voir cette page dans votre navigateur - see this page in your browser
Institut Français
d’archéologie orientale — Le Caire

Lettre d’information de l’Ifao

Octobre 2014

Bonjour,

Inititiation au maniement du théodolite par Mohammed Gaber
Inititiation au maniement du théodolite par Mohammed Gaber

La formation aux métiers de l’archéologie de terrain est, à l’Ifao, la grande nouveauté de la rentrée 2014. Elle a été préparée durant toute l’année dernière par la directrice, Béatrix Midant-Reynes, assistée notamment de Khaled El-Enany, collaborateur scientifique, et de Cédric Gobeil, archéologue, Ifao. Le projet associe l’Ifao au ministère des Antiquités, qui y a apporté et y apporte un soutien constant. On sait que les archéologues égyptiens reçoivent une formation théorique, mais qui n’était complétée jusqu’à présent que, au mieux, par quelques « chantiers-écoles ». Une vue d’ensemble sur les concepts et les méthodes de l’archéologie d’aujourd’hui ainsi qu’une pratique du terrain manquaient totalement. C’est ce que l’Ifao et ses collaborateurs ont eu l’ambition de proposer, en s’appuyant à la fois sur l’expérience des archéologues et la gamme complète des services d’appui à l’archéologie présents à l’Ifao. Le projet bénéficie de la collaboration de l’Institut national de la recherche en archéologie préventive (Inrap), de l’Institut français d’Égypte, et associe également le département d’archéologie de l’université du Caire. Il donne une forte visibilité à l’activité de formation de l’Ifao.

Treize conservateurs du ministère des Antiquités et quatre étudiants des Universités ont été sélectionnés en juin ; le groupe ainsi constitué couvre géographiquement toute l’Égypte, d’Alexandrie à Assouan. Les dix-sept stagiaires ont reçu, du 14 au 25 septembre, une formation théorique de 54 h de conférences données en anglais, en français ou en arabe, à l’Ifao, par les archéologues et chefs de services de l’Ifao. Plusieurs invités extérieurs, spécialistes de domaines non représentés à l’Ifao (anthropologie funéraire, archéozoologie, archéobotanique et géoarchéologie) sont venus de France et de Belgique pour compléter le panorama de l’archéologie actuelle. La formation pratique prendra le relai : à partir de novembre, les stagiaires seront accueillis par petits groupes sur les chantiers de l’Ifao. Nous vous tiendrons au courant des étapes suivantes dans les prochaines lettres d’information.

Le reste de l’actualité de ces trois derniers mois est riche. En matière de formation, Khaled El-Enany a organisé à l’Ifao, le 11 juin, une journée de formation en « Outils de la recherche égyptologique en bibliothèque » à destination des jeunes conservateurs du GEM (Grand Egyptian Museum).

Le Xe workshop en méthodologie de la recherche, intitulé « Steps in Scientific Research / Ḫaṭawāt al-baḥṯ al-ˁilmī », organisé par Rania Merzeban, s’est tenu à la Faculté de tourisme et d’hôtellerie de l’Université d’Alexandrie le 19 juin 2014.

Egyptian Pottery - End Old Kingdom
Egyptian Pottery - End Old Kingdom

Une table ronde intitulée « Egyptian Pottery as Sign of Cultural Change from the End of the Old Kingdom to the Beginning of the Middle Kingdom », organisée par Valérie Le Provost, s’est déroulée les 10 et 11 juin 2014 à l’Ifao. Malgré les difficiles conditions de sécurité qui ont entraîné le désistement de certains chercheurs, les participants ont eu l’occasion d’échanger sur les problématiques que pose l’étude de la céramique de la 1ère Période Intermédiaire (vers 2100/2000 av. J. C.) : marqueurs communs de la transition entre l’Ancien et le Moyen Empire, synchronisme du processus de transformation à l’échelle du territoire. La seconde journée a été consacrée à la visite du site d’ Abou Rawash, alors en cours de fouille sous la direction de Yann Tristant (Macquarie University).

La 2e table ronde internationale du programme Paysages sonores et espaces urbains de la Méditerranée ancienne, « De la cacophonie à la musique : la perception du son dans les sociétés anciennes » (Athènes 12 au 14 juin) a pu avoir lieu en dépit des importantes grèves de transports ferroviaires et de taxis en France qui, au final, ont empêché seulement l’un des intervenants de venir. Orientée sur les questions de lexicographie, elle a donné lieu à des débats passionnants sur les frontières entre bruit, musique et silence. De nouvelles perspectives de recherches ont vu le jour, enrichies par le regard de l’ethnomusicologue Christine Guillebaud (UMR 7186 LESC - CNRS/Paris X) invitée à faire les conclusions.

Le premier colloque organisé dans le cadre du programme Les moines autour de la Méditerranée : contacts, échanges, influences entre Orient et Occident de l'Antiquité tardive au Moyen Âge (IVe- XVe siècle) a eu lieu à l'École française de Rome (17 -19 septembre 2014). Coordonné par Olivier Delouis (CNRS UMR 8167), Maria Mossakowska-Gaubert (Ifao) et Annick Peters-Custot (Université de Nantes), il a été consacré aux mobilités et contacts à l’échelle locale et régionale. Les travaux ont porté sur l'étude des déplacement des moines d’un monastère à un autre, de leurs voyages « d’affaires », « éducatifs », des pèlerinages, par l'examen des motifs de ces déplacements, de leurs modalités pratiques et l’organisation de l’accueil, ainsi que des contraintes de nature politique, juridique, normative, économique et géographique liées à ces voyages. Quelques communications ont été consacrées aux échanges épistolaires dans le milieu monastique, leur aspect quotidien, spirituel et directif.

La céramologie a été de nouveau à l’honneur avec les journées d’études « Early Medieval Pottery in Egypt (7th-10th Century AD) » organisées au DAI et à l’Ifao par Felix Arnold (DAI), Sylvie Marchand (Ifao) et Gregory Williams (Swiss Institute). Les participants ont présenté le matériel céramique provenant de sites variés dans leur contexte archéologique, comparé leurs approches de la transition culturelle entre l’Antiquité tardive et le Moyen Âge, et réexaminé leurs connaissances de la céramique de cette période, aussi bien de production locale qu’importée. L’étude pratique d’échantillons provenant de Fustat et d’Éléphantine a aidé à caractériser les principales productions céramiques dans toute leur diversité et à mettre en question la chronologie couramment acceptée.

Archives et bibliothèque

Le Service des Archives a terminé une première phase de ses travaux d'inventaire. Au cours de l'année écoulée, quatre inventaires ont été mis en ligne :

Par ailleurs, en juillet dernier, le Service des Archives a publié une nouvelle "Ressource en ligne", la Couverture photographique des tombes de Deir el-Medina, 1ère partie : 2.350 photos (couleurs et n/b), classées par tombe, paroi, registre et scène. Des liens sont établis entre la base de données de l'Ifao et la nouvelle version, électronique, du "Porter & Moss" ( "TopBib". Vol. I. The Theban Necropolis. Part 1. Private Tombs, Oxford).

Les travaux de réfection des plafonds de la bibliothèque ont été achevés début juillet, tandis que le ménage et les finitions électriques se sont poursuivis jusqu’à fin août. Un récolement de la partie des collections qui avaient été déménagées pendant plusieurs mois au rez-de-chaussée du palais et à la PAO, a eu lieu dans les dernières semaines avant les vacances d’été, assuré par l’ensemble des bibliothécaires avec l’aide de bon nombre de volontaires de l’Ifao. La bibliothèque a rouvert à la rentrée de septembre et la salle de lecture a dès la première heure d’ouverture retrouvé son affluence habituelle.

Promotions, départs et arrivées

Trois excellentes nouvelles : Mohamed Afifi, professeur d’histoire moderne à l’Université du Caire, collaborateur scientifique de l’Ifao, a été nommé début juillet à la tête du Conseil suprême de la culture (al-maǧlis al-aˁlā li-l-ṯaqāfa). Khaled El-Enany, professeur d’égyptologie à l’Université de Ayn Shams, collaborateur scientifique de l’Ifao, a été nommé au même moment à la tête du musée des Civilisations, qui était en sommeil depuis la Révolution de janvier 2011, et dont il assure désormais le redémarrage. L’inauguration est imminente, l’ouverture du musée lui-même étant prévue pour 2016. Ahmed Al-Shoky, professeur d’histoire de l’art islamique à l’Université d’Ayn Shams, chercheur associé égyptien, a de son côté été nommé début septembre à la tête du musée d’art islamique (dont les salles d’exposition sont fermées, rappelons-le, depuis l’attentat du 24 janvier dernier). Nous les félicitons tous trois d’avoir accepté ces tâches écrasantes, mais passionnantes. Ces trois nominations ouvrent pour l’Ifao des perspectives de coopération poussée avec autant d’institutions majeures.

À Sylvain Dhennin qui a achevé ses quatre années de pensionnariat, succède depuis le 1er septembre Frédéric Guyot, spécialiste du IVe millénaire au Proche-Orient et en Égypte. Nous lui souhaitons la bienvenue.

Marie Valente, adjointe aux publications égyptologiques, rentre en France le 30 septembre, où un nouveau contrat l’attend, après une année au service éditorial où elle a été très appréciée. Sourour Tadros Hanna, doreur à l’imprimerie, est parti à la retraite en juillet dernier, après 34 années passées à l’Ifao, successivement au plomb, à l’offset puis à la dorure, ayant ainsi participé à l’évolution technologique des trente dernières années de l’atelier.

Deux disparitions

Ibrahim Amer jeune
Ibrahim Amer jeune

Ibrahim Amer Abdel Hadi, connu de tous sous le nom du Hagg Ibrahim, est décédé à l’âge respectable de 96 ans le 10 juillet dernier. Né en 1918 à al-Baˁīrāt, village en rive gauche de Louxor, il a travaillé pour l’Ifao de 1953 à sa retraite à l’âge de soixante ans. Quoique seulement qualifié de farrāš dans les papiers administratifs, il assurait l’intendance de l’appartement du directeur et a continué à visiter l’Ifao, où son autorité était grande, jusqu’à un âge avancé. Avec lui c’est tout un pan de l’histoire du palais, à l’époque où les directeurs y résidaient, qui disparaît. L’Ifao a présenté ses condoléances à sa famille, notamment ses fils Mohamed Ibrahim et le Dr. Hassan Âmir.

Thierry Bianquis est décédé à Lyon le 2 septembre, à l’âge de 79 ans. Né au Liban en 1935, il avait été pensionnaire à l’Ifao de 1971 à 1975, puis a dirigé l’Institut français de Damas (1975-1981) où il avait auparavant été pensionnaire (1967-1971). Il a poursuivi sa carrière comme professeur d’histoire et de civilisation islamiques à l’Université Lyon 2. Spécialiste de l’époque fatimide, notamment en Syrie, grand historien du Moyen Âge, il était un des plus éminents représentants de la génération des orientalistes formés dans la tradition philologique tout en étant très marqués par la décolonisation.


Trois questions à Felix Arnold

Quels sont vos liens personnels avec l’Egypte ?

L’Égypte est mon foyer, non seulement parce que j’y ai passé mon enfance avec mes parents, qui sont tous les deux égyptologues, et parce que beaucoup de mes amis y habitent, mais aussi parce qu’intellectuellement, l’Egypte reste mon point de référence, même lorsque je travaille dans un autre pays et sur une autre culture.

Pourquoi le DAIK et l’Ifao ont-ils organisé conjointement des journées d’étude sur la céramique du Haut Moyen Âge ?

La céramique des périodes post-pharaoniques a été longtemps négligée. Ces dernières années cependant, le nombre de fouilles s’est accru, en particulier sur des sites d’époque médiévale : Ouadi Natroun, Fustat, Athribis, Assouan, pour ne nommer que quelques-uns des plus importants. Il est temps de partager les informations tirées de ces fouilles, échanger les résultats et les idées, et commencer à construire une chronologie fiable pour l’ensemble de l’Égypte. Le workshop a été une excellente manière de débuter un tel travail en intensifiant les collaborations entre différentes missions et traditions scientifiques, françaises, anglaises, polonaises, allemandes, japonaises, etc.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre double expérience qui touche à la fois l’Egypte ancienne et l’Andalousie ?

En tant qu’architecte, je m’intéresse au lien entre la culture et l’espace architectural, quelles que soient la région, la période ou la civilisation. La découverte de l’espace intérieur et la tension pour parvenir à une union entre les milieux naturel et construit, sont des expériences humaines que l’on peut observer dans de nombreuses parties du monde. Qu’il s’agisse d’un jardin palatial de la Cordoue islamique ou du jardin du roi Snéfrou à Dahchour — que j’étudie en ce moment, — chacun d’eux représente une part essentielle du même objectif-clé : mieux comprendre comment les êtres humains font des choix d’aménagement de leur environnement, et ce que cela nous apprend de leur conception propre de l’homme et de la société.

Manifestations

Le cycle des conférences de l'Ifao

  • Le 17 septembre 2014, Conférence par Ana Tavares - Ancient Egypt Research Associates (AERA): The Heit el-Ghurab and Khentkawes Old Kingdom settlements at Giza: exceptions or prototypes? [en savoir plus]
  • Le 22 octobre 2014, Conférence par John France (Swansea University): Egypt, the Jazira and Jerusalem. Middle-Eastern Tensions and the Foundation of the Crusader States [en savoir plus]
  • Le 5 novembre 2014, Conférence par Alain Zivie (chef de la Mission Archéologique Française du Bubasteion à Saqqara, visiting scholar à l’Université de Harvard ): Thoutmes et Néfertiti. Identification d’un maître, en partenariat avec l’Institut français d'Egypte [en savoir plus]
  • Le 19 novembre 2014, Conférence par Julie Monchamp (Ifao): Céramiques médiévales du Caire. Le mobilier archéologique du site des murailles [en savoir plus]

Journée d'études

  • Le 22 octobre 2014, Journée d'études organisée par Abbès Zouache (CNRS, CIHAM, UMR 5648) et Ahmed el-Shoky (Université 'Ayn Shams): Les croisades en Egypte. Histoire. Mémoires [en savoir plus]

En partenariat avec l’Ifao

  • Du 17 au 19 septembre 2014, Colloque international organisé par Annick Peters-Custot, Maria Mossakowska-Gaubert, Olivier Delouis: Les moines autour de la Méditerranée : Mobilités et contacts à l’échelle locale et régionale, en partenariat avec l’Ecole française de Rome, Labex RESDMED, Orient et Méditerrannée, CERCOR [en savoir plus]
  • Du 24 au 25 septembre 2014, Journée d'études organisée par Felix Arnold (DAI), Sylvie Marchand (IFAO) and Gregory Williams (Swiss Institute): Early Medieval Pottery in Egypt (7th – 10th century AD) [en savoir plus]
  • Du 27 au 29 octobre 2014, Colloque international organisé par Pascale Ballet, Séverine Lemaître, Isabelle Bertrand, Maria Mossakowska-Gaubert: Les mobiliers archéologiques dans leur contexte, de la Gaule à l’Orient méditerranéen, en partenariat avec le laboratoire HeRMA / IFAO [en savoir plus]
  • Du 30 au 31 octobre 2014, Journée d'études organisée par Michele Bernardini, Sylvie Denoix, Simonetta Graziani: Deuxième Workshop sur les mots de la paix en Orient, en partenariat avec l’Università di Napoli, « l’Orientale », Dipartimento Asia Africa e Mediterraneo - CNRS, Unité mixte de Recherche 8167 « Orient Méditerranée » [en savoir plus]

Appel à communications

  • Annales islamologiques 50 : Architecture, cosmopolitisme et construction nationale en Égypte moderne [en savoir plus]

Presses de l'Ifao

En partenariat avec l’Institut français d’Egypte, l’atelier d’impression a reçu trois jeunes égyptiens pour un workshop les 15 et 16 juin derniers. Il s’agissait de les initier aux métiers de la reliure et de la dorure. Cette première expérience concluante sera à renouveler l’année prochaine avec des néophytes mais aussi avec des professionnels du livre égyptiens (éditeurs, libraires) pour lesquels une formation plus longue devra être organisée.

Signalons la parution de 25 siècles de bain collectif en Orient en ce début de mois d’octobre. Cette somme de plus de 1200 pages est disponible sous la forme d’un coffret de quatre ouvrages (cf infra) mais nous avons aussi mis en ligne le contenu. Ainsi le lecteur peut-il se procurer l’article à l’unité, un des volumes seul, ou la totalité de l’ouvrage en PDF interactif.

A paraître en octobre
1099
Essam Salah el-Banna
Le voyage à Héliopolis
Descriptions des vestiges pharaoniques et des traditions associées depuis Hérodote jusqu'à l'expédition d'Egypte

Recherches d’archéologie, de philologie et d’histoire 36; 248 p.

La ville d’Héliopolis d’Égypte a, de tout temps, exercé une fascination sur ses visiteurs. D’aucuns y reconnurent les lieux de résidence des fameux prêtres-magiciens des pharaons, ceux-là même qui avaient prodigué leur enseignement à quelques grands hommes de la Grèce antique ; d’autres, les lieux d’épisodes fameux des Saintes Écritures ; d’autres encore, des vestiges étranges aux vertus miraculeuses. [en savoir plus]

Récemment parus
1087
M.-Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon (éd.)
25 siècles de bains collectifs en Orient
Proche-Orient, Egypte et péninsule Arabique

Études urbaines 9; 1260 p.

Depuis 2006, Balnéorient mène une enquête sur le bain collectif en Méditerranée orientale, de l’Antiquité (haute époque hellénistique) à l’époque contemporaine. L’ouvrage présent réunit 63 articles, études de cas et synthèses, accompagnés d’une bibliographie commune. Ils examinent le phénomène balnéaire à l’échelle du Proche-Orient et permettent d’en proposer une vision d’ensemble, ne serait-ce que pour en souligner la complexité et mettre en lumière l’extrême richesse du patrimoine thermal de cette région. [en savoir plus]

1097
Collectif
Annales islamologiques 47


AnIsl 47; 572 p.

Le volume 47 des Annales islamologiques comprend, comme les précédents, un dossier et des varia. Le dossier, intitulé « Histoires de famille », a été dirigé par Julien Loiseau. Son introduction et ses treize articles dressent un large panorama des représentations et des pratiques de la famille dans toutes les acceptions du terme, en al-Andalus, au Proche-Orient, et dans le monde iranien entre le IXe et le XVIe siècles. [en savoir plus]

1092
Åke Engsheden
Le naos de Sopdou à Saft el-Henneh (CG 70021)


Paléographie hiéroglyphique 6; 280 p.

La forme et la fonction des hiéroglyphes inscrits sur le naos du dieu Sopdou, retrouvé à Saft el-Henneh et conservé aujourd’hui au Musée égyptien du Caire, sont étudiées dans cet ouvrage. Inscrit sur ses quatre faces, ce monument de la XXXe dynastie présente un grand intérêt pour l’épigraphie, d’autant que cette période de l’histoire égyptienne est assez pauvre en inscriptions monumentales. [en savoir plus]


Ifao Newsletter

October 2014

Bonjour,

Inititiation au maniement du théodolite par Mohammed Gaber
Inititiation au maniement du théodolite par Mohammed Gaber

As we return to work after the summer break, the major event at the IFAO has been the training programme in on-site archaeology skills. This had been prepared throughout the previous year by our director Béatrix Midant-Reynes, with the help of research assistant Khaled El-Enany and IFAO archaeologist Cédric Gobeil. The project is a partnership between the IFAO and the Ministry Of Antiquities, which has lent and continues to lend constant support. While young Egyptian archaeologists do receive theoretical training, this is often only complemented by, at best, a few brief excavation workshops. There is a total lack of an overview of the concepts and methods of modern archaeology as well as any on-site practical experience. And so, this is what the IFAO and its collaborators hope to present by engaging the expertise of our archaeologists and the full range of support services that the Institute possesses. The project will enjoy the participation of the French National Institute for Research and Rescue Archaeology (INRAP) and the Archaeology Department of Cairo University, and will serve to highlight the training activities of the IFAO.

Thirteen curators from the Ministry of Antiquities and four university students were selected for participation in June and the group is geographically representative of all Egypt, from Alexandria to Aswan. Between 14 to 25 September on IFAO premises, the 17 interns received 54 hours of theoretical training in English, French and Arabic, conducted by IFAO archaeologists and department heads. Several external guests specialised in fields that are not represented at the IFAO (funerary anthropology, archaeozoology, archaeobotany and geoarchaeology) travelled from France and Belgium to cover all the fields of today’s archaeology. Practical training will follow in November when small groups of interns will work on IFAO sites. We will keep you informed about the coming phases in future newsletters.

There is plenty of other news from these last three months. Regarding training, on 11 June at the IFAO Khaled El-Enany organised a training day entitled “Egyptology research tools in the library” aimed at young curators of the GEM (Grand Egyptian Museum).

The 10th workshop on research methodology under the heading “Steps in Scientific Research / Ḫaṭawāt al-baḥṯ al-ˁilmī” was organised by Rania Merzeban in Alexandria University’s Faculty of Tourism and Hotels on 19 June, 2014.

Egyptian Pottery - End Old Kingdom
Egyptian Pottery - End Old Kingdom

A round-table organised by Valérie Le Provost and entitled “Egyptian Pottery as a Sign of Cultural Change from the End of the Old Kingdom to the Beginning of the Middle Kingdom” was held in the IFAO from 10 to 11 June, 2014. Despite the difficult security conditions that led to the withdrawal of certain scholars, those who participated had the opportunity to discuss the challenges posed by the ceramics of the First Intermediate Period (2100/2000 BC): common markers in the transition from Old to Middle Kingdom, and the timing of the transformation process across the entire territory. The second day was dedicated to a visit of the Abu Rawash site, presently under excavations led by Yann Tristant (Macquarie University).

The 2nd international round table in the programme Soundscapes and Urban Spaces in the Ancient Mediterranean, “From cacophony to music: sound perception in ancient societies” (Athens, 12 to 14 June), was able to go ahead despite the widespread railway and taxi strikes in France that, in the end, only managed to prevent a single participant from attending. The meeting turned around questions of lexicography and gave rise to passionate debates regarding the frontiers between noise, music and silence. The contribution of ethnomusicologist, Christine Guillebaud (UMR 7186 LESC - CNRS/Paris X), who was invited to present the summing up, suggested new angles of research angles.

The first conference to be organised within the context of the programme, Monks around the Mediterranean: contact, exchange and influences between East and West from Late Antiquity to the Middle Ages (4th to 15th century) took place in the École Française de Rome from 17 to 19 September 2014. It was coordinated by Olivier Delouis (CNRS UMR 8167), Maria Mossakowska-Gaubert (IFAO) and Annick Peters-Custot (University of Nantes) and concentrated on mobility and contact on the local and regional scale. The sessions looked at the study of monks’ travel from one monastery to another, at their “business” and “educational” trips, and pilgrimages. There was an examination of the motives for these voyages, the practicalities of travel and the organisation of lodgings, as well as any constraints imposed on such travel of a political, juridical, normative, economic or geographic nature. Some contributions were dedicated to epistolary exchanges within the monastic milieu and looked at their every day, spiritual and prescriptive aspects.

Ceramology also took centre stage with the “Early Medieval Pottery in Egypt (7th-10th Century AD)” study days organised at the DAI and IFAO by Felix Arnold (DAI), Sylvie Marchand (IFAO) and Gregory Williams (Swiss Institute). The participants presented ceramic material from various sites in their archaeological contexts, compared their approaches to the cultural transition between Late Antiquity and the Middle Ages, and re-examined their knowledge of the ceramics, both locally produced and imported, of this period. Practical studies of samples from Fustat and Elephantine helped to characterise the main ceramic productions in all their diversity and to call into question the presently accepted chronology.

Archives and library

The Archives Service has completed the first phase of its inventory work. Over the past year, four inventories have been put on line:

In addition, last July, the Archives Service published a new on-line resource: photographic coverage of the tombs of Deir el-Medina, Part 1, with 2350 photos (colour and b/w), categorised by tomb, wall, register and scene. Links have been set up between the IFAO database and the new electronic version of Porter & Moss ("TopBib". Vol. I. The Theban Necropolis. Part 1. Private Tombs, Oxford).

Repair work to the library ceilings was completed at the beginning of July, while other tasks and rewiring continued until the end of August. A verification of those parts of the collection that had to be moved to the ground floor of the premises and to the desk-top publishing department, took place during the final weeks before the summer holidays and involved the full team of librarians assisted by a large number of IFAO volunteers. The library opened in September and, from the outset, the reading room has been as busy as ever.

Promotions, departures and arrivals

Three excellent pieces of news: Mohamed Afifi, professor of modern history at Cairo University and research assistant at the IFAO, was nominated at the beginning of July to head the Supreme Council for Culture (al-maǧlis al-aˁlā li-l-ṯaqāfa). Khaled El-Enany, Egyptology professor at Ain Shams University and research assistant at the IFAO, was nominated at the same time to lead the Museum of Civilisations, which has lain dormant since the revolution of January 2011 but will now be reactivated. The inauguration is imminent and the opening of the museum proper is planned for 2016. Ahmed Al-Shoky, professor of history and Islamic art at Ain Shams University and Egyptian associate researcher, was selected in September to head the Museum of Islamic Art, where the exhibition halls have been closed since the bomb blast of last January. We congratulate all three for having accepted these weighty but exciting positions. For the IFAO, the nominations open up the possibilities of extensive cooperation with all three major institutions.

We say farewell to Sylvain Dhennin, who has completed his four-year residency, and we welcome his successor, who arrived on 1 September, Frédéric Guyot, a specialist of the 4th millennium in the Near East and Egypt. Farewell too, to Marie Valente, assistant in egyptological publications, who returned to France on 30 September to take up a new contract. Her year in the editorial department was greatly appreciated. Best wishes to Sourour Tadros Hanna, gilder in the print house, who retired last July after 34 years with the IFAO. He lived through the technological evolution of the last 30 years, firstly as typesetter, then on the offset and finally as gilder.

Two final farewells

Ibrahim Amer jeune
Ibrahim Amer jeune

Ibrahim Amer Abdel Hadi, known to all as Hagg Ibrahim, passed on at the venerable age of 96 on 10 July. Born in 1918 in El-Bairat, a village on the left bank at Luxor, he worked for the IFAO from 1953 until his retirement aged 60. Although he was only designated a ‘farrash’ in his administrative papers, he was responsible for the management of the director’s apartment and he continued to visit the IFAO, where his authority was well respected, until an advanced age. With his departure, we lose a whole sweep of history from the time when the directors actually resided in the Palace. The IFAO presented its condolences to his family, especially his sons, Mohamed Ibrahim and Dr Hassan Amir.

Thierry Bianquis died at Lyon, 2 September, at the age of 79 years. Born in Lebanon in 1935, he was resident at the IFAO from 1971 to 1975 and then director of the Institut français de Damas (1975-1981), where he had previously been a researcher in residence (1967-1971). He continued his career as a professor of history and Islamic civilisation at the University of Lyon 2. As a specialist of the Fatimid period, particularly in Syria, and a great historian of the Middle Ages, Thierry Bianquis was one of the leading representatives of the generation of Orientalists trained in the philological tradition while also be very marked by decolonisation.


Three questions for Felix Arnold

What are your personal links with Egypt ?

Egypt is my home. Not only did I spend part of my childhood in Egypt, as the son of two Egyptologists, and with many of my friends living here; but also, on an intellectual level, Egypt remains my point of reference, even when I work in other countries and other cultures.

Why did DAIK and IFAO jointly organize a workshop on Early Medieval Pottery ?

The pottery of post-Pharaonic periods has been neglected for a long time. In the past few years, the number of excavations has increased, however, also in sites of the early medieval period (Wadi Natrun, Fustat, Athribis, Aswan, to name only some of the most important). It is time now to share the information gained from these excavations, exchange results and ideas and start constructing a reliable chronology for all of Egypt. Thus, in a way, our workshop was a perfect starting point, as a means of intensifying the collaboration between different missions and different research traditions (French, British, Polish, German, Japanese etc.).

Tell us more about your double experience in Ancient Egypt and Islamic Spain ?

As an architect, I am interested in the relationship between human culture and architectural space, of any region, time or culture. The discovery of interior space and the strife towards a union between the natural and the built environment are human experiences that can be observed in many different parts of the world. Whether I study a garden palace in Córdoba of the Islamic period or the garden of king Snofru in Dahshur – as I am doing at the moment – each of them represents an essential part of one overarching research aim: to better understand how human beings make choices in designing their environment and what this tells us about their specific view of man and society.

Events

IFAO conference programme

  • On September 17th 2014, Conférence by Ana Tavares - Ancient Egypt Research Associates (AERA): The Heit el-Ghurab and Khentkawes Old Kingdom settlements at Giza: exceptions or prototypes? [more]
  • On October 22nd 2014, Conférence by John France (Swansea University): Egypt, the Jazira and Jerusalem. Middle-Eastern Tensions and the Foundation of the Crusader States [more]
  • On November 5th 2014, Conférence by Alain Zivie (chef de la Mission Archéologique Française du Bubasteion à Saqqara, visiting scholar à l’Université de Harvard ): Thoutmes et Néfertiti. Identification d’un maître, in partnership with Institut français d'Egypte [more]
  • On November 19th 2014, Conférence by Julie Monchamp (Ifao): Céramiques médiévales du Caire. Le mobilier archéologique du site des murailles [more]

Workshop

  • On October 22nd 2014, Journée d'études organized by Abbès Zouache (CNRS, CIHAM, UMR 5648) et Ahmed el-Shoky (Université 'Ayn Shams): Les croisades en Egypte. Histoire. Mémoires [more]

In partnership with the IFAO

  • From 17th to September 19th 2014, Colloque international organized by Annick Peters-Custot, Maria Mossakowska-Gaubert, Olivier Delouis: Les moines autour de la Méditerranée : Mobilités et contacts à l’échelle locale et régionale, in partnership with Ecole française de Rome, Labex RESDMED, Orient et Méditerrannée, CERCOR [more]
  • From 24th to September 25th 2014, Journée d'études organized by Felix Arnold (DAI), Sylvie Marchand (IFAO) and Gregory Williams (Swiss Institute): Early Medieval Pottery in Egypt (7th – 10th century AD) [more]
  • From 27th to October 29th 2014, Colloque international organized by Pascale Ballet, Séverine Lemaître, Isabelle Bertrand, Maria Mossakowska-Gaubert: Les mobiliers archéologiques dans leur contexte, de la Gaule à l’Orient méditerranéen, in partnership with laboratoire HeRMA / IFAO [more]
  • From 30th to October 31st 2014, Journée d'études organized by Michele Bernardini, Sylvie Denoix, Simonetta Graziani: Deuxième Workshop sur les mots de la paix en Orient, in partnership with Università di Napoli, « l’Orientale », Dipartimento Asia Africa e Mediterraneo - CNRS, Unité mixte de Recherche 8167 « Orient Méditerranée » [more]

Call for papers

  • Annales islamologiques 50 : Architecture, cosmopolitisme et construction nationale en Égypte moderne [more]

Printing house

In partnership with the Institut français d'Egypte, the printing house has organised a workshop for binging and gilding attended by three young egyptian persons from 15th to 16th June. This first successful experiment will be renewed next year for newcomers but also for egyptian book professionals (editors, librarians) who will attend a longer session.

The book 25 siècles de bains collectif en Orient was issued in October (see below). This huge study containing more than 1200 pages is available as a set of four books but we also sell the content as pdf files : each paper, one of the volumes or the whole publication.

To be published in october
1099
Essam Salah el-Banna
Le voyage à Héliopolis
Descriptions des vestiges pharaoniques et des traditions associées depuis Hérodote jusqu'à l'expédition d'Egypte

Recherches d’archéologie, de philologie et d’histoire 36; 248 p.

The city of Heliopolis in Egypt has always fascinated its visitors. Some recognized the residence of the famous magician-priests of the Pharaohs, those who gave their teachings to some great men of ancient Greece; others, the places of famous episodes of the Holy Scriptures; even others, some strange remains with miraculous virtues. [more]

Recently published
1087
M.-Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon (éd.)
25 siècles de bains collectifs en Orient
Proche-Orient, Egypte et péninsule Arabique

Études urbaines 9; 1260 p.

Since 2006 the Balnéorient team has been studying ancient (from the Early Hellenistic period on) to contemporary collective baths in the Eastern Mediterranean. The present book includes 63 articles, case studies and syntheses, together with a common bibliography. These examine the bathing phenomenon within the broader Middle Eastern context and allow for a panoramic view of the phenomenon that underlines its complexity and highlights the striking wealth of bath-related heritage in this region. [more]

1097
Collectif
Annales islamologiques 47


AnIsl 47; 572 p.

The 47th issue of the Annales islamologiques includes a folder and varia, as was the case of the preceding issues. The folder called “Family Stories” is edited by Julien Loiseau. An introduction and thirteen articles draw a wide overview of the representations and practices of family in all the meanings of the word, in Muslim Spain and the Middle East, from the 9th to the 16th centuries. [more]

1092
Åke Engsheden
Le naos de Sopdou à Saft el-Henneh (CG 70021)


Paléographie hiéroglyphique 6; 280 p.

The present work examines the form and function of hieroglyphic signs on the naos of Sopdu from Saft el-Henneh, now in the Egyptian Museum in Cairo. This monument, dating to the 30th Dynasty and inscribed on all four sides, is of considerable epigraphic interest, as there are few similarly long inscriptions from that period. [more]