Institut français
d’archéologie orientale - Le Caire

Dictionnaire raisonné des verbes de l’égyptien (parler du Caire)

Responsable : Claude Audebert (arabisante, univ. Provence, CNRS-UMR 6568 IREMAM) .

 

Collaborations : Samia Abou Steit ; Salwa Fouad ; Hoda Khouzam ; Asmaa Yousef.

 

Responsabilité informatique : Christian Gaubert (arabisant, informaticien, IFAO).

 

Ce programme prolonge des travaux commencés en 2009 et vise à la publication en ligne d’un dictionnaire raisonné des verbes du dialecte égyptien. Il repose sur l'hypothèse de l’existence des verbes actifs (verbes de l’être) ou moyens (verbes du faire) selon le Niveau Seuil, par exemple, et est organisé selon un mode de classement et de présentation qui tient compte d’un certain nombre de paramètres, tels que :

  • la vocalisation unique, double ou triple d’une racine ou entrée, qui ne peut rester sans implication sur la sémantique du verbe ;
  • le rapport aux formes dérivées, qui suppose une analyse de ce rapport, sa description ainsi que l’analyse sémantique des formes dérivées elles-mêmes ;
  • la production des participes actifs, et des adjectifs d’une manière générale, qui figurent dans ce dictionnaire, ces éléments étant importants dans la mécanique linguistique.

Les relations sémantiques qui sont l’objet même d’un dictionnaire de ce type sont variées. Elles pourront s’appliquer de manière privilégiée à certaines racines très productives, ou encore souligner les divers emplois du participe ou des adjectifs en faisant intervenir des catégories comme animé/inanimé lorsqu’il existe plusieurs formes possibles comme par ex  : bārid, bardān, bard, ou des catégories d’aspect propres à éclairer l’emploi des formes. Le dictionnaire proposé a des objectifs pratiques, mais également théoriques, propres à souligner les rapports du dialecte égyptien avec l’arabe classique et standard.

Actions réalisées : Lettres alif à gim en ligne

Actions prévues : Autres lettres de l’alphabet en ligne.

Bibliographie sélective

  • CL. AUDEBERT, « Le cas du participe actif dans le parler du Caire, vers une grammaire à usage didactique », Bulletin d’Études Orientales XLVI, 1994, p. 53-76.
  • CL. AUDEBERT, « Verbes actifs et moyens dans le parler du Caire : une suite », An Isl 36, 2002.
  • É. BENVENISTE, « Actif et moyen dans le verbe », 1950, repris dans Problèmes de linguistique générale, Paris I, 168-75, 1996.
  • S. SPIRO, An Arabic-English Dictionary of the colloquial Arabic of Egypt, Beyrout, 1980. EL-SAID BADAWI et M. HINDS, Dictionary of Egyptian Arabic, Le Caire, 1986.
  • J. JOMIER, Le parler du Caire, lexique pratique français-arabe, Le Caire, 1976, 2ᵉ éd., 1990.
  • W. BOUTROS, Lexique franco-égyptien. Le parler du Caire, Le Caire, 2000, 2ᵉ éd., 2005.

A Dictionary of Egyptian verbs (Cairo colloquial)

Supervisor: Claude Audebert (arabist, Univ. Provence, CNRS-UMR 6568 IREMAM).

Collaborators: Samia Abou Steit; Salwa Fouad; Hoda Khouzam, Asmaa Yousef.


IT supervisor: Christian Gaubert (arabist, IT specialist, IFAO).

This project is an extension of work begun in 2009 and is aimed at the on-line publication of a dictionary of verbs in the Egyptian dialect. It is built upon the hypothesis that there exist active verbs (verbs of being) and middle (verbs of doing) according to the Threshold Level, for example, and it is organised according to a system of classification and presentation that takes into account a number of parameters, such as:

  • the single, double or triple vocalisation of a root or entry that cannot be without an implication as to the semantics of the verb;
  • the relationship with derived forms, which supposes an analysis of this relationship, its description as well as a semantic analysis of the derived forms themselves:
  • the production of active participles, and of adjectives in a general manner, which are noted in this dictionary, these elements being important within the linguistic mechanics.

The semantic relations that are the very object of a dictionary of this type are varied. They might be applied in a specific fashion to certain very productive roots, or perhaps emphasise the different uses of the participle or adjectives by introducing such categories as animate/inanimate when there are several possible forms as for example: bārid, bardān, bard, or categories of aspect that inform the use of forms. The proposed dictionary has practical but also theoretical objectives that can underline the Egyptian dialect's relationship with classical and modern standard Arabic.

Completed activities: Letters alif à gim on line

Planned activities: the other letters of the alphabet on line.

Selected bibliography

  • CL. AUDEBERT, «Le cas du participe actif dans le parler du Caire, vers une grammaire à usage didactique», Bulletin d’Études Orientales XLVI, 1994, p. 53-76.
  • CL. AUDEBERT, «Verbes actifs et moyens dans le parler du Caire: une suite», An Isl 36, 2002.
  • É. BENVENISTE, «Actif et moyen dans le verbe», 1950, from Problèmes de linguistique générale, Paris I, 168-75, 1996.
  • S. SPIRO, An Arabic-English Dictionary of the colloquial Arabic of Egypt, Beyrout, 1980. EL-SAID BADAWI et M. HINDS, Dictionary of Egyptian Arabic, Le Caire, 1986.
  • J. JOMIER, Le parler du Caire, lexique pratique français-arabe, Le Caire, 1976, 2ᵉ éd., 1990.
  • W. BOUTROS, Lexique franco-égyptien. Le parler du Caire, Le Caire, 2000, 2ᵉ éd., 2005.