil et sa culture matérielle connaissent de profondes mutations, bien que les traditions pharaoniques perdurent et continuent même de s’enrichir. L’Égypte est alors l’un des leviers essentiels de l’hellénisation et de la romanisation en Méditerranée orientale et ses confins, notamment grâce au verrou alexandrin.

Depuis une vingtaine d’années, l’archéologie de l’Égypte gréco-romaine connaît un net redéploiement, qui permet une réflexion élargie à l’échelle de la Méditerranée.

Le colloque organisé par la Société française d’archéologie classique en mars 2008 a souhaité rendre hommage à ce développement récent et fécond. Centrant le propos sur les « formes » spécifiques de la présence grecque et romaine dans la vallée du Nil, il a voulu diffuser ces nouvelles perspectives auprès des spécialistes du monde gréco-romain.

La trame de cette rencontre s’organise en trois sections : de nouveaux modes d’appropriation des territoires, en particulier ceux des fronts de mer et des marges ; le cadre spatial, des espaces de la vie à ceux de la mort ; les objets, au sens large, de la statuaire au mobilier. On suivra tout particulièrement la manière dont les « modèles » des mondes grec et romain ont été adoptés et adaptés, livrant souvent des formules spécifiques au terrain égyptien.

With the arrival of Macedonian and Roman powers, the society of the Nile Valley and its material culture are going under deep changes even though the pharaonic traditions are surviving and at the same time improving with new expressions. Egypt represents one of the essential keys of the hellenization and romanization in Eastern Mediterranea and its borders, especially through Alexandria.

For about twenty years, the archaeology of the Graeco-Roman Egypt knows a deep renewal, enlightened by the Mediterranean environment. The colloquium organized by the French Society of Classical Archaeology in March 2008 wished to pay tribute to this rich and recent development. Focusing on the specific « shapes » of the Greek and Roman presence in the Nile Valley, it is providing to the scholars of the Graeco-Roman sphere the opportunity to have access to these new perspectives.

This colloquium is organized in three sections: the new ways of appropriation of the territories, especially on the sea sides and at the borders of Egypt; the spatial frame, in the daily life spaces and the funerary places; the objects, in a large scale, from the statuary to the different items of the daily life. We will particularly follow how the Greek and Roman « models » have been adopted and adapted in the Nile Valley, often revealing original and specific expressions of the Egyptian field.